Une école de monstre ou l'on apprend à vivre comme des humains
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Recherches Nocturnes |PV|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ai Chun
avatar
• ADMIN •
«Always Your ♥»


Messages : 1361
Date d'inscription : 01/04/2009
Age : 24


MessageSujet: Recherches Nocturnes |PV| Mar 12 Juil - 20:36

Adrien & Ai

Recherches Nocturnes



    Nous avons tous plus ou moins la même vision d’une bibliothèque. Un endroit plutôt sombre, des étagères géantes, et des livres à pertes de vues. Sans oublier cette odeur qui vous pique le nez et les yeux, celle du papier jaunis pas les années. Et pour ne pas vous mentir, celle de Monster Academy est exactement comme ça. Je n’appréciais pas la bibliothèque plus particulièrement qu’un autre lieu quelconque de l’académie, mais je dois dire que le calme qui y régnait était assez apaisant. Quitte à être au calme, j’aurais pu tout autant rester dans ma chambre, mais au moins, ici je disposais de toute la documentation nécessaire pour faire mon exposé. En plein milieu de la nuit... Oui, parfaitement. Ces derniers temps, j’étais prise d’insomnie, et plutôt que de passer mes nuits dans mon lit à fixer le plafond et me tourner les pouces, j’avais préférer occuper mes nuits de façons plus intelligentes. Et faire mes devoirs étaient justement ce que j’avais trouvé de plus intelligent. Un exposé d’histoire sur la seconde guerre mondiale. Et à moins d’inventer moi-même une masse considérable d’information sur le sujet, les livres de la bibliothèque me seraient très utiles. Bon je dois quand même souligner les quelques inconvénients à faire cela au milieu de la nuit...

    Premier inconvénient, le club de sécurité ou les surveillants… Je ne donnais plus chère de moi si jamais je me faisais attraper ici après le couvre feu. Surtout que je ne tenais vraiment pas à devenir un chien à la botte du directeur… Non merci, très peu pour moi. C’était probablement la raison pour laquelle je me faisais si discrète. Deuxième inconvénient, le confort. Oui, jouer les rats de bibliothèques au milieu de la nuit ne vous laissait pas plus de confort que d’habitude. J’étais d’ailleurs moi-même assise au pied de ces grandes étagères, une petite lampe torche dans une main, un crayon dans l’autre, une pochette avec une feuille soutenue par mes genoux, et un livre d’histoire par terre. Oui, cette position était plus qu’inconfortable mais bon, me cacher au milieu des immenses allées de livres était clairement plus discret. De toute façon, je venais juste récolter de légères informations sur le sujet. La majeure partie du sujet sera traitée de jours. Au moins je serais surement plus attentive à ce que j’écrivais. Car je dois dire qu’écrire quelque chose de parfaitement cohérent au milieu de la nuit n’était pas si simple. Je tournais les pages du livre à coté de moi à la recherche d’infos essentielles. Pour les détails, ça s’étudierait plus tard. Je tournais les pages en même temps que mon autre main elle faisait glisser mon crayon sur la feuille. Une fois avoir épuisé toutes les ressources de se livres, je me relevais, en récupérant mes affaires pour aller chercher un autre livre. Je sais, j’aurais pu laisser mes affaires ici, mais je n’avais pas confiance. Des fois qu’une visite imprévue se présente, il fallait que je me prépare à décamper rapidement et sans laisser de traces.

    Je parcourais les grandes allées avec pour seule lumière, celle fournit par ma petite lampe torche. Je me remis à chercher des livres d’histoire quand je tombais sur ceux d’art. Un livre attira mon attention parmi les autres. Son bord était bleu, et propre. Il paraissait plus récent que les autres. Je tenais la lampe avec mes dents pour pouvoir sortir le livre de l’étagère. Je commençais à le feuilleter et le rangea en voyant qu’il n’avait rien d’intéressant. Enfin, il était peut être intéressant, mais j’étais tout simplement incapable de comprendre son contenue. La langue dans laquelle il était écrit était bizarre. Surement de l’allemand ou du néerlandais. Ou un truc du genre quoi. Je continuais d’avancer jusqu’à ce que je finisse par trébucher bêtement au milieu de l’allée. Un bruit sourd se fit entendre alors que je m’écrasais sur le sol. Pour être discrète, ça c’était fait ! Je restais allongée au sol alors que j’entendais des bruits de pas. J’éteignais la lumière et priais intérieurement pour que la personne qui approchait ne me voie pas dans l’obscurité qui régnait ici. Ou pour qu’au moins, la punition qu’on m’infligera ne soit pas trop méchante !


_________________

AI CHUN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrien Delfort
avatar
Smile is only a means
to survive...

Messages : 22
Date d'inscription : 21/06/2011
Localisation : Tu veux me voir ? Eh bien trouve moi.


MessageSujet: Re: Recherches Nocturnes |PV| Ven 15 Juil - 15:54

Un soupir traversa ses lèvres. Sa première journée de cours avait été des plus pénibles. Oh, Adrien ne prétendait pas tout savoir loin de là...Mais.... Il avait eu le temps d'en apprendre des choses avec son âge...Certes, il n'était jamais allé à l'école avant, mais il savait très bien se débrouiller avec les différentes matières et aujourd'hui il s'était presque endormi dans TOUS ses cours...Résultat: Il avait trop dormi et le sommeil lui tirait la langue de loin en gambadant joyeusement à la minute ou le chasseur de vampire essayait de se l'approprier. Couché sur le dos à fixer intensément le plafond de au- dessus de son lit, le brun, mais croisé sur le torse, se tournait les pouces avec une moue profondément ennuyée.

.......

S'en était trop, d'un bon il sauta en bas de son lit en fessant le moins de bruit possible et attrapa sa chemise noire qui était tombée sur le plancher. En cette douce nuit, Delfort n'était vêtu que de noir...À croire qu'il voulait se fondre dans la nuit. Pour le coup c'était raté, du moins si c'était ce qu'il voulait faire, parce que vu sa taille personne n'aurait du mal à le repérer dans un corridor. Qu'à cela ne tienne ! Ad' avait toujours été plutôt chanceux... Une preuve que vous me demandez ? Et bien il était là à errer dans un corridor...Ben quoi ? Rester en vie quand on est de sa race est un combat constant. Quoi que depuis son arrivée, il avait plutôt essayer de se faire le plus discret possible, mais chez les créatures comme chez les humains c'était plutôt dur. C'était ridicule de constater ce que la venue d'un nouveau pouvait causer comme attrait sur les autres. Mais par un miracle injustifiable, il avait réussit à détourner toutes les questions que l'on avait posées sur sa personne. Silencieux comme un chat, Adrien se glissa dans la bibliothèque après s'être assuré que personne n'était dans les parages. Il avait vaguement eu l'information sur ce qui arrivait à ceux qui ne respectait pas les règles... Non merci pas pour lui. Doucement le krsnik referma la porte derrière lui et seul le claquement de la poignée trahi sa présence. Il fronça le nez en se retournant.

La bibliothèque sentait le vieux manuscrit. Le brun ferma les yeux comme c'était doux que de retrouver cette odeur. Un peu plus et il pourrait entendre les moines chinois répéter leur mantra à l'extérieur. Doucement il passa une langue sur ses lèvres sèches. Puis réajusta son t-shirt sous sa chemise entrouverte avant de s'aventurer dans les innombrables allées. Personne ne semblait troubler le silence de la place à part lui. Oh détrompez vous si vous avez dans l'idée qu'il était là par pur hasard. Non bien étendu Adrien avait une idée arrêtée sur ce qu'il fessait dans ce lieu. Il ne perdait rien à tenter sa chance n'est-ce pas ? Peut-être qu'en cherchant bien Delfort trouverait quelque chose sur les accidents de blocages ? Haussant les épaules, il entra dans la première rangée qu'il vit. Ses doigts glissaient sur les couvertures inégales des livres. Et puis voilà, elle apparut dans son champs de vision. Qui ? Bonne question. Elle ne lui disait rien et ne semblait pas le moins du monde avoir remarqué sa présence...Minuscule comme elle était il était facile de lire par-dessus son épaule. Les yeux mordorés d'Adrien s'ouvrir tout grand quand il comprit ce qu'elle tenait entre ses mains. Du néerlandais. Elle ne semblait pas être en mesure de le lire....Mais sincèrement qui de nos jours parlait une telle langue ? Lui il avait été obligé de l'apprendre... Et franchement la chance qu'il tombe directement sur quelque chose qui pourrait l'intéressé, lui...Était de euuuhhh...1 sur 1000 ? Comme quoi il avait de la chance ! Il recula doucement dans l'ombre question qu'elle ne le voit pas, sans faire de bruit en ne quittant pas le petit livre bleu des yeux. Tout allait pour le mieux, la jeune femme s'éloignait rapidement avec ses affaires. Le brun tendis la main pour attraper le bouquin et...BANG !

...Bonjour la discrétion... Se dit-il en reculant de nouveau dans l'ombre.

Pourtant, pas de membre du club de la sécurité ni professeur qui surgit de nulle part pour lui faire subir je ne sais trop quelle punition. Non juste un silence pesant. Il s'avança de nouveau et attrapa l'objet de ses convoitises. Aucun titre...Bon il le lirait et le ramènerait subtilement. Le chasseur doutait fortement que demain matin quelqu'un ai la soudaine envie de lire du néerlandais.
Mais bon elle s'était étalée de tout son long...Peut-être s'était telle blessée ? Elle ne bougeait pas. Il lâcha un juron en chinois, mauvaise habitude qu'il avait depuis tout jeune et s'avança après s'être assuré que personne d'autre n'était entré.

''....Hum...Tu..N'as rien ?''

C'est qu'il était un gentleman le monsieur ! Livre sous le bras il tendit sa main à la plus jeune pour l'aider à se relever si elle le voulait bien. Quoi ? Entre délinquants nocturnes on s'aide !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ai Chun
avatar
• ADMIN •
«Always Your ♥»


Messages : 1361
Date d'inscription : 01/04/2009
Age : 24


MessageSujet: Re: Recherches Nocturnes |PV| Dim 24 Juil - 20:11

    Toujours couchée au sol, je continuais de prier intérieurement pour que personne ne m’ait vu. Chose probablement impossible. Enfin, même si l’on ne m’avait pas vu, on m’avait forcement entendu, et là, c’était plutôt mauvais pour moi. Pourquoi ? Pourquoi ne pouvais je tout simplement pas tenir normalement sur mes pieds comme toutes personnes normalement constituées ! Je n’étais pas spécialement maladroite non plus, du moins, avec mes mains je m’en sortais plutôt bien, mais avec mes pieds… J’avais surement deux pieds gauches… Ou alors le sol m’aimait bien, voir peut être même trop. Quoiqu’il en soit, cette foutue incapacité de tenir correctement sur mes deux jambes commençait relativement à m’énerver. Avouez quand même que la chose n’avait vraiment aucun aspect pratique. Entendant les pas se rapprocher, je fermais les yeux tandis que je tremblais légèrement. Les bruits de pas, même s’ils étaient très discrets se firent entendre derrière moi. Je n’osais pas me relever pour voir qui se trouvait derrière moi. A vrai dire, je n’osais même plus ouvrir les yeux. J’aurais simplement voulu qu’on m’achève sur le champs, ce qui était surement la sentence la moins douloureuse qu’on puisse m’nfliger. Ce fut un juron en chinois qui me fit rouvrir les yeux. Qui pouvait bien jurer dans ma langue natale ? Un autre chinois ? J’essayais de me convaincre qu’entre chinois, nous serions solidaires et qu’il ne m’arriverait rien. Après tout, ça ne me coutait rien d’y croire. Soudainement des pieds apparurent dans mon champs de vision. Je relevais doucement la tête pour voir à qui j’avais à faire.

    Bizarrement la personne en face de moi me paraissait immense. Surement parce que j’étais couché par terre me direz vous… Non mais sérieusement j’eus l’impression de faire face à un géant. Je me redressais quelque peu pour pouvoir détailler le visage de la personne en face de moi. En fait, ce n’était pas un chinois, mais plutôt un… Européen ? Je n’en savais rien. Le garçon semblait un peu plus agé que moi. Je le regardais attendant une quelconque réaction de sa part, me disant si je devais mourir maintenant ou non. Lui se contenta seulement de me demander si ça allait et de me tendre la main pour m’aider à me relever. J’hésitais un moment avant de poser ma main sur celle du jeune homme. Je n’avais aucune idée de qui j’avais vraiment en face de moi, et sans méfiance, on se faisait rapidement bouffer ici. Je me relevais avec l’aide du jeune homme, et ré-ajustais mes vêtements avant de le regarder à nouveau. Même debout, j’avais toujours l’impression de faire face à un géant. Je lui souriais timidement

      « Ca va… Dis… Tu n’… Tu ne fais pas partie de la sécurité hein ? »

    On pouvait facilement lire l’inquiétude dans mon regard je pense. La sécurité était une espèce de cauchemar vivant, que je ne tenais pas à vivre. Je détaillais à nouveau le jeune homme en remarquant qu’il tenait un livre sous l’autre bras. Tiens ! C’était celui que j’avais pris tout à l’heure. Je relevais la tête vers le garçon. Il devait être fort en langue s’il comprenait cette langue. D’autant plus qu’il devait aussi comprendre le chinois pour le parler. Mes yeux restaient fixés sur le livre.

      « Tu comprends le… Euh… Cette langue ? Et tu parles couramment chinois ? Je t’ai entendu jurer tout à l’heure. C’est pas… courant. »

    Je relevais la tête vers le garçon une nouvelle fois. Remarquant toujours à quel point il était grand par rapport à moi. Oui, c’est une remarque inutile, mais que voulez vous… Moi ça me marque.

      « Dis tu es venu faire quoi ici en pleine nuit ? »

    Je me m’arrêtais enfin de parler, me demandant par moi-même depuis quand j’étais aussi bavarde, surtout avec les inconnus. Je ne connaissais même pas son prénom, et j’allais surement attendre encore un peu avant de lui demander, ayant posé déjà assez de question comme ça. Je reverrais surement l’ordre des choses plus tard, mais étant au milieu de la nuit, mon cerveau ne fonctionnait pas toujours dans le bon sens.


_________________

AI CHUN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrien Delfort
avatar
Smile is only a means
to survive...

Messages : 22
Date d'inscription : 21/06/2011
Localisation : Tu veux me voir ? Eh bien trouve moi.


MessageSujet: Re: Recherches Nocturnes |PV| Lun 25 Juil - 8:00

La main de la jeune femme dans la sienne était fraîche comparativement à celle d'Adrien qui avait ce trait de toujours avoir une température corporelle au-dessus de la moyenne. Mais ça c'était un simple détail dans ce qui fessait la composition du Krsnik. Pendant un moment il la détailla en silence avec un air critique, vous savez le genre de regard de je-te-juge-ne-bouge-pas-tu-ferais-mauvaise-impression ? Ouais pile ce regard ! Puis avec un hochement de tête affirmatif il consentit enfin à sourire et répondre à ces trop nombreuses questions...Sauf que malheureusement pour la plus petite....Delfort était dans un moment d'intense gaminerie...Oh pas trop en il restait mature...Enfin autant que son envie de plaisanter le lui permettait... Mais d'abord...Répondre sérieusement...Ensuite lui sortir le coup...

''J'ai la tête d'un mec à la botte d'un directeur dis moi ? Franchement...Plutôt crever....''

Le brun passa une main dans ses cheveux en grimaçant discrètement. Ses traits c'étaient crispés... Il n'aimait pas trop avouer qu'il savait parler chinois... Avouer qu'il parlait 14 langues ? Facile.. Par contre, avouer celle là en particulier impliquait souvent des questions du genre ah ouais pourquoi ? Et là ben il fallait forcément répondre (Parce que oui monsieur Adrien était un gentleman je vous l'assure !) qu'il avait passé une partie de sa vie là-bas...Enfin Ad' espérait que ça n'irait pas jusqu'à cette fameuse interrogation. Avec un peu de chance...

''Cette langue c'est du néerlandais. Et oui je parle Chinois...J'ai euh...Grandit en Chine.''

On devance la question et on évite ainsi une autre forme d'interrogation qui pourrait le prendre au dépourvu ! Tactique anti-invasion du passé ! Éprouver en labo'...

La dernière question le fit sourire en coin... Il fallait avouer que le chasseur de vampire avait envie de s'amuser...Aux dépend de la jeune femme certes...Mais bon... Elle était à la mauvaise place au mauvais moment la pauvre... En baissant le ton il se rapprocha d'elle et se pencha pour être à sa hauteur. Après avoir vérifié que personne ne venait ou n'était déjà là en train de les écouter, Adrien enchaîna dans un murmure.

''Ben en fait ne le dit surtout pas, mais je fais partit du FBI et j'enquête secrètement sur une série de meurtre...mais c'est un dossier ultra secret secrètement classé TOP SECRET ! ''

Il marqua une pause avant de reprendre.

''Mais je vais t'informer toi parce que tu pourrais être une de ses potentielles victimes et je trouverais dommage qu'une si jolie fille se fasse attaquer sauvagement comme ce tueur le fait...'' Sur le ton de la confidence le plus vieux enchaîna '' C'est un mec qui viol les filles et les démembrent ensuite...Pas avant parce que sinon ça serait un violeur de femme troncs...Enfin bon...J'te jure de nos jours... Ce que l'on peut voir c'est fou !''

Avec une mine totalement sérieuse il continua sur sa lancée particulièrement inspiré ce soir-là

''Faut me prévenir si tu le vois...C'est un grand type dans les 1m88... Les cheveux bruns... Les yeux mordorés, magnifiques d'ailleurs, un corps de nageur... Il parait qu'il a une tête d'arrogant, mais ça j'en doute tu vois... Ce n'est sûrement pas son genre...Enfin bon. Si tu le vois tu dois reculer tranquillement, crier et partir en courant...nue de préférence.''

Rien ne laissait deviner que ce pu être une plaisanterie. Delfort gardait son calme comme si tout cela avait été tout à fait sérieux. Pour ajouter à sa débilité profonde il sortit de sa poche arrière une photo de lui et Hatchi prenant une pose de mannequin.

''.......Ou complètement cinglé parce qu'il manque de sommeil va savoir...Héhéhé je blague ! OK porte pas attention à moi...J'fais des carences ces derniers temps...J'ai quelques neurones qui ont pris une marche, mais sans jamais revenir...''

Le brun rangea la photo là d'où elle venait et tourna les talons pour disparaître de nouveau dans la première rangée sur le bord avant de lancer comme s'il n'avait rien dit auparavant.

''Tu sais s'il y a des traités en chinois sur la maîtrise du feu ici ? Ou encore des livres sur les accidents magiques ?''

Banale comme question après toute cette histoire...Bouarf typiquement Adrien quoi ...! Le traumatisme de la pauvre brunette était assurée...Quoi que dans cette école, peut-être avait-elle vue pire ? Enfin bon pire qu'une histoire pareille ? Dur à battre...Si ça c'était fait , il voulait rencontrer cette personne, parce que là franchement c'était à voir quelqu'un d'aussi dégénéré que lui dans de pareils moments... L'avantage était qu'il avait totalement détourné la question principale. Ainsi, Adrien le chasseur n'avait pas eu à expliquer pourquoi il était ici...

''Au fait pourquoi toi t'es là ?''


Ah non j'vous jure celui-là....


[JE TIENS A SPÉCIFIER QUE CETTE STUPIDITÉ EST SORTIT AUTANT DE MON ESPRIT QUE DE CELUI DE RYU XDDDD .....*BAM*]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ai Chun
avatar
• ADMIN •
«Always Your ♥»


Messages : 1361
Date d'inscription : 01/04/2009
Age : 24


MessageSujet: Re: Recherches Nocturnes |PV| Dim 7 Aoû - 16:31

    Fixant le jeune brun en face de moi, je me mis à l’imaginer faire le chien. Mais mon imagination ne me poussa pas bien loin. Etant donné sa réponse, je suppose qu’il ferait un très mauvais chien. Même pas capable de donner la patte ! En fait, j’avoue que je voyais les membres de la sécurité un peu comme des bons toutous… Cerbère et Hadès quoi, y avait pas vraiment beaucoup plus simple comme vision. Mais non, même si lui disait ne pas avoir la tête de l’emploi, aucun des membres du club de sécurité ne l’avait de toute façon. Leurs but c’était justement de se fondre le mieux possible dans le décor pour chopper plus facilement les rebelles, c’était plutôt bien connu. Le garçon grimace légèrement avant de répondre à ma deuxième question. Enfin à la deuxième et à la troisième même. Je ne m’étais pas trompé finalement, la langue du livre était bien du néerlandais. Mais bon, cette langue était trop barbare pour moi dans le fond. Je relevais la tête pour regarder le garçon. Il n’avait pas la tête d’un mec qui fait parti de la sécurité, mais il n’avait pas non plus la tête d’un mec qui avait grandi en Chine… Au contraire on aurait surement plus dit un hollandais ou un allemand, mais tellement pas un chinois. Pourtant, il arrivait à le parler. De quelle planète débarquait-il… ? Je sais qu’à MA, les élèves n’étaient pas totalement normaux… Mais qu’on ne me dise pas qu’avoir grandi en Chine et parler le néerlandais quand on a la même tête que lui est très courant… Enfin bref…

    Ma dernière question fit sourire le jeune homme ce qui ne me rassura pas. Vous savez, c’était ce genre de sourire qui cachait quelque chose. Il se rapprocha de moi et se baissa un peu pour être à ma hauteur. Merci de me rappeler à quel point je suis petite… Il enchaina ensuite tout doucement, sur une histoire de meurtre, de secrets et de FBI. Je le regardais ne sachant pas si je devais rire maintenant ou attendre encore un peu. Quoi ? C’était une blague n’est ce pas ? Pourtant, le garçon continuait de parler avec le plus grand sérieux. Il continua sur des histoires de viols et de démembrement… Charmant… Honnêtement, ça commençait légèrement à m’angoisser, mais finalement la suite me détendit à nouveau. Il me fit un léger portrait du tueur. Portrait qui en fait était trop proche du sien. Donc à moins qu’il soit assez stupide pour se vendre lui-même, toute cette histoire était fausse. D’ailleurs il ne mit pas longtemps à avouer qu’il plaisantait et que son état était plutôt grave car il manquait de sommeil. Je comprends… Comme quoi, parfois il ne suffisait de pas grand-chose pour devenir complètement débile. Mais au moins il était marrant ce mec là. Je me ravançais au milieu de l’allée avant de lui répondre en souriant.

      « Tu trouve que j’ai la tête d’un rat de bibliothèque ? Tu crois que je connais le nom de tous les livres présents ici ? Faut vraiment que t’aille te coucher toi ! »

    Je lui tirais la langue avant d’avancer jusqu’au bout de l’allée. Il avait voulu me traumatiser avec son histoire de meutre, j’avais quand même bien le droit de le faire languir un peu ! Je passais dans l’allée d’à coté et bougeais certains livres pour voir le garçon de l’autre coté.

      « On va faire un jeu. Un cache cache ! Si tu me trouves je te dirais ou sont les livres que tu cherches ! Je sors pas de la bibliothèque, c’est promis ! Allez, t’as une demi heure ! »

    Je reposais les livres à leurs places avant de parcourir les différentes allées de la bibliothèque à la fois discrètement et rapidement. De toute façon, je savais déjà que j’allais perdre. J’avais l’impression qu’il ne mettrait pas longtemps pour me retrouver mais j’avais envie de jouer un peu. Je parcourais les grandes allées pour me poser finalement contre l’une d’elle, à coté de la porte de la réserve. Non, je ne me cachais pas ici par pur hasard. Les livres que cherchait le garçon se trouvaient dedans. Comment je le sais ? Il y a plusieurs mois, quelqu’un était venu me demander de traduire des traités chinois. Et quand j’avais demandé à cette personne ou elle avait trouvé ces livres, elle m’avait indiqué la réserve. Et moi-même curieuse d’en savoir plus, j’avais été fouiné un peu plus tard. Donc si personne n’avait retouché à ses livres, il devait toujours y être. J’ouvris discrètement la porte de la réserve pour rentrer, laissant légèrement la porte entrouverte après mon passage pour que le garçon puisse garder une chance de me trouver. Je continuais de parcourir les allées jusqu’à arrivé enfin devant les livres que je cherchais. Enfin … Si on pouvait vraiment appeler ça des livres. Disons que c’était plutôt de vieux parchemin vieillis par les années. Le genre de truc dont vous vous demandez comment c’est encore lisible. J’en sortis plusieurs que je posais sur le rebord de l’étagère avant de m’assoir par terre, attendant que le jeune homme me trouve.


_________________

AI CHUN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recherches Nocturnes |PV|

Revenir en haut Aller en bas
 

Recherches Nocturnes |PV|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster Academy :: Close :: Close-
Sauter vers: