Une école de monstre ou l'on apprend à vivre comme des humains
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu me savonnes dans le dos ? ♥ |Pv|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Inukaï Andô
avatar
« Mortellement Votre ! »

Messages : 39
Date d'inscription : 08/05/2011


MessageSujet: Tu me savonnes dans le dos ? ♥ |Pv| Mer 15 Juin - 23:06

    Frappé de nouveau par des cauchemars, victime de ses souvenirs il n’était pas toujours simple de trouver un peu de repos dans cette école. Depuis qu’il était de nouveau vivant, les soirées de Inukaï était rarement très joyeuses au contraire. Entre les sensations de morsures qu’il avait pu subir le soir où il était mort et les hurlements de douleur des personnes qu’ils avaient pu faire souffrir pour ce stupide démon. Il était bien rare que le sommeil soit paisible si bien que le jeune homme n’osait plus poser un pied dans sa chambre de peur de réveiller ses camarades dans ses hurlements. Marchant sa aucun but précis dans les couloirs le jeune homme était près à prendre le risque de se faire attraper par le surveillant pour ne plus être seul cette nuit. C’était rarement facile de se faire des amis surtout lorsqu’on est comme lui. Une Goule, un mort vivant qui meurt de nouveau petit à petit sans pouvoir rien y faire. Se faufilant tranquillement contre les murs, Inukaï ne pouvait que sourire en entendant le bruit de la pluie contre les fenêtres du couloir. Il y avait un vrai tempête à l’extérieur et le ronronnement régulier de la pluie avait toujours réussit à bercer le jeune asiatique.

    Ne sachant où aller à cette heure tardive de la journée, Inukaï marchait réellement sans but, peut-être de trouver de la compagnie ? Mais à quoi bon tout cela serait totalement voué à l’échec. Le côté pessimiste et renfermé du quatrième année ne jouait pas en sa faveur au contraire. Alors qu’on lui annonçait avoir toutes les filles à ses pieds, les seules qu’il trouve justement à ses pieds, s’enfuit bien vite en le découvrant un peu. Pas de chance et ironie du sort malgré ses deux points négatif, il se trouve qu’il est souriant, drôle et qu’il aime la vie. C’est une carapace à faire tomber … Certes cela est difficile mais pas impossible.

    Partit dans ses pensées le jeune homme finit par se retrouver à l’entrée des bains. Osant simplement les épaules avant d’entrée, cela ne pourrait pas lui faire de mal et avec un peu de chance cela allait l’aider à trouver le sommeil par la suite. Se détendre, se relaxer ! Voilà ce qu’il fallait à notre beau mal en mal de sociabilité. Otant rapidement ses affaires pour mettre une serviette autour de sa taille, Inukaï n’avait plus qu’a se laisser glisser dans l’eau et profiter de se moment de détente parfaite ! Passant de l’autre côté après avoir pris soin de remonter avec un élastique ses cheveux brun, le quatrième année passait pouvoir profiter des bains pour lui tout seul … Bien sûr vous vous en doutez ce n’était pas le cas. Il y avait déjà quelqu’un de présent.

    Oh ! Un colocataire de Inukaï en première année si les souvenirs du jeune homme sont correct. C’était quoi déjà son prénom… Hum ? Ca commence par « I ». Plus vraiment sur du prénom de l’autre jeune homme présent. Inukaï, se contentait de continuer son chemin pour aller un peu plus loin. Non pas qu’il avait honte de son corps, pour descendre dans l’eau nu devant quelqu’un, loin de là, le corps qu’il avait avec ce pendentif autour du cou était trop parfait à son goût et si loin de la réalité. Mais, c’était toujours assez spécial pour lui de se retrouver nu devant une personne … Vivante. Laissant glisser la serviette le long de ses jambes pour descendre en suite calmement dans l’eau à température agréable, surement trop chaud encore pour Inukaï, il posait enfin son regard sur le jeune homme pas trop loin de lui. « Hum … Salut… » Et l’oscar du meilleur acteur pour adresser la parole aux gens reviens à …

    On peux tout de même reconnaitre que Inukaï avait fait un effort sur humain pour adresser la parole à quelqu’un en premier. Surement à cause de son manque total de relation sociale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Tu me savonnes dans le dos ? ♥ |Pv| Mer 15 Juin - 23:48

Cette nuit comme toujours Ithil sortait. Et dormait, comme toujours durant les cours. Lui, qui était né le 3eme jour après la création de la terre... Qu'est-ce qu'ils voulaient lui apprendre sérieusement?... il connaissait déjà tout ce qu'on essayait de lui apprendre, alors plutôt que de perdre son temps pendant la journée, l'elfe dormait. Et la nuit, il vagabondait et errait dans les couloirs, puis allait jouer de la flûte dehors pour chasser un peu et dévorer des cadavres d'animaux, la plus part du temps. Pour le moment, il n'avait encore manger aucun élève ici.

Cette nuit, il avait décidé d'aller se baigner nu dans les bains des hommes. Il avait longtemps hésiter à celui des femmes, car généralement, les hommes qu'il rencontraient essayaient soit de le baiser, soit se moquaient de ses courbes bien trop féminines pour un homme. Alors qu'il fumait tranquillement un petit joint en profitant du calme et de la solitude qui pour lui était une vieille amie, il entendit des bruits d'eau puis vit un homme se glisser dans l'eau.

Surpris, il eut un mouvement de recul, avant de voir que c'était l'un de ses camarades de chambre. Le regardant un moment, sans rien dire et hochant simplement la tête, il continuait de tirer sur son joint. A son âge, Ithil n'en avait plus rien à foutre de savoir si c'était bon, légal ou moral. Mais à ce qu'il sache, l'autre ne fumait pas de drogue... Alors, il ne le lui proposa pas de tirer sur son joint. Puis de toute manière, pourquoi partagerait-il sa drogue avec lui? Ithil n'aime personne.


-Salut. Izunri?... Je sais plus ton nom. Moi c'est Ithil. Ithil Orithil. Je crois qu'on est dans la même chambre.

Un nom et une phrase qu'il avait prononcer avec son accent elfique, qu'il avait quand même du mal à gommer. En espérant que l'autre ne comprenne pas. C'était pas sa faute après tout à ce pauvre Ithil s'il avait un nom elfique, et un accent elfique... Puis à vrai dire, il s'en foutait un peu de ce gars. Certes, il était plutôt mignon, tout à fait son type, mais bon... Quitte à choisir ce ne serai sûrement pas lui, l'homme qui partagerait le reste de sa vie avec lui. Non sûrement pas... Il avait l'air un peu... Débile? Il faut quand même un minimum de culture et d'intelligence pour plaire à Ithil. Sans prendre gare à l'autre, il prit un bento, remplie de viande crue. De l'écureuil, fraîchement tué. Il n'avait rien trouvé de mieux, alors ce serai son repas de ce soir.

-J'adore la viande crue. De l'écureuil... C'est super bon. T'as déjà goûté? Je l'ai tué y'a même pas une heure, c'est encore frais.

Tant pîs s'il passait pour le type le plus bizarre du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Inukaï Andô
avatar
« Mortellement Votre ! »

Messages : 39
Date d'inscription : 08/05/2011


MessageSujet: Re: Tu me savonnes dans le dos ? ♥ |Pv| Jeu 16 Juin - 23:32

    Fixant l’autre jeune homme sans rien dire, Inukaï se laissait glisser un peu dans l’eau, laissant juste le haut de ses épaules dépasser. Autant essayer de se détendre un peu, bien que cela n’était pas forcément évident lorsqu’on a peur que son pendentif le lâche en cours de route. Après tout, comment allait réagir l’autre jeune homme, s’il le voyait sous son apparence réelle ? Surement comme tout le monde en grimaçant et le trouver laid. Après tout, des organes visibles, de la chair en décomposition, des os apparents, ce n’était pas forcément le trip de tout le monde. Levant sa main devant son visage pour chasser l’odeur de cette erreur de la nature que l’autre jeune homme s’amusait à fumer, Inukaï ne put s’empêcher de grogner quelque peu. L’idée que quelqu’un puisse jouer avec sa vie de la sorte. S’il voulait mourir qu’il lui laisse quelques années. Plus le temps passer, plus le jeune homme sens très bien que son retour sous terre n’allait plus tellement tarder. « Salut. Izunri?... Je sais plus ton nom. Moi c'est Ithil. Ithil Orithil. Je crois qu'on est dans la même chambre. » Ithil. Ah ! Cela commençait bien par un « I », il avait une bonne chose. En tout cas, savoir que l’autre ignorait son prénom le rassurait. Cela était toujours bête de pas savoir comment s’appeler une personne qui vous connais elle. « Inukaï. » Pas besoin de dire son nom de famille non ? Après tout, si jamais il viens à faire des recherches et qu’il se rend compte que Inukaï Andô est mort … Cela risque d’être un peu gênant pour lui se présenter devant lui par la suite.

    Toussant légèrement, le jeune homme se redressait avant de regarder de nouveau l’autre jeune homme qui semblait avoir pensé à tout même de la nourriture. Il a combien de truc avec lui ? Avec un peu de chance il avait même un poste de musique. Reste à espérer qu’il n’écoutait pas des choses trop différentes aussi. Mais bref… « J'adore la viande crue. De l'écureuil... C'est super bon. T'as déjà goûté? Je l'ai tué y'a même pas une heure, c'est encore frais. » Pauvre petite créature si belle. Se faire tuer par un détraquer du cerveau ca doit pas être simple à supporter. Peut-être être plus dur à supporter que le fait de mourir par une erreur de gamin. En tout cas, c’était peut-être pas plus mal qu’il y est un écureuil en moins. Toutes ces bestioles, ces rongeurs, Inukaï les avait en horreur. Il avait souvent l’impression de sentir encore les dents acérées du rat contre la joue. Frissonnant quelque peu avant de sourire simplement au jeune homme, Inukaï passait doucement sa main sur sa joue gauche. « Je te laisse manger en paix. Je suis pas du genre à manger ce genre d’animal. » Et cela était pourtant tentant. Cela aurait été un bout d’humain pourquoi pas. Il faut dire que son côté cannibale avait tendance à ressortir énormément dernièrement.

    En tout cas, pour une fois Inukaï se sentait un peu ‘normal’ il avait réussi à trouver un jeune homme assez spécial. C’était plutôt … Amusant ? Ouais, on allait dire cela. Pas qu’il sentait qu’il allait l’apprécier [Surtout qu’il le traite de mec pas intelligent ! È__é Screugneugneu ! XD], mais se sentir un peu moins seul au moins. « Ca t’arrives souvent de manger des êtres un peu spéciaux comme ca ?  » Pur curiosité. Surtout qu’en plus Inukaï faisait des efforts pour parler, cela était à prendre en compte. Se retournant pour se mettre face à la paroi, le jeune homme posait ses avant bras sur le muret afin de poser son menton sur ses derniers. Il se sentait relativement bien. C’était calme et paisible et ses souvenirs ne lui revenait pas de plein fouet pour une fois, ou du moins pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Tu me savonnes dans le dos ? ♥ |Pv| Mar 21 Juin - 2:24

Ithil quand à lui continuait de savourer son repas. Tant pis pour l'autre, il ne savait pas ce qu'il perdait! L’écureuil est un met délicieux un peu semblable au porc, mais en beaucoup plus doux. De toute manière, rien ne vaut l'humain en gout! Et ça, tout ceux qui sont carnivores comme lui seraient d'accord... C'est certain. Ithil adorait les cuisiner avec une petite sauce aux champignons, leur chaire grillée au feu de bois. ça donnait un petit coté fumé vraiment délicat et agréable.

Regardant l'autre en se mettant à rire, l'elfe répondit à ses questions:


-Oui, je suis un fan de viande. Mais t'inquiète, si t'es un ami des bêtes, il s'est tué tout seul, j'ai rien fait.

Autant le rassurer non?... De toute manière cet écureuil s'était suicidé, à cause de la musique d'Ithil. Oh non, pas qu'il jouait faut... Juste que ces airs étaient maléfiques et conduisent ceux qui l'entendent à la mort. Un elfe noir, qui maîtrise la magie noire comme personne... Le regardant avec un sourire en coin, finissant son repas et léchant ses doigts pleins de sang, profitant jusqu'à la dernière goutte de son repas. Absolument exquis! Beaucoup plus que la nourriture dite... humaine.

S'étirant doucement, dévoilant ainsi un torse fin et qui allèche souvent beaucoup d'hommes, le jeune homme se mit à fixer le plafond. Souriant calmement, il fermât les yeux calmement, avant de sortir sa flûte. Il se réfugiait souvent dans la musique, et aimait ça plus que tout. Prenant son instrument il se mit à jouer. Il aimait beaucoup l'acoustique des bains, et y jouait souvent... Un air plutôt joyeux finit par s'élever doucement dans les bains. Il n'allait tout de même pas pousser l'autre à se noyer... De toute manière il n'avait plus assez faim pour le manger.

Ses doigts habiles jouaient les notes, il ne regardait même pas, les yeux fermés. Son maquillage noir avait légèrement coulé sur ses joues pâles avec la chaleur des bains, ce qui lui donnait un air sauvage fort plaisant. Une fois son morceau finit il reposât avec soin son instrument, souriant calmement.


-J'adore vraiment la musique. Tu aimes quoi, comme style de musique?... Moi c'est la flûte mon truc. Mais j'écoute aussi des choses modernes... mais plutôt du metal, du rock ou des choses comme ça. J'aime pas vraiment la pop. Je trouve ça naze... niais si tu veux. J'aime bien les chansons tristes. La musique celtique aussi j'adore ça...


Ithil racontait sa vie. Mais après tout s'ils devaient passer du temps ensembles aux bains pourquoi pas?... Au pire, pour rendre la chose plus divertissante, il pourrait toujours jouer un air qui donnerait envie à Inukaï... Bah quoi?... Autant s'amuser, non? Son partenaire de bain était plutôt bel homme... Alors pourquoi pas?...

Mais avant d'en arriver à ses méthodes, l'elfe s'approcha doucement caressant sa joue en le regardant avec un sourire en coin, l'observant. Il ne put s'empêcher de remarquer le pendentif... En tant qu'expert en magie noire, il savait pertinemment de quoi il s'agissait... Son apparence devait être vraiment monstrueuse pour qu'il en porte un.


-Joli pendentif... dit il, en caressant son torse du bout des doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Inukaï Andô
avatar
« Mortellement Votre ! »

Messages : 39
Date d'inscription : 08/05/2011


MessageSujet: Re: Tu me savonnes dans le dos ? ♥ |Pv| Jeu 23 Juin - 12:33

    Lui ami des bêtes ? Sans plus. Elles ont tendance à le fuir depuis qu’il est … Ben depuis qu’il est revenu à la vie. Même les chats qui avaient l’adorés semble le fuir de plus en plus au plus grand malheur du jeune homme. C’est tellement mignon et affectueux. Lui, ce pauvre fou en manque d’affection à besoin de tel animaux pour lui tenir compagnie sinon, il finirait bien par retourner tout seul s’enterrer. Mais dernièrement il avait eu la chance de trouver un chaton au pelage gris et noir qui reste bien souvent avec lui. A croire que ce jeune chat n’a pas peur. Mais, bref ! Oui, Inukaï aime bien les animaux, mais un rongeur en moins c’était pas plus mal ! Restant appuyait contre le rebord des bains le jeune homme dévia légèrement son regard en entendant son compagnon s’étirer. Plutôt mignon en faite. Mais rapidement, il se remit à fixer droit devant lui. Non pas que le fait de regarder Ithil le mettait mal à l’aise, mais il n’avait pas envie d’avoir quelqu’un dans sa tête. Seul son petit Osee avait réussit à l’obsédé. Pour aujourd’hui … Avoir disparut. Où est-il passé ? C’est surement une question à laquelle le jeune homme n’aura jamais de réponse. Un léger sourire pris forme sur le visage du jeune homme en entendant une légère musique, c’était agréable d’entendre quelqu’un jouer d’un instrument. Cela eu pour effet de détendre Inukaï a un point qu’il en fermait les yeux. Se laissant bercer par la musique le jeune homme n’était plus vraiment là dans les bains. Ses souvenirs de sa première vie lui revenait et des sentiments de manque et solitude lui remontèrent rapidement en mémoire. Sa mère devait être morte, avait-elle eu d’autres enfants ? Peut-être que Inukaï avait un frère ou une sœur à présent. Rouvrant les yeux à la fin de la musique et quelque peu rassuré par son idée que sa mère avait été tout de même heureuse après sa mort, il reposait son regard sur le jeune homme. « J'adore vraiment la musique. Tu aimes quoi, comme style de musique?... Moi c'est la flûte mon truc. Mais j'écoute aussi des choses modernes... mais plutôt du metal, du rock ou des choses comme ça. J'aime pas vraiment la pop. Je trouve ça naze... niais si tu veux. J'aime bien les chansons tristes. La musique celtique aussi j'adore ça... » Se redressant rapidement pour se retourner avec un grand sourire vers Ithil, le japonais se sentait heureux de pouvoir échanger quelques mots sur la musique. « Oh ! J’aime à peu prêt les mêmes choses que toi, tant que je peux me défouler sur ma guitare tout me conviens. Mais j’aime bien tout ce qui est un peu farfelue dirons nous. Surtout le Visual Kei ! »

    Il n’était pas rare que Inukaï s’image dans un groupe de musique faisant le tour du monde. Pourtant, le seul tour du monde qu’il avait fait c’était sous le ordre d’un démon pour tuer. Ce n’était pas aussi glorifiant … Mais au moins il avait eu l’occasion de voir plusieurs pays. Perdu encore dans ses pensées, le jeune homme ne se méfia pas assez et Ithil était déjà si proche de lui. Quelque chose sur sa joue, le fit secouer la tête alors que son regard peu avant lointain se posa sur le jeune homme trop proche. « Joli pendentif… » Sentant les doigts sur son torse, Inukaï se mit à frissonner quelque peu avant de se reculer rapidement. « Je serais toi, j’éviterais d’y toucher. Ca serait mieux pour tous les deux. » Attrapant son pendentif dans sa main, le jeune homme le serra contre lui. Non ! Hors de question que quelqu’un puisse le voir réellement. Cette idée même le dégouté. Lui qui se trouve laid et repoussant, hors de question. Après tout, il ne faisait que cacher sa vrai personnalité à tout le monde, avec ce collier il était comme il devrait être à cette âge là. Sans chair en moi, sans muscle et os visible, sans cette odeur de sang séché contre lui. Un frisson lui dévala le dos rien qu’a s’en souvenir. Plongeant sa tête dans l’eau un bref instant, il essayait au mieux de faire partir de son esprit cette image de lui. Il a le droit après tout non ? Nous vivons dans un monde où l’apparence compte plus que tout alors, qu’on le laisse avoir un chance de paraitre normal et un minimum beau dans cette société. Lâchant doucement son pendentif qui vint rapidement se placer de nouveau contre son torse, Inukaï reposa son regard sur le jeune homme. Il était bizarre non ? Non pas que Inukaï soit le modèle de la perfection bien au contraire, mais à le regarder au début il avait l’air … Différent. Et puis, pourquoi être obligé d’être aussi proche des gens ? Ce n’est pas une bonne chose. Deux hommes aussi proche l’un de l’autre ce n’est pas raisonnable. Surtout sachant les penchants de Inukaï qu’il essai tant bien que mal de contrôler. « Il faudrait mieux que j’y aille. » L’approcher de façon si brusque n’était pas la meilleure solution, au contraire cela avait même tendance à le faire fuir. S’approchant du rebord, le japonais attrapait lentement sa serviette dans le but par la suite de sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu me savonnes dans le dos ? ♥ |Pv|

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu me savonnes dans le dos ? ♥ |Pv|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster Academy :: Close :: Close-
Sauter vers: