Une école de monstre ou l'on apprend à vivre comme des humains
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ma Curiosité Me Perdra [Damon Guastello]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nazuki Tanaka
avatar
Don't touch me.
Except if you pay.

Messages : 70
Date d'inscription : 15/03/2011
Age : 26
Localisation : Sur le toit.


MessageSujet: Ma Curiosité Me Perdra [Damon Guastello] Mar 29 Mar - 15:51







_« Ma curiosité Me Perdra »_



    Il était tôt ce matin quand je me suis levé. Depuis quelque temps j’avais rejoint cette fameuse académie de monstres, et je devais désormais vivre en cachant ma véritable apparence. C’était bien dommage mais d’un autre coté je ne m’en plaignais pas. Mon apparence humaine était tout à fait exquise. Et puis ça me permettait de bosser deux fois plus. Bas ouais, c’est que j’avais besoin de cette facette parfaite pour me faire ma clientèle. Et puis, on n'a accès qu’a Beverly Hill, j’suis pas d’l’Amérique moi ! Made in Japan ! Alors du coup, piouf, j’ai plus mes habitudes, plus mes habitués, plus rien … C’est quand même bien dommage, parce que j’me faisais la belle vie a Tokyo. Enfin, il fallait juste que je reprenne pied, et puis mon odorat et mes instincts m’aidaient bien.

    Mais bref, pour pas trop s’écarter du sujet, je devais désormais vivre le jour. Pas facile tout ça, mais grâce au décalage horaire, je m’y étais vite habitué. Et puis j’allais en cours … J’avais pas envie ! Mais pas terriblement le choix non plus. Alors j’me résignais, tant pis, l’exclusion me tentais pas et puis cette académie me plaisait. Il ne fallait pas montrer ni faire deviner sa véritable nature à quelqu'un … Mais étant un neko, il ne m’a pas fallu bien longtemps pour analyser quel type de monstre on pouvait trouver ici. Sauf cette odeur.

    Depuis quelque temps j’avais repéré une odeur que je ne connaissais pas, et qui m’intriguait. Je n’aimais pas ne pas savoir et du coup aujourd’hui, au lieu de passer mon temps en salle de classe a écouter ce que les professeur avaient à nous enseigner, j’avais passer le temps en cherchant d’où venait cette odeur. Et je l’avais trouvé.

    Alors comme un idiot, je me retrouvais sur le toit d’un bâtiment scolaire à regarder un ‘’ homme ‘’ d’environ mon âge – physiquement en tout cas – sans rien dire. Les mains dans les poches, le regard rivé sur cette silhouette qui m’intriguait tant. Je ne voulais pas trop m’approcher. Ne sachant pas encore de quoi il était fait – et de quoi il était capable – je préférais garder mes distances.

    Lentement, je fis un pas vers lui.

    « Qui êtes vous ? »

    Bien qu’a mon avis la réponse ne contienne pas ce que je veux, si jamais elle m’est donnée, je voulais savoir à qui j’avais à faire.


[Pas très bon ... Désolé =/]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damon Guastello
avatar
× VAMPIRE ×
Psychopathe Sexy


Messages : 88
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 23


MessageSujet: Re: Ma Curiosité Me Perdra [Damon Guastello] Mer 30 Mar - 3:01

[ T'inquiète, c'est parfait (a) ]

    Mes pieds balançaient dans le vide, le sol était assez loin. Tellement loin qu'en regardant fixement en bas, on pourrait presque affirmer qu'il s'éloignait encore plus. Je portai une cigarette entre mes lèvres, inhalant une réconfortante bouffée de nicotine. Cela faisait bien une ou deux heures que j'étais ici, ayant séché le dernier cours pour venir profiter du soleil couchant. Bien que cela me donnait un léger malaise au niveau de mes yeux, ma paire de lunettes fumées me convenait parfaitement. Assis sur le bord du toit de l'académie, je fixais le sol, songeur, tandis qu'un nuage de fumée m'entourait lorsque j'expirai lentement. Mes mèches noires retombaient sur mes yeux, je ne prenais pas la peine de les chasser. Cela faisait quelques temps que j'étais à l'académie. Enfin, assez de temps pour avoir plusieurs boulets psychopathes sur mon dos, qui voulaient me tuer ou me cogner. Quoique c'était généralement réciproque, je prenais assez plaisir à faire ch#er la plupart des élèves. C'était un de mes passes-temps préférés, malgré les quelques cours plutôt intéressants dans leur genre. Mais je ne m'éterniserais pas là dessus. Je pensais plutôt à les jours à venir. Mon rosaire, sous forme de bague, était à mon doigt, et je la tripotai machinalement. Faudrait peut-être que je pense à aller me nourrir. Pas que ça devenait urgent, mais ça le deviendrait, si je ne faisais rien pour y remédier. Si boire du sang dans l'enceinte de l'académie était plutôt risqué, le faire à Beverly Hill l'était moins. Et je trouvais toujours de jolies proies assez satisfaisantes. Je souris.

    C'est alors que je sentis une présence. Je ne m'en fis pas plus que ça, je n'étais pas le seul à venir sur le toit. Mais le fait que cette présence inconnue reste plantée là me dérangea alors. Allait-il venir me voir? Ou jouera-t-il les poules mouillées et fuira? J'étais plus enclin à penser à la deuxième option, la plupart des spécimens de l'académie des monstres étaient plutôt décevants, selon moi. Je n'étais pas du genre à fuir la compagnie, même quand cette compagnie était désagréable - je m'amusais comme un fou dans ces temps-là - mais attirer la curiosité m'horripilait. En tant que humain transformé en vampire, je n'étais pas supposé être plus puissant que les vampires nés ainsi. Mais j'avais accumulé tant de puissance et de pouvoirs ces deux derniers siècles, que même le rosaire à mon doigt ne dissimulait pas complètement cet aura qui me suivait comme une ombre. Certains des monstres la sentaient. Ça me dérangeait. Je sortis de mes pensées, lorsque, enchaînant une autre cigarette et l'allumant au moyen d'un briquet, l'inconnu eut enfin le ''courage'' de s'approcher.

    Nazuki « Qui êtes vous ? »

    J'arquais un sourcil. Bon, étrange. D'habitude les gens saluaient, ou pour les moins civilisés, lançaient une vacherie, mais demander qui on était, c'était ... Bref, je restai néanmoins les yeux dans les vagues, fixant devant moi, portant ma cigarette à mes lèvres. Lèvres qui exprimaient un sourire narquois.

    « Tu t'es enfin décidé à sortir de ta cachette, bonhomme? À rester planté là, j'ai crû que tu prendrais racines. »

    Aimable, moi? Non. Lentement, avec la fluidité qui m'était propre, je me remis sur mes pieds. Le vent soufflait fort, mais cela ne semblait pas le moindre du monde me déstabilisé. Surtout que la pointe de mes chaussures dépassaient dans le vide. Normalement, le moindre coup de vent m'aurait jeté en bas. C'était plutôt intéressant, le fait de savoir que faire un faux pas amènerait la mort. Basculer, la scène tournant au ralenti, le cœur manque un battement, le souffle se coupe. Puis la gravité qui reprend ses droits, le corps crispé tombant, tombant, tombant, encore et encore. Puis le temps qui se suspend pendant quelques secondes, alors que la perspective de mourir s'imposait dans l'esprit. Toute sa vie défilera devant ses yeux, enfin, je le supposais. Puis le choc. La douleur. Et la noirceur. Plus rien, c'était fini. Oui, tout ceci arriverait si j'étais humain. Et ne l'étant pas, dans mon cas, c'était plus une brève souffrance et je serais rétabli en moins de deux. C'était grisant. Et ça me confortait que les humains n'étaient que des minables petits insectes, faciles à briser. Hilarant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ma Curiosité Me Perdra [Damon Guastello]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster Academy :: Close :: Close-
Sauter vers: