Une école de monstre ou l'on apprend à vivre comme des humains
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Deux heures bien méritée. [ PV Akira ~ ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ritsuka Takashi
avatar
Cute Kappa

Messages : 66
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 98
Localisation : Dans l'eau.


MessageSujet: Deux heures bien méritée. [ PV Akira ~ ] Sam 21 Mai - 17:19

Akira & Ritsuka ♣



L’eau … C’est magnifique. Toutes ces couleurs qui ne cessent de changer au fur et à mesure que le temps passe. Tout comme les gens qui la regardent. Rien ne reste statique, en dans certain cas c’est bien dommage. Et moi j’étais la, à admiré toute cette étendue de vague, admirant les canards et nourrissant une canne. Un joli petit lac bien caché à vingt minutes a pied de la ou j’habite. Elle semblait me parler ; Ok, je sais que c’est faux, mais peu importe. Au mieux, tout ce qu’elle aurait pu dire devait se limiter à « nourris moi, donne m’en plus ! ». Les animaux ne parlent pas, et c’est tant mieux. Je jette un rapide cout d’œil à ma montre, il est près de minuit. Il serait peu être temps de rentrer. Et puis demain, je dois être a cette fichue académie à huit heure pour une heure de retenue. Bien méritée, soi disant passant, mais bien trop tôt a mon gout. Enfin, il fallait bien que tout ces satané gamin comprenne que mon cours n’était pas un salon de thé, et encore moins une salle d’arcade. Pour qui se prenaient-ils tous ? Tous ces enfants se fichant de la littérature ? Savaient-ils seulement tout le boulot que j’effectuais pour faire fonctionner un peu de leurs cellules grises ? Certes, c’est moi qui l’avais voulu, ce travail. Mais c’était bien pour pouvoir vivre en paix et non côtoyer ces gosses tous les jours. Peu importe, certains était adorable. D’autre moins, j’en conviens, mais bon. C’est la jeunesse, et puis ce n’est pas comme si je n’y étais jamais passer. Et j’ai du faire devenir fou quelque professeur, je peux l’affirmer avec certitude.

Minuit et demie. Bon, je devrais peu être rentré. Prenant appuie avec ma main droite, je me relève difficilement et fait fuir la jolie canne à qui je donnais quelque miette de pain. Quelque fois, il m’arrive de haïr cette enveloppe corporelle. Elle fait courir loin de moi tous ceux qui se seraient approché si j’avais été dans mon véritable corps. Mais bon, de toute façon, vu l’heure c’est à mon tour de partir. Lentement, le corps endolorie par le sommeil, je me mis en route vers mon appartement. Marchant le long de la route, je regardais les rares voiture passer tr-s – trop – près de moi et les maudissait de créer un vent si froid. Tremblotant, je me couchais directement arrivé chez moi et m’endormie dans la foulée.

Une affreuse sonnerie me sortie de lit vers huit heure. Oh, apparemment j’avais oublié de le remettre à l’heure … Alors en courant, je m’habillais et partait vers cette salle de retenue, lieu de torture j’imagine pour bien des élèves et apercevait le jeune collé. Ah et crotte, il est déjà là. Bon, tant pis. Me précipitant pour ouvrir la porte, je lui jetais un regard.

    Ritsuka - Excusez-moi, imprévu de … De dernière minute.


Je n’allais tout de même pas me justifier et lui raconter ma vie et tout lui expliquer en détail. Enfin bon. J’entrais dans la salle de cours et posait mes affaires sur le bureau face a toute ces table vide. M’asseyant sur le fauteuil réservé au professeur, je lui faisais signe de s’installer.

    RitsukaInstallez-vous, nous en avons pour deux heures …


Dernière édition par Ritsuka Takashi le Mar 19 Juil - 21:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira Katsuya
avatar
Attention !
Little wings surexcité !

Attention !Little wings surexcité !

Messages : 41
Date d'inscription : 26/04/2011


MessageSujet: Re: Deux heures bien méritée. [ PV Akira ~ ] Sam 21 Mai - 19:18


Deux heures de colles...Non je ne blague pas, le professeur de littérature avait été très clair. Et dire que cela n'est pas de ma faute ! Enfin...Si un peu, mais pas entièrement, si ce foutu crétin ne m'avait pas cherché je n'en serais pas là ! Sans parler de son ami balance ! Je vous jure que eux... ! Ben ils arriveront plus à faire deux mètres dans les couloirs sans tomber dans des pièges à ours !! Foi de Katsuya ! Il devait être dans les environs de sept heures du matin, l'heure à laquelle j'ouvris les yeux. Je devais me rendre en salle de retenue pour huit heures tapantes...Rien qu'à cette pensée, de légères larmes venaient se nicher dans les coins de mes yeux de manière incontrôlable. Après tout, si j'avais su me contrôler je n'en serais pas là, pleurer n'arrangerais absolument rien, au contraire...C'était les toutes premières heures de colles que je devais me faire et entre nous, jamais je n'aurais pensé devoir en faire ! Comme quoi, on peut se tromper ! Prenant mon temps sous la douche, je pouvais repenser à tout cela calmement, c'était l'une des choses que je préférais sur Terre, sentir cette eau chaude sur ma peau était tout simplement quelque chose de fantastique. Une fois tout beau, tout propre je me consacrais à ma tenue, étant donné qu'il ne s'agissait pas des cours, l'uniforme n'était pas obligatoire...Et dire que tous les autres élèves avait quartier libre ! Rah...Aller, inutile de se faire du mal...Habillé d'un boxer Klein Calvin, j'arpentais d'un doigt les piles de vêtements entassées proprement dans mon armoire, c'est fou tout ce que je pouvais avoir ! Et la chose qui revenait le plus souvent restait les hauts blancs avec des rayures noires...À croire que j'aimais ressembler à un zèbre...Mais je devais un peu varié, sinon on allait me qualifier de malpropre ! Mon choix se porta donc sur un t-shirt vert tout simple que je remontais rapidement au niveau des épaules. Sautant dans un jean quelque peu délavé, j'imitais le kangourou dans la pièce jusqu'au moment où je basculai en avant dans un bruit sourd suivie d'un petit cris. Au moins, une fois sur le sol, je pus l'enfiler entièrement sans plus de dégâts. Huit heures moins vingt...Vite vite ! Me coiffant méthodiquement, j'enfilai une paire de basket avant de filer droit vers la salle de retenue, à mon grand soulagement le professeur n'était pas encore là, qu'aurait-il penser si jamais je n'étais pas présent à l'heure ! Certes je n'avais pas envie d'y aller, je ne savais même pas ce que l'on faisait durant ses heures ! Heures de colles...C'est alors qu'une idée me frappa l'esprit, je me voyais déjà en train d'étaler de la colle sur mes mains, à genou au milieu de la salle, les mains couvertes de colles posées sur le sol, avec un prof tyrannique me donnant des coups de règles. Pris de panique, je sursautais en voyant l'enseignant arriver rapidement, s'excusant de son retard. Pour lui répondre je ne fis rien d'autre que me pencher légèrement en avant sans le lâcher du regard, le visage encore un peu terrifié.

Une fois dans la salle, je l'observais discrètement pour voir ce qu'il faisait et au passage ce que je devais faire...Je dus paraître un peu suspect, car il me dit de prendre place à une table, chose que je fis rapidement avant de poser mes deux mains entre mes jambes sur ma chaise, le dos légèrement voûté. Que faire ? Je devais sortir le pot de colle ou bien allait-il m'en donner ? Commençant à me mordre doucement la lèvre inférieure, je ne lâchais pas du regard l'enseignant assit en face de moi. Cette ambiance était stressante, le fait d'être le seul élève assit au milieu de toutes ces tables fantômes me donnaient la chair de poule...Pourquoi étais-je ici exactement...Un élève n'arrêtait pas de me chercher, m'envoyant toutes sortes de projectiles et de méchanceté. Il était forcé qu'il ne s'en sortirait pas indemne ! Je n'étais pas comme mon frère, jamais je ne lui aurais sauté dessus pour lui faire manger son cahier, mes actions étaient plus réfléchies, plus subtil. Quand je prévoyais quelque chose, ça marchait les ¾ du temps. Je me souviens encore de toutes les techniques que j'avais usées avec mon fils de pèche si fin que nul ne pouvaient le repérer. Aller que je passe au tableau dans l'unique but de pouvoir faire une véritable toile d'araignée avec mon fils. Tout ça dans la plus grande discrétion, faisant tomber des stylos pour mieux boucler le fils autour du sac de celui-ci. Oui, tout était parfaitement calculé, l'éponge pleine de craie qui se trouvait près du tableau allait finir droit dans la tête de ce petit emmerdeur qui m'avait cherché, oh oui...Dommage que je n'avais pas pu sortir pour aller aux toilettes ! De quoi placer un bon seau d'eau pour l'arroser à la prochaine intersection ! La chose que je n'avais pas prévue, fut que le professeur en question allait se lever à la fin du cours pour ouvrir la porte. A peine avait-il bouger de sa chaise que moi-même je m'étais levé m'apprêtant à crier un « non ! », mais trop tard, l'éponge pleine de craie s'en était allé sur lui, me laissant seul debout au milieu des autres élèves la bouge ouverte. D'une part, mon plan avait échoué, d'autre part j'étais pris la main dans le sac...Vous savez tout...Vous savez pourquoi je suis dans cette salle...Baissant légèrement la tête j'attendais silencieusement que le professeur m'annonce quoi faire, légèrement honteux de mon comportement...D'une petite voix presque inaudible j'ajoutais sans vraiment le regarder :

    Akira - « Je suis désolé pour ce que j’ai fait dans votre cours… »


Bien sûr, je n’avais pas parlé assez fortement pour que ces excuses soient entendues, c’était sans doute pour soulager ma petite conscience …

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ritsuka Takashi
avatar
Cute Kappa

Messages : 66
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 98
Localisation : Dans l'eau.


MessageSujet: Re: Deux heures bien méritée. [ PV Akira ~ ] Sam 21 Mai - 22:42

J’avais beau avoir collé le jeune homme et m’être prit une éponge pleine de craie a la figure, je n’en devenais pas plus méchant et inhumain. Quoi que, inhumain, si. Je n’avais rien d’eux, sauf leur apparence. Qu’est-ce que je regrette les écailles d’ailleurs … Je remarquais bien qu’Akira s’en voulait. Et j’avais compris également que c’était sa première heure de colle ; il restait debout sans trop savoir quoi faire, puis une fois assis semblait indécis, peureux même. Je lui faisais peur ? Tout de même pas ! Enfin j’espère … Si j’allais jusqu'à faire peur a mes élèves, je n’étais pas bien partit … en tout cas, je ne pouvais pas les effrayer plus que ce sous-directeur de malheur. Mais bref.

Si les deux prochaines heures étaient nouvelles pour le jeune étudiant, elles l’étaient pour moi aussi. Que faisait-on en heure de colle ? De la copie, je pense. Je n’en avais jamais fait et je ne pensais pas que j’en ferais à mon âge ! Vous vous rendez compte ? Arriver à 92 ans pour faire sa première heure de retenue. Cette pensée me fit sourire. Merde, il allait croire que je me foutais de lui. Ce n’était pas vrai, j’étais surement aussi perdu que lui. Bon, Ritsuka, reprend toi, voyons … Reprenant un peu de dignité, je l’observais ; tête baissé, penché en avant, les mains sur le sièges, et surtout sans son uniforme ... Quoi ? J’avais perdu près de 20 minutes à chercher une tenue convenable alors que j’aurais pu venir en jean déchiré et t-shirt à aile ? Rha … Tant pis. La prochaine fois, je me pointerais en retenue en jogging ! Voila ! Quoi que, la retenue doit être autant embêtante pour moi que pour lui. Dire que je pourrais être en train de dormir, ou de me baigner … Donc franchement, je n’ai pas tellement envie de faire une nouvelle heure de retenue ! Sortant une copie et un stylo de mon sac, je me levais pour lui apporter et les posais sur sa table. Je le regardais quelque instant puis je posais mes deux mains sur les coins de sa table et le regardait dans les yeux.

    Ritsuka - Dit moi ... Pourquoi est-ce que j’ai fini couvert de craie ?


En y repensant, je m’étais tapé une belle honte … Et lui aussi. Les autres élèves s’étaient bien foutus de moi, et de lui avec d’ailleurs. Tout de même, cela m’étonnais de sa part. Il m’avait semblé être un bon élève calme et sans problème, et le voila a faire des pièges vraiment douteux a son professeur. Je doute qu’il a été adressé à quelqu'un d’autre. Et si oui, à qui ? Avec son caractère, il devrait être apprécié d’a peu près tout le monde. J’avoue qu’après m’être rendu compte que c’était lui, j’étais vraiment étonné. Un bon gosse sans problème qui faisait ça tout à coup. En tout cas, il avait vraiment abusé. Et je n’allais tout de même pas le laisser faire avec le prétexte de « oh ben non ! T’es gentil, aller pars, ce n’est pas grave j’aime bien les bains de craies ». Non, sérieusement, il fallait tout de même que j’affirme mon autorité, alors je l’avais fait. Et puis en réalité, je ne comptais pas le faire écrire deux heure d’affilé. Je préférais savoir pourquoi il avait eu la sotte idée de faire ça. Et j’espérais bien qu’il me répondrait sinon … Deux heures de copies !


Dernière édition par Ritsuka Takashi le Mar 19 Juil - 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira Katsuya
avatar
Attention !
Little wings surexcité !

Attention !Little wings surexcité !

Messages : 41
Date d'inscription : 26/04/2011


MessageSujet: Re: Deux heures bien méritée. [ PV Akira ~ ] Dim 22 Mai - 3:26


Toujours la tête légèrement baissée et les deux mains sur le siège j'attendais une quelconque réaction de la part de Monsieur Takashi, allait-il me sauter dessus pour me rouler de coup ou bien allait-il me donner des devoirs à faire et repartir en silence ? Plus les secondes passait plus la tension montait, cela en devenait insupportable pour mon petit cœur, risquant un petit coup d'œil vers celui-ci, je pus apercevoir un sourire sur son visage. C'est vrai, je ne devais pas avoir l'air malin, il avait le droit de se moquer de moi...Après tout je l'avais bien cherché ! Que cela me serve de leçon pour les jours à venir ! Laissant échapper un léger soupire, je me caressais l'avant bras avec ma main droite pour finalement voir apparaître sous mon nez une copie blanche. Voilà qui répondait à ma question...J'allais gratter du papier ! Qu'il en soit ainsi ! A peine avait-il poser la feuille que ma main gauche saisit le stylo qui avait été gentiment offert. Posant adroitement mon autre main sur la table, je posais la pointe du stylo sur la feuille et relevai la tête vers Mr.Ritsuka, le visage neutre voir quelque peu triste, attendant le sujet de la dissertation à accomplir, les lignes à réécrire en boucle, la colle à barbouiller sur la feuille....En parlant de ça...Il ne m'avait pas donné de tube de colle ! Mais comment j'allais faire ?!

    Ritsuka - « Dit moi ... Pourquoi est-ce que j'ai fini couvert de craie ? »


Un silence. Je devais bien l'admettre je ne m'attendais pas à ce qu'il me pose cette question. Elle me mettait très mal à l'aise en passant, c'est vrai, je ne pouvais pas répondre n'importe quoi au risque de lui manquer de respect ! Et puis de toute manière je ne savais pas mentir, enfin d'après Hiro...Son regard était plongé dans le mien et je n'arrivais pas à m'en défaire, il m'avait attrapé comme un poisson dans un filet, que faire, que faire ?! Nerveusement, je me mis à faire tourner mon stylo agilement autour de mon pouce, réfléchissant à mille et une réponses possible et envisageable...Seulement, il n'y en avait qu'une qui sonnait parfaitement net dans mon esprit : la vérité. Après tout, il n'avait pas demandé les détails ! Prenant une légère inspiration, je joignis mes deux mains, les posant sur la feuille pour enfin réussir à détacher mon regard du sien.

    Akira - « Vous avez ouvert la porte à la fin de votre cour qui à...Emporté l'éponge par un........Fils de pêche. Je suis désolé...»


Baissant encore plus la tête, je fermais les yeux comme pour me préparer à recevoir un coup quand soudainement, quelque chose me vint à l'esprit. Oubliant toute ma gêne, je saisis la copie double des deux mains pour la soulever au niveau de mon visage. C'est alors que mon traditionnel sourire éclaira mon visage à moitié caché par la feuille. Voilà un de mes grands défauts, ne pas savoir rester sérieux même dans les moments délicats, cela me coûtera cher je le sais bien, mais c'est plus fort que moi... ! Ce fut d'un air innocent et convaincus que je lançais à Mr.Ritsuka :

    Akira - « Je ne veux pas paraître insolent ou quoi que ce soit, mais entre nous, il ne manque pas un tube de colle ? Comment je suis censé coller cette feuille ?.....Oooh, pardon, je suis vraiment désolé ! Il faut sans doute utiliser la technique des fumeurs ? Je ne l'ai jamais fait, mais j'ai vu quelqu'un le pratiquer devant moi, j'espère ne pas trop vous décevoir... »


Souriant de façon plus que joyeuse, je rapprochais la feuille de ma bouche pour finalement lécher le bout de la feuille doucement. C'est fou la bonne volonté que j'y mettais, m'y reprenant à plusieurs reprises pour bien humidifier ma langue, jusqu'au moment où...La feuille se déchira sur ma langue, regardant l'état de la copie double massacrée et couverte de page, je relevais les yeux de façon innocente vers le professeur, la langue légèrement tirée avec le morceau de feuille coller dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ritsuka Takashi
avatar
Cute Kappa

Messages : 66
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 98
Localisation : Dans l'eau.


MessageSujet: Re: Deux heures bien méritée. [ PV Akira ~ ] Dim 22 Mai - 4:31

Après lui avoir tendu mon joli stylo bleu, il l’avait prit rapidement et semblait presque impatient de savoir ce qu’il y avait à faire. Il avait si hâte que ça de tout boucler et de partir ? De toute façon, peu importe combien de fois il réécrirait la même phrase, les deux heures feront toujours 120 minutes, peu importe a quelle vitesse il noircissait la feuille. Il semblait aussi étonné. De quoi, je n’en sais rien, mais il semblait étonné. Presque triste et un peu étonné. Décidément, je ne le comprenais pas. D’abord, il était presser d’avoir à écrire et ensuite, il était étonné de je ne sais pas trop quoi. Enfin ! Quel garçon étrange, intriguant. Comique dans le fond.

Le blanc qui suivit ma question fût assez long pour que je prenne une chaise et la mette a l’envers de son bureau, m’installant face a lui sur la même table. Je le regardais pendant qu’il semblait réfléchir à toute allure. Il allait mentir, comme la plupart des gens qui font cette tête avant de répondre a une question. Il réfléchissait à une réponse convenable. De toute façon, c’était fait, alors peu importe la raison, qu’il la dise une bonne fois pour toute et puis voila. Au moins, on sera fixé.

    Akira - Vous avez ouvert la porte à la fin de votre cour qui à...Emporté l'éponge par un........Fils de pêche. Je suis désolé...


Ca ne m’aidait pas tellement. Je voulais savoir pourquoi, et non pas comment. Je m’en fichais pas mal d’ailleurs du comment. Puis il baissa la tête à nouveau et sembla encore effrayé. Quoi ? Je faisais si peur que ça ? C’était presque vexant ! Et puis une heure de retenue n’à jamais tué personne, et Akira n’en sera pas le premier mort ! Surtout avec moi, je ne pense pas être un sadique, un tyran ou avoir déjà maltraité quelqu'un, encore moins un de mes élèves !

Je soupirais à l’idée de ce garçon si effrayer par le temps futur qu’on allait fatalement passé ensemble quand il prit sa copie double et se cacha derrière. Mais … Il joue à quoi ? Il se mit à sourire comme à son habitude et me regarda avec les yeux d’un enfant de quatre ans qui découvre le monde.

    Akira - Je ne veux pas paraître insolent ou quoi que ce soit, mais entre nous, il ne manque pas un tube de colle ? Comment je suis censé coller cette feuille ?.....Oooh, pardon, je suis vraiment désolé ! Il faut sans doute utiliser la technique des fumeurs ? Je ne l'ai jamais fait, mais j'ai vu quelqu'un le pratiquer devant moi, j'espère ne pas trop vous décevoir...


Il se fiche ouvertement de moi ! Non, j’y crois pas … Il m’en aura fallu du temps. Ce gosse croit qu’en heure de ‘’ colle ‘’ on effectue un travail de collage. Quel âge a-t-il ? Sérieusement ! Comment arriver a cet âge on peu encore dire des trucs pareils ! Il ne se fiche pas de moi, c’est réellement ce qu’il a cru … Un sourire m’échappa. Un sourire amusé, et je me mordais la lèvre inferieur pour ne pas éclater de rire. Lui aussi souriait et il se mit à lécher sa feuille avec entrain. Un pouffement de rire passa mes lèvres, ce petit léchait une copie double ! C’était peu être un peu vache de ma part de le laisser faire mais tellement distrayant et amusant … Vraiment, cet adolescent était un sacré phénomène. Puis il l’arracha, sa pauvre copie double toute humide. Je ne pu m’empêcher de rire a gorge déployer. Non, c’était trop, beaucoup trop. Aller jusqu'à déchirer sa feuille ! En faisait-il exprès ? Oui, ou alors il était vraiment … Spécial. Me levant pour jeter sa copie et lui en donner une autre, je m’adressai à lui avec une voix encore un peu secoué par l’hilarité qui m’avait saisi.

    RitsukaTu sais, en heure de colle, on ne colle pas au sens propre du therme, c’est une expression si tu préfère. N’importe quel chose peu être faite pendant cette heure tant que le surveillant ou le professeur l’indique. Mais non, on ne passe pas toute son heure à coller ! – lentement, je me rasseyais sur ma chaise et le regardait avec un large sourire franc – La plupart du temps, on copie, on lit, refait des contrôle, recopie du cours …Mais on ne colle en aucun cas.


Vers la fin, ma voix était redevenu normale, celle de l’enseignant un peu trop partie dans son truc que j’étais. Ce petit était absolument adorable, mais tellement peu … Intelligent, il l’était, mais il lui manquait de … De la maturité, oui, surtout. Une bonne dose de maturité même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux heures bien méritée. [ PV Akira ~ ]

Revenir en haut Aller en bas
 

Deux heures bien méritée. [ PV Akira ~ ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster Academy :: Close :: Close-
Sauter vers: