Une école de monstre ou l'on apprend à vivre comme des humains
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Moment de solitude - PV Takuya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hei Kyung Kim
avatar


Messages : 34
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 23


MessageSujet: Moment de solitude - PV Takuya Jeu 21 Avr - 4:16

      Voilà que je recommence à rêvasser d'elle en cour. Moi qui pensais avoir définitivement tiré un trait sur cette peste et toute cette misère qu'elle m'a apporté. Entre elle et le club de sécurité, je ne pouvais pas rêver de mieux ! A nouveau, je ressens cette vague de tristesse m'envahir et m'écraser sous son poids. Petit être pitoyable que je suis. Je pense que je l'aime encore. Cette fille qui m'a pourtant réduit le coeur en miette. Elle me semblait si gentille pourtant... et belle. Elle avait réussi à me faire rêver, mais le réveil est plutôt difficile. Et extrêmement douloureux. Mais peut-être suis-je seulement sous l'emprise de son sort, qui se dissipera sous peu.... ? Ou peut-être pas finalement. Peut-être n'était-ce pas qu'une illusion ? Sûrement. Mais je n'aime pas trop cette version des faits. Si ça se trouve elle aussi elle m'aimait ? Ou m'avais aimé à une certaine époque ? ... Tss soit pas idiot ! Tu n'étais qu'une simple distraction pour elle, reprend toi en main bon sang !

      Je continue à me botter mentalement l'arrière train lorsque mon professeur m'interroge. Malheureusement pour moi, trop occupé à débattre avec moi-même sur des futilités, je ne l'ai pas entendu. Oups. Mes joues prennent alors une couleur légèrement rosée et je lui demande de répéter la question. Des éclats de rires provenant de part et d'autre de la classe retentissent, je m'applique d'ignorer les fauteurs de troubles. Qu'est ce que je pouvais faire d'autre de toute façons ? Le prof' répéta donc, tout de même exaspéré par mon manque d'attention sur l'économie et je ne sais quoi d'autre. Après un instant d'hésitation, je répond machinalement quelque chose d'incorrecte, histoire qu'il me foute la paix. Il me corrige et passe à autre chose. Moi, je commence à dessiner sur mon cahier, espérant que l'heure s'écoule plus rapidement ainsi. Je me tortille sur ma chaise, incapable de tenir en place, j'avais besoin de bouger. Non pas que je sois du genre sportif, bien au contraire ! J'ai pourtant essayé de m'y mettre... Bon d'accord, j'y avais pensé, mais là n'est pas la question. La cloche sonne enfin, signalant le moment que j'attendais avec tant d'impatience. Je me lève alors précipitamment et range mes affaires, vidant mon esprit pour ne plus penser à des choses déprimantes.

      Balançant mon sac sur mon épaule je sors de la classe et me met à marcher vivement en direction des casiers. Je rase le mur des couloirs pour ne pas croiser le regard des autres et accélère lorsque quelqu'un essaie de m'adresser la parole. Pas aujourd'hui. Je ne suis plus d'humeur. Si seulement j'avais mon appareil photo sur moi ! Ça peut paraître idiot, mais voir le monde à travers mon objectif m'aide à remettre de l'ordre dans mon esprit. Peut-être suis-je un cas désespéré. Peut-être suis-je anormal. Est-ce que c'est bien ou mal, ça je ne sais pas. Je ne cherche pas à être apprécié des autres élèves, la solitude ne me dérange pas, mais je préfère tout de même être avec des camarades. C'est normal je suppose.

      Un soupir se fait entendre et je remarque que je suis devant les casiers. Je m'approche du miens et l'ouvre afin de prendre un livre d'histoire, que je fais malencontreusement tombé au sol. Je le ramasse, et en me relevant me heurte la tête contre mon casier ouvert. Plus maladroit que moi tu meurs. Je me frotte la tête et fourre mon livre dans mon sac avant de claquer la porte du casier, me défoulant ainsi sur le pauvre casier sans défense. Je pousse un gémissement et m'assois quelques instants par terre, la tête me tourne à présent. Ça va sûrement passer dans quelques secondes. Faut dire que je suis une petite nature, je l'avoue. Entre mes dents serrés, je poussais une ribambelle de jurons qui auraient fait rougir un barbare. Là encore, je suppose que l'on pourrait me considérer comme étant pitoyable. Un vrai looser, et croyez moi, il n'y a rien de pire si l'on veut avoir une vie sociale digne de ce nom !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takuya Suzuki
avatar
Dangerous Boys
But so sex~~!

Messages : 98
Date d'inscription : 29/08/2010


MessageSujet: Re: Moment de solitude - PV Takuya Jeu 21 Avr - 4:31

Je regardais l'heure depuis un bon moment. Le cours aujourd'hui ne m'intéressais pas vraiment et je ne réussisais pas à mettre le doigt sur la raison de cette excès de désespération pour le cours. Et dire qu'habituellement c'est moi qui se jette litéralement à la rencontre des questions pour que le prof' soit fière de moi et aussi parce que je comprenais beaucoup mieux la matière que certains et voila qu'aujourdhui je me mettais à regarder l'heure souhaitant que le cours finisse et ce le plus vite possible. Lorsque mon professeur me posa une question j'y répondit machinalement et comme toujours j'eus la bonne réponse. Par étonnant puisque j'avais étudier pratiquement tout les chapitre avant qu'il ne sois donner pour tenter de comprendre, car je savais que sinon j'aurais de la difficulter de cette matière.

Je me concentra donc sur autre chose que cette stupide horloge qui n'avais pas l'intention de changer d'heure à ce que je pouvais voir. Je savais pourtant très bien que plus je souhaitais quelques choses plus cela ne viendrais pas. Après tout qu'est-ce que je pouvais bien faire pour cela. J'avais toujours eu la mauvais mani de toujours regarder l'heure et cela ne me faisais pas vraiment plaisir vue qu'à ces moment la on aurais jurer que le temps passait encore moins vite comme s'il voulais vraiment me faire pété un cable. Je détestais perdre patience, mais lorsque ses moments arrivais je détestais réellement le temps pour le fait qu'il ne passait pas vite. Après plusieurs temps de frustration la cloche finis par se faire entendre. Je partit presque à la course pour sortir de la classe.

Lorsque j'arriva dans le couloir je me dirigea activement vers mon casier tête baisser pour que les autres comprennes que je ne voulais pas parler. Non pas que je ne voulais pas c'était simplement que j'étais dans ma bulle et à ce moment je n'étais pas vraiment la meilleurs personne à se tenir avec. Je logeais depuis un bon moment les murs et je passais tout près des casiers lorsque je m'enfargea dans quelques chose ou quelqu'un et tomba immédiatement au sol. Mes cahiers partirent chacun de leurs cotés et moi je m'étalla de tout mon long dans le couloir. Lorsque je me releva un peut tout déboussoler je me rendis bien vite compte que c'était sur un élève que j'avais foncer.

-HOOO MON DIEUU JE SUIS VRAIMENT DÉSOLER! EST-CE QUE ÇA VA? Je...je ne t'avais pas vu...Moi c'est Takuya Suzuki et toi?

J'espérait vraiment qu'il ne me crirait pas dessus déjà que je m'en voulais vraiment à un point inimaginable il ne serait pas nécessaire de me crier dessus, mais après tout je n'avais aucun pouvoir sur ce jeune. Je le regarda quand même d'un regard triste et désoler. J'espérait vraiment que cela s'arrangeais, car je n'aimais pas les conflits et il était rare que quelqu'un me déteste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hei Kyung Kim
avatar


Messages : 34
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 23


MessageSujet: Re: Moment de solitude - PV Takuya Ven 22 Avr - 1:59

      Soudainement, une douleur lancinante au niveau de ma jambe me fais oublier mon mal de tête et je pousse un hoquet de stupeur. Mais qu’est ce que ? ... Je regarde rapidement autour de moi, et vois une personne allongé au milieu de mes cahiers ainsi que des siens. Il se relève alors que moi j’inspecte ma nouvelle blessure de guerre. Puis, il se jette sur moi en hurlant. Aussitôt, je me renfrognais, me mettant sur la défensive, je vais répliquer et lui dire que ce n’est pas de ma faute. C’est alors que je comprend juste à temps qu’il s’excuse. Il est bien étrange. Plutôt directe et impulsif, tout le contraire de moi en somme. Je met un moment avant de répondre, occupé à me demander si je l’aimais bien ou non. Je suppose qu’il est gentil. Je secoue lentement la tête et essaie de remettre de l’ordre dans mon esprit où le chaos semble reigner aujourd’hui. A mon tour je me relève et époussette mon haut avant de lui adresser une esquisse de sourire.

      « Kim Kyung Hei. Enchanté. Et c’est pas grave... je... je n’avais rien à faire au milieu du passage de toute façons. »

      J’haussais les épaules, pour lui faire comprendre que c’était déjà oublier et passais nonchalament une main dans mes cheveux bruns, essayant de me donner un air assuré, en vain. J’aurais sûrement dût entretenir la conversation, ou du moins me montrer social, mais je dois avouer que je ne suis pas d’humeur joviale. Comme tous les autres jours de la semaine depuis le jour fatidique où l’on m’a arraché le coeur. Difficilement, je réussis à garder le calme et ne pas me frapper la tête contre les casiers. Il faut réellement que j’arrête, on va finir par croire que je suis déprimé de nature. Je m’accroupis, et me met à ramasser les cahiers qui jonchent le sol.

      « Encore désolé pour ça. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takuya Suzuki
avatar
Dangerous Boys
But so sex~~!

Messages : 98
Date d'inscription : 29/08/2010


MessageSujet: Re: Moment de solitude - PV Takuya Ven 22 Avr - 3:22

« Kim Kyung Hei. Enchanté. Et c’est pas grave... je... je n’avais rien à faire au milieu du passage de toute façons. »

Je le regarda stupéfais. C'était quand même moi qui lui avait rentrer dedans après tout alors pourquoi est-ce qu'il s'excusais. Si j'aurais fais attention je ne l'aurais pas happer et ce de plein fouait.

« Encore désolé pour ça. »

Je le regarda encore et ramassa mes cahiers.

-Non, non ne t'excuse pas c'est ma faute j'aurais du regarder ou j'allais et je n'aurais pas du me mettre à longer les casiers d'aussi près.

Je voulu m'approcher de lui, mais je me retin parce que je ne savais pas trop comment il réagirait et je ne voulais pas non plus qu'il soit fâcher contre moi. Je ne savais plus trop quoi faire. Je me releva donc lentement tout en le regadant.

-Écoute je suis affreusement désoler pour cela. Mais tu n'a pas l'air d'aller est-ce qu'il y a quelques choses qui ne va pas bien? Je pourrais peut-être t'aider à aller à l'infirmerie si cela ne va pas!

Je ne voulais pas le laisser ici sachant qu'il n'allait pas bien, car et oui je le savais très bien je savais déchiffrer l'humeur des gens le 3/4 du temps. Après cela si les gens ne voulait pas m'en parler je n'insistait pas non plus. Je n'étais déjà pas le genre de personne qui aimait parler alors imaginer moi essayer d'insister. Je détestais d'ailleurs le gens qui voulais toujours savoir et qui te collais au baske pour le savoir!Sa m'insultait et ce au plus au des points alors non merci pour le faire subir à quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hei Kyung Kim
avatar


Messages : 34
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 23


MessageSujet: Re: Moment de solitude - PV Takuya Jeu 28 Avr - 18:23

      Je ris légèrement en voyant que les personnes nous entourant nous regardaient comme si ils avaient affaire à deux parfaits idiots. C'est vrai qu'on devait avoir l'air fin à s'excuser à tour de rôle. Après tout, ce n'était pas bien grave, il n'y avait pas mort d'homme. Je souris au jeune homme, décidant finalement que je l'appréciais. Je lui tapa gentiment l'épaule, histoire de lui montrer que je ne lui en voulais réellement pas. Il avait l'air aussi peu sûr de lui-même que moi et étrangement, cela me redonnait confiance en moi-même. Je me remis à me frotter la tête et lui sourit, appréciant qu'il s'inquiète de ma petite santé.

      « Ça va, merci. J'aime pas les médecins ou tout ce qui se rapproche à ces trucs là. »

      Est-ce que j'avais réellement dit une chose pareille ? S'en était finis de ma vie sociale ! Quel boulet j'étais quand même. J'aurais voulu me frapper la tête contre les casiers, histoire de me remettre les idées en place. Je remis mes cahiers dans mon sac et sentit le rouge me monter au joue. Très viril Hei. Très viril.

      « Encore désolé de t'avoir dérangé. »

      Et c'est alors que je me rendis compte que je boitais. J'aurais préféré mourir pour le coup. J'avais toujours été douillet de toute façons, ce n'était sûrement rien de grave. Pas assez grave pour aller chez l'infirmier. Oh mon dieu ! Je voyais déjà l'infirmier tyran sortir l'aiguille de dix centimètre de long et me le planter quelque part sans ménagement. Bon il fallait que je me reprenne et tout de suite avant qu'il ne se foute de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takuya Suzuki
avatar
Dangerous Boys
But so sex~~!

Messages : 98
Date d'inscription : 29/08/2010


MessageSujet: Re: Moment de solitude - PV Takuya Jeu 28 Avr - 23:40

« Ça va, merci. J'aime pas les médecins ou tout ce qui se rapproche à ces trucs là. »

Je lui souris doucement le laissant continuer...Ou du moins je laissa un moment de silence s'installer en espérant qu'il continuerais à parler.

« Encore désolé de t'avoir dérangé. »

Je le regarda et vis qu'il boitais.

-Écoute c'est pas grave tu ne m'a pas déranger au contraire j'ai bien l'impression que c'est toi qui a eu plus mal que moi. Je comprend que tu n'aime pas les médecins moi non plus je ne les apprécies pas vraiment, mais dit moi tu as l'air d'avoir mal à la jambe. Si tu veux je pourrais regarder! Il n'y aurais ni piqure ni truc épeurant ce qui pourrais quand même te faire sourire. À mon avis c'est rien de grave, mais quand même il faudrait que tu regarde ou que quelqu'un regarde. Et si ce n'est pas l'infirmier je me porte volontaire. Au nombre d'os que j'ai replacer tu ne devrais pas être le premier que je vois!

Je lui fis mon plus beau sourire.

-Mais par contre si tu veux pas je vais comprendre. Tu allais dans qu'elle cours au juste, car j'aimerais bien apprendre à te connaître réellement et non pas qu'on se conaisse comme les deux garçons qui se sont rentrer dedans. Non en fais que toi tu me connaisse comme celui qui ta rentrer dedans et que moi je te connaisse comme celui sur lequelle je me suis enfargé. Après tout tout le monde à droit à une deuxième chance? Alors dit moi est-ce que j'en mérite une deuxième chance?

J'avais dit ma dernière phrase sur le ton d'un enfant de 5ans qui supplie ses parents de savoir quelques choses ou bien de justement avoir une deuxième chance pour échapper à une punition. Ce qui avait rarement marcher avec ma mère, mais par contre avec ma soeur et les autres cela avait tendance à marcher. Surtout que j'ajoutait toujours un beau visage de petit chien piteux ce qui n'aidais en rien aux autres à me dire non, mais après tout quand on avait ce que l'on appelle un visage pour faire cela pourquoi s'en priver? C'était presque drole parfois. Je lui souris tout de même lui faisant comprendre qu'il avait le droit de refuser. Après tout je n'aimais pas manipuler les gens et ce n'étais surement pas aujourd'hui que j'allais commencer non plus hein? Je sais que parfois les gens nous manipule et parfois je laissais croire à certains qu'il avait réussis à me manipuler, mais moi je refusais de m'abaisser à cela. C'était méchant et dégradant pour la personne. C'était bien mieux quand il le faisais par gentillesse ou parce que cela leurs tentais vraiment!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hei Kyung Kim
avatar


Messages : 34
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 23


MessageSujet: Re: Moment de solitude - PV Takuya Sam 30 Avr - 22:06

      Il se mit soudainement à essayer de me rassurer et me parler d'os qu'il avait remis en place. Mon dieu. C'était quoi comme créature lui ? Je le dévisageais plutôt étrangement. Mais bientôt, mon incompréhension fut remplacé par de l'amusement.

      « J't'avoue que t'es la première personne qui me dit qu'elle a remplacé des os cassés. J'pense que ça ira, j'me la suis juste foulée. Dans quelques heures j'irais mieux... Pas besoin d'aller à l'infirmerie, mais c'est cool d'essayer de me... rassurer. »

      Je ris légèrement, gêné et flatté à la fois qu'il soit aussi concerné par ma santé. C'était réellement un cas à pars. Il semblerait que je soit spécialiste de rencontrer des gens quelque peu... originaux disons.

      « J'allais en anglais. Bah je t'aime bien, je supposes que tu mérites une seconde chance... Même si tu n'as rien fait de mal à la base. »

      Je ne pus m'empêcher de lui ébouriffé le haut du crâne et sourire. Il était adorable. Il devait d'ailleurs être plus âgé que moi, non ? Il avait une gueule d'ange en tous les cas. Je levais les yeux au ciel et me mis à boiter en direction d'un lieu plus tranquille où je pourrais m'asseoir et regarder l'étendu des dégâts.

      « Bon, tu viens regarder ma jambre ou tu vas me regarder boiter encore longtemps ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takuya Suzuki
avatar
Dangerous Boys
But so sex~~!

Messages : 98
Date d'inscription : 29/08/2010


MessageSujet: Re: Moment de solitude - PV Takuya Sam 30 Avr - 23:41

« J't'avoue que t'es la première personne qui me dit qu'elle a remplacé des os cassés. J'pense que ça ira, j'me la suis juste foulée. Dans quelques heures j'irais mieux... Pas besoin d'aller à l'infirmerie, mais c'est cool d'essayer de me... rassurer. »

Je lui souris longuement et hocha de la tête en signe de compréhension.

« J'allais en anglais. Bah je t'aime bien, je supposes que tu mérites une seconde chance... Même si tu n'as rien fait de mal à la base. »

Je lui souris encore plus. Puis le laissa continuer.

« Bon, tu viens regarder ma jambre ou tu vas me regarder boiter encore longtemps ? »

Cette phrase me fit redescendre sur terre.

-Oui oui j'arrive.

Je lui pointa alors un banc le long du couloir et le suivit le temps qu'il aille s'installer. Je releva légèrement le bas de son pantalon et regarda sa chambre sous tout les angles possible. Je pesa légèrement deçut et m'appeçut qu'effectivement elle n'étais pas casser. c'était juste une réaction au fait qu'il avait reçut un choc sur la jambe. Je lui souris en m'installant à ses coté sur le banc.

-Je tien à te dire qu'elle n'est ni casser, ni fouler elle a juste reçut un choc alors elle fera un peut mal quelques temps et sois dit en passant tu risque d'avoir un bleu.

Je le regarda longuement et me rendit compte que ses yeux était vraiment beau. Je ne saurais dire ce qu'il avait dans les yeux qui donnais ce petit éclat si magique et si magnifique, mais je me figea sur ses yeux. Puis lorsque je m'en rendit compte je détourna le regard.

-Alors dit moi tu est bon en anglais? Aime tu cette langue?

Seigneur Takuya plus stupide que ce que tu vien de demander et de faire c'est impossible! Tant qu'à cela écrit toi donc J'aime t'es yeux dans le front! Je faillit me giffler, mais me retin pour éviter qu'il me trouve encore plus étrange.D'ailleurs je crois même qu'en ce moment il me trouve étrange voir même stupide...Je le regarda espérant ne pas l'avoir offenser. Déjà que en partant j'avais eu l'air stupide de le fixer comme cela et qu'en plus je lui avais rentrer dedans voilà même pas 10 maudite minutes! Ce que je pouvais être étrange parfois ce qui me faisais vraiment rager intérieurement. J'étais en train de me demander sérieusement ce qui allais dire...Cela me faisais un peut peur d'ailleurs..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hei Kyung Kim
avatar


Messages : 34
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 23


MessageSujet: Re: Moment de solitude - PV Takuya Dim 1 Mai - 15:54

      ( Désolée je savais pas quoi te répondre é-è )


      Je m'assis sur le banc et l'attendis, pas réellement à l'aise qu'il m'osculte devant les quelques personnes qui se baladaient dans les couloirs en dehors des heures de cours. Enfin, il devait savoir ce qu'il faisait... J'espérais de tout coeur qu'il savait ce qu'il faisait. Il finit par s'installer à côté de moi et je remis mon pantalon correctement, avant de m'adosser au mur derrière nous, mes yeux rivés sur Takuya à qui je souriais toujours. Je me sentais soulagé de n’avoir qu’un bleu et qu’il ne m’ait pas trainé de force à l’infirmerie.

      « Tu veux devenir médecin, non ? »

      Lâchais-je simplement, pensif. Le jeune homme détourna le visage, ce qui me laissai perplexe. Beuh, peut-être qu'il était mal à l'aise ou un peu timide bien qu’il me paraisse plutôt direct et trop extravagant pour l’être.

      « Huh ? L'anglais ? J'supposes ouais. Enfin, c'est une matière où je réussis alors bon... Mais je dirais pas que j'aime cette matière. »

      Voià que nous parlions de lycée. Bah bien. J’arquais l’égèrement un sourcil et m’assis en tailleur sur le banc. J’avais au moins une demie heure de retard pour aller en cours, ça ne vallait même plus la peine d’y aller. Autant rester et faire connaissance avec ce Takuya. Je sortis le téléphone de ma poche et répondit à un sms que l’on m’avait envoyé.

      « T’es ici depuis longtemps ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takuya Suzuki
avatar
Dangerous Boys
But so sex~~!

Messages : 98
Date d'inscription : 29/08/2010


MessageSujet: Re: Moment de solitude - PV Takuya Dim 1 Mai - 17:02

« Tu veux devenir médecin, non ? »

C'est à cette question que j'avais tourner le regard et pourtant je ne l'avais jamais entendu. c'est d'ailleurs pour cette raison qu'au lieu de répondre à la question poser par ce jeune homme j'avais poser une question sur l'anglais auquel il avait répondu.

« Huh ? L'anglais ? J'supposes ouais. Enfin, c'est une matière où je réussis alors bon... Mais je dirais pas que j'aime cette matière. »

Je le regarda pendant très peu de temps et lui souris en fesant un signe de tête pour lui faire comprendre que j'avais compris. Puis il sortit son téléphone portable de ses poches et répondit à un sms qu'il avait eu. Et au moment ou je me disait qu'il allait probablement me laisser tomber et parler avec son téléphone il continua la discution.

« T’es ici depuis longtemps ? »

Je le regarda tristement...

-Plus longtemps que la plupart des monstres...Étant jeune j'étais incontrôlable et dangereux pour les autres, mais quand ma mère et ma soeur se sont apperçut que j'étais un peut plus calme près de ma soeur et bien elles ont décider que parfois ma soeur m'amenerais ici. Je croissais parfois des gens assez étrange et je n'aimais pas cette endroit. Je me demandais pourquoi ma soeur était la et pourquoi est-ce que les gens se forçait à rester sous forme humaine. Une journée que j'étais ici je me suis mis en colère contre un jeune homme...Ma soeur a juste eu le temps d'intervenir sinon je mutais. Les professeur et les gens on décider que j'étais trop dangereux pour revenir et quelques années plus tard j'étais inscrit. Déjà qu'au départ je n'avais pas le droit d'être ici sans être inscrit alors quand j'ai piquer ma crise j'étais litéralement banit. Puis ma soeur a réussit à faire en sorte que je puisse m'inscrit, mais il ma fallut bien des années pour devenir l'homme calme que je suis en fais...Et toi ça fait longtemps que tu est la?

Bon je sais il n'était pas génial de raconter sa vie à quelqu'un que l'on venait de rencontrer, mais c'était toujours mieux que rien. Et puis au moins la réponse allait avec la question. J'espérait ne pas l'avoir offenser ou bien ne pas l'avoir perdu dans toute cette histoire. Je savais par contre que j'avais toujours remercier ma soeur pour la fois ou elle avait intervenu avant que je ne mutte. J'avais compris bien plus tard dans ma vie que j'aurais eu des ennuis et qu'elle aussi en aurait eu. Je l'aurais mis en danger et sa je refusais de le faire. Alors j'avais tenter d'arrêter de muter comme elle l'avait fait, mais savais été presque sans résultat. Je n'avais pas le collier qu'elle avait pour enfermer la bête alors parfois je passait deux jours sans muter et puis tout à coup je mutais involontairement et à n'importe qu'elle moment. Alors j'avais arrêter d'essayer et avait commencer à muter que le soir pour aller courire dans les bois derrière ma maison. Ma mère n'aimait pas cela et ma soeur lui disait que c'était mieux que rien, mais elle ne comprenait pas. Qu'elle soulagement j'avais eu quand ma soeur m'avais apporter à l'école. Je n'avais plus ma mère dans les pattes...

-Est-ce qu'il y a des monstres ou des gens ici qui te font peur?

Je lui avais demander cela sans réelle arrière penser. Moi bien entendu il y en avais quelques uns, venant de mon époque, mais un cerbère était loin de craindre les espèce. Au contraire on jurerais qu'on était née sans le sentiments de danger, de peur et de craindre certainnes personnes. Moi j'avais appris bien entendu à le faire quand même, mais certains de mon espèces n'étais pas comme moi et allais parfois se battre contre n'importe quoi, mais bon sa c'était pas mon problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moment de solitude - PV Takuya

Revenir en haut Aller en bas
 

Moment de solitude - PV Takuya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster Academy :: Close :: Close-
Sauter vers: