Une école de monstre ou l'on apprend à vivre comme des humains
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un lieu ou je m'évade...(RP Takuya ft Tanguy Podladtchikov)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Takuya Suzuki
avatar
Dangerous Boys
But so sex~~!

Messages : 98
Date d'inscription : 29/08/2010


MessageSujet: Un lieu ou je m'évade...(RP Takuya ft Tanguy Podladtchikov) Sam 5 Fév - 17:59

C'était une journée que les autres auraient dit comme les autres, mais moi je ne croyait pas à cela. Je m'étais lever déprimer, déboussoler et complêtement triste. J'avais donc décider de prendre ma guitare et d'aller faire un tour voir si je ne pourrais pas me trouver un coin seul pour penser et jouer de mon instrument. Lorsque j'arriva devant la forêt celle-ci m'attira je décida donc d'y aller sans regarder derrière moi. Pourtant quelque chose me disait que je ne serait pas seul très longtemps, mais au moins pour le moment je l'étais. Je m'enfonça donc dans la forêt avec ma guitare toujours sur moi. J'arriva bientôt dans un coins ou roche et arbre me fesais un petit abris et même une place ou m'asseoir. Je m'assis donc sur une de roche et regarda autours de moi. Je leva les yeux au ciel puis tourna la tête suite à un bruit. Un mignon petit bébé loup arrivait vers moi. Je le regarda longuement puis m'apperçue que la mère était très près elle aussi. Elle venait vers moi l'air totalement calme et passive. J'approcha ma main et elle la lécha. Je la regarda donc sans comprendre.
-Tu est belle tu sais, mais que fais tu ici? As tu l'habitude de t'approcher comme cela des gens qui ne sont pas tout à fait normal ou c'est juste à cause de ce que je suis que tu est venu? Tu ne devrais pas t'approcher des gens autant ni y amener ton fils cela pourrait vous être fatale...Les humains son cruel et il ne pense pas avant d'agir...
Elle me regarda dans les yeux et poussa un hurlement. Je me surpris même à croire qu'elle m'avait compris, mais cela était impossible. Je savais être très près des loups et des chiens, mais c'était bien la premiere fois qu'un loup m'approchait.J'avais déjà été approcher par bien des chiens certain litéralement des tueurs d'homme qui devenait de vrai bébé avec moi. Je n'avais pas toujours compris et les autres non plus, mais cela ne m'empêchait pas de sourire chaque fois que cela se produisait. La louve se coucha près de moi et son jeune louveteau vint se placer à mes cotés. Je sortis ma guitare et commença à jouer au rythme de mes sentiments et de mes penser. Les accord était très mélodieux ensemble et la louve me regardait toujours et j'avais même l'impression qu'elle était contente. Je souri et ferma les yeux pour me concentrer sur leurs énergie et les accords que je fesais. Je jouat longtemps avant de poser ma guitare et de m'allonger près de la louve. Après plusieurs minutes je me releva pour recommencer à jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanguy Podladtchikov
avatar
ADMIN
Antipathique hétéro complexé~


Messages : 1633
Date d'inscription : 06/09/2009


MessageSujet: Re: Un lieu ou je m'évade...(RP Takuya ft Tanguy Podladtchikov) Sam 5 Fév - 19:01



Aujourd'hui, un jour pas comme les autres ! Enfin du moins pour les gens qui m'entourent, car pour moi, j'en ai déjà vécu des dizaines et des dizaines de jours comme celui-ci ! Le jour qui allait peut-être provoquer mon renvoie ! Mon dieu, comme je suis triste, rien qu'à cette idée ! Aujourd'hui, je vais aller dégrader le matériel scolaire et pourrir toute cette académie de fond en comble, j'espère pour vous que vous avez des extincteurs à portée de main ! Non plus sérieusement, je vais tout simplement remettre en fonction ma planche à réacteur. J'avais du temps à perdre, c'était ça, ou alors rester à moisir dans ma chambre, le choix avait été vite fait ! Après avoir sagement attendu sous ma couette que mes colocataires sortent de la chambre, je laissais tomber mon torse hors du lit pour avoir une magnifique vue sous le lit. Ainsi je pus retirer ce que je cherchais, un débris de métal qui ressemblait étrangement à une crêpe. C'est stupéfiant à quel point je pouvais être prévisible vous dites ? Oui, vous avez sans doute raison...Une fois tout le matériel sortie de sa « cachette », j'ouvris la fenêtre et m'y engouffra. Je fis un léger ride sur la gouttière pour finalement entamer là chute des trois étages me séparant du sol. Ne paniquez pas voyons, je ne suis pas encore suicidaire, après tout, nous sommes dans un lycée de fou ! Euh, de monstre pardon ! Une petite rafale pour amortir cette chute et on n'en parle plus ! Une fois les deux pieds à terre, je regardais autour de moi, cherchant un endroit tranquille, je ne tenais pas à être surpris, du moins pas la première fois !
C'est alors que quelque chose me tapa dans l'œil, mais bien sûr ! La forêt !!

Seulement, la dernière fois que j'avais fait cela en pleine nature, j'avais manqué de mettre le feu à toute une forêt ! Accidentellement bien sûr. Mais faillit quand même ! Après une réflexion très poussée de l'ordre du µseconde, je m'élançais vers cette masse verte et chaleureuse ! Bien tout semblait calme ! Une dernière petite inspection et je me lance ! Posant la planche de métal brute sur l'herbe verdoyante et fraîche, je pus constater à quel point elle était abîmée ! Enfin : je n'étais pas là pour lui faire une beauté, mais bien pour m'assurer qu'elle était toujours fonctionnelle ! Je me mie accroupis à côté d'elle, sortant un tournevis de ma poche, commençant à démonter ce qui servait de réacteur, avant la pédale sensorielle que j'y avais ajouté au niveau de la base de celui-ci. Permettant de transfuser l'énergie que je produisais dans le réacteur. Lui permettant ainsi de fonctionner. Bien sûr, je m'arrêterais là pour la partie théorique, si je me lançais là dedans, une journée ne suffirait sans doute pas pour expliquer le mécanisme mis en œuvre ! Après une bonne vingtaine de minutes, j'avais inspecté le plus gros du réacteur, je passais le revers de ma main sur mon front manque de chance, vu l'état de mes mains ayant pris une teinte noire plus qu'inquiétante, mon front fut donc couvert d'une trace noire. Je retins un juron entre mes dents avant de m'écarter de quelques mètres de la planche, posant mes deux coudes sur chacun de mes genoux. Quelques secondes passèrent, puis la planche se mie à bouger, pour finalement léviter à quelques centimètres du sol. D'un petit sourire satisfait, je posai un pied dessus puis l'autre. Dans un premier temps la planche manqua de s'écraser sur le sol. Mais suite à un froncement de sourcils de ma part et d'une rafale mystérieuse la planche s'éleva de nouveau dans les airs.

Je fis ma petite prière mentalement avant de fléchir les genoux et d'appuyer vivement sur la fine pédale sensorielle se trouvant au niveau du réacteur. Celui-ci se mie immédiatement en marche, poussa un bruit monstrueux avant de s'atténuer petit à petit. Qui dit bruit monstrueux, dit force, qui apporte donc vitesse. J'étais partis telle une fusé dans cette forêt, croisant des tâches blanches, sans doute des lapins ! J'évitais les branches, tronc, rochet...Rochet ?! Je me penchais dangereusement sur un côté, évitant de justesse un énorme rochet, un peu plus et je finissais dedans, direction infirmerie et bonne chance pour trouver une excuse valable ! Quoi qu'il en soit, je tournais légèrement la tête, observant le rochet en riant nerveusement mais fièrement. Je fini par secouer la tête puis regarder de nouveau devant moi. Manque de chance, avec mon idiotie, je me prie une branche de plein fouet. Ma planche quitta mes pieds, à ce moment précis la flamme du réacteur s'arrêta et rentra dans un arbre voisin avant de s'écraser sur le sol. De mon côté j'avais réussi à me casser le nez, où quelque chose dans ce genre là, je ne savais pas trop bien. En tout cas, j'étais moi aussi allongé sur le sol, imitant une limace à ses heures fatigues. Qu'est-ce que j'étais pas doué, j'avais arrêté de faire ce genre de "sport" un mois et regardé le résultat ! Bon aller, hop ! D'un mouvement lent, je me redressais passant une main sur mon visage et mon nez endolori, je saignais ? Ha oui, ho mince...Le point positif était que là au moins j'avais une excuse potable, je m'étais pris une porte et voilà ! La chose que je n'avais pas prévus était la suivante : je n'étais pas seul. Non il y avait un gars, là avec une guitare, par ailleurs je pouvais aussi voir deux loups, s'éloigner en courant pour se réfugier derrière un buisson touffu. Le bruit de ma chute les avait sûrement surpris...



Dernière édition par Tanguy Podladtchikov le Sam 5 Fév - 22:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takuya Suzuki
avatar
Dangerous Boys
But so sex~~!

Messages : 98
Date d'inscription : 29/08/2010


MessageSujet: Re: Un lieu ou je m'évade...(RP Takuya ft Tanguy Podladtchikov) Sam 5 Fév - 19:37

Je me leva précipitament quand ce jeune fou se reçut une branche en plein visage. Le vacarme avait fait fuir les loups ce qui me mit en colère, car j'avais été tranquil jusqu'à maintenant. Je vis bien vite que le jeune saignait. Je m'approcha encore un peut en colère et le regarda longuement.
-Veux tu bien me dire ce que tu fais? Tu n'a pas vue que tu as fais fuir tout les animaux sur ton chemin y compris ceux qui était avec moi? Non, mais sa va pas la tête? tu aurais pu te tuer ou voir même tuer un pauvre petit animal sans défence! Ou bien mettre le feu à la forêt! Mais a quoi tu as penser? Si bien sur je peux te tutoyer quoique désoler je l'ais déjà fais.
Soudain je me rendi compte de ma gaffe...J'avais tutoyer un inconnue ce qui n'était réellement pas mon genre. Habituellement je vouvoyais jusqu'à ce que l'on me dise que je pouvais tutoyer, mais ce jeune fou que j'avais devant moi n'avais rien fait pour que je sois des plus poli...Moi qui croyais avoir tout vue, non il fallait qu'un jeune volant fasse fuir tout les animaux sur son passage et qu'en plus il se blesse...N'était t'il pas conscient des risques de ce qu'il avait fait?
-Habituellement je suis plus poli, mais quand on fait des choses aussi stupide on ne doit pas s'étonner que quelqu'un n'ais pas très bonne humeur...Bon aller vien t'asseoir que je regarde un peut la blessure que tu t'es fait avec cette branche...Je me demande d'ailleurs comment tu as rentrer dedant vue que tu as probablement évider de plus gros obstacle avant cette brance...
Je l'invita à me suivre et lui pointa la roche ou j'était assis quelque seconde avant que celui-ci n'arrive.
-Reste ici et ne bouge surtout pas parce que sinon je te jure que je vais réellement me fâcher!
Je partit vers l'endroit ou la louve et son petit se cachait. Je les regarda et les flattas avant de leurs faire un signe pour qu'ils partent et étrangement ils partirent. Je me retourna donc vers le jeune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanguy Podladtchikov
avatar
ADMIN
Antipathique hétéro complexé~


Messages : 1633
Date d'inscription : 06/09/2009


MessageSujet: Re: Un lieu ou je m'évade...(RP Takuya ft Tanguy Podladtchikov) Sam 19 Fév - 19:01



Cette foutue branche avait mis tout mon plan en l'aire en moins de 10 secondes ! Et dire qu'il m'avait fallu près de deux semaines pour organiser cette « sortie en plein air » ! Comble de la chance ? Un gars, dont j'ignorais le nom, se trouvait à l'endroit même de cette foutue branche, avouez que parfois, on se demande si le ciel est contre vous...A ce niveau là on ne parle plus de coïncidence, mais bien de complot !! Quoi qu'il en soit, j'étais allongé sur le dos tel un animal mort le visage en sang. D'une main flasque, je constatai les dégâts de la chute, dans l'ensemble, ce n'était pas trop mal, on va dire que j'aurais pu être dans un plus mauvais état qu'un simple nez cassé. Bon et bien, je n'allais pas rester allongé comme ça toute ma vie ! Alors que je m'apprêtais à me redresser, le garçon en question s'approcha de moi. Et là, c'est le drame...

    Takuya - Veux tu bien me dire ce que tu fais? Tu n'a pas vue que tu as fais fuir tout les animaux sur ton chemin y compris ceux qui était avec moi? Non, mais sa va pas la tête? Tu aurais pu te tuer ou voir même tuer un pauvre petit animal sans défense ! Ou bien mettre le feu à la forêt ! Mais a quoi tu as pensé ? Si bien sur je peux te tutoyer quoique désoler je l'ais déjà fais.


Un silence, un mélange de surprise et de dégoût à la fois. Mais, c'est quoi ce mec encore ? À croire que l'on est réellement dans une académie de fou ! Et pourquoi est-ce qu'il m'agresse comme ça ? Je ne suis pas un de ces potes, pourquoi me parle t-il comme ça ? Ou plutôt pourquoi me fait t-il la morale ! À moi, non mais je rêve !! Je passai le revers de ma main sous mon nez pour essuyer un peu de sang avant d'ouvrir la bouche pour répliquer à ses propos quand l'autre taré ce remit à me parler, me coupant presque la parole. J'avais une réputation il me semblait, du gars qu'il ne fallait pas trop chercher. Vous savez, les genres de gars qui se trouvent au fond de la classe et qui n'hésitent pas à mettre un peu d'ambiance de temps en temps. Alors pourquoi et comment ce gars ne se retient-il pas ? Il veut avoir le nez cassé lui aussi ? Pas de soucis ! Je peux arranger ça rapidement s'il le souhaite ! Quoi qu'il en soit, ce fut sa parole de trop à mes oreilles...

    Takuya - Habituellement je suis plus poli, mais quand on fait des choses aussi stupide on ne doit pas s'étonner que quelqu'un n'ais pas très bonne humeur...Bon aller viens t'asseoir que je regarde un peu la blessure que tu t'es fait avec cette branche...Je me demande d'ailleurs comment tu as rentrer dedans vue que tu as probablement évider de plus gros obstacle avant cette branche...Reste ici et ne bouge surtout pas parce que sinon je te jure que je vais réellement me fâcher !


Je m'étais relevé dans le but de lui faire comprendre que moi non plus je n'étais pas de bonne humeur ! Non mais c'était trop pour moi là. Chaque personne à sa vision des choses et je voyais bien que pour lui, sa vision était sans doute la seule, la bonne et la parfaite à adopter. Et je déteste ce genre de personne. Il ne connaît pas l'expression « il faut de tout pour faire un monde ? », et bien je vais le lui rappeler. Car, j'aime la vitesse et les montées d'adrénaline, si lui n'aime pas et préfère parler aux animaux, soit, je ne suis pas contre, mais qu'il n'ajoute pas que ce que je fais est stupide, car je ne vais jamais lui dire que ce qu'il fait est inutile. Je suis venue ici pour une seule chose, que personne ne me fasse de reproches, pourtant, il semblerait que j'ai échoué, une fois de plus ! Je m'étais donc relevé et je marchais derrière lui, serrant déjà mes poings, seul problème une douleur atroce me frappa dans la jambe et je m'écroulais sur le sol dans un bruit sourd. A priori, je ne m'en étais pas sorti qu'avec un petit nez en sang, quelle ironie ! Après avoir poussé un petit juron inaudible, je me relevais sur une jambe pour me poser sur un rochet à proximité, reprenant mon souffle, l'une de mes mains massant calmement mes paupières closes. Bon, il était inutile que je m'énerve contre ce type, cela n'arrangerait pas mon cas de toute manière. Toutefois, je tenais à lui faire comprendre que moi non plus, je n'étais pas de bonne humeur. D'une voie irritée j'ajoutais en le voyant revenir :

    Tanguy - J'aimerais savoir quelque chose...Tu cherches les ennuis ou bien tu es comme ça naturellement ?


Je détachai mon regard de ma jambe douloureuse pour poser mon regard sur le garçon qui était allé retrouver les animaux que j'avais malencontreusement fait fuir. N'allait pas croire que je n'aime pas les animaux, au contraire, je les adore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takuya Suzuki
avatar
Dangerous Boys
But so sex~~!

Messages : 98
Date d'inscription : 29/08/2010


MessageSujet: Re: Un lieu ou je m'évade...(RP Takuya ft Tanguy Podladtchikov) Sam 19 Fév - 19:14

Je l'avait entendu s'écrouler au sol, mais je n'avait rien dit. Puis il me dit:

« J'aimerais savoir quelque chose...Tu cherches les ennuis ou bien tu es comme ça naturellement ? »

Je me retourna pour aller vers lui. Je leva la tête et le regarda.

-D'accord j'avoue que je n'ais pas été très gentil, mais au moins avoue ton plan n'était pas très intelligent surtout que tu devais savoir qu'il y avait des animaux...Et non je ne cherche pas les ennuit et habituellement je suis de nature calme. Je m'excuse, mais de savoir qu'un animal aurait pu être blesser, que tu aurais pu te tuer ou même de mettre le feu à la foret. Était tu conscient des conséquence?

Sur ce je me pencha pour regarder sa jambe.

- D'après ce que je vois ton genoux est déplacer...je vais te le replacer avant de replacer ton nez...Si bien sur tu me laisse faire...D'accord on a commencer notre relation pas très bien...Moi c'est Takuya Suzuki et toi?

Je le regarda longuement espérant qu'il ne m'en voudrait pas trop...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanguy Podladtchikov
avatar
ADMIN
Antipathique hétéro complexé~


Messages : 1633
Date d'inscription : 06/09/2009


MessageSujet: Re: Un lieu ou je m'évade...(RP Takuya ft Tanguy Podladtchikov) Lun 18 Avr - 6:58


Bon résumons la situation si vous le voulez bien. Je venais de faire une sacrée chute et cela en une fraction de seconde à peine, pourtant je m'en étais miraculeusement sorti en un seul morceaux. Toutefois avec pas mal de choses déplacées...Et puis je suis tombé sur...Ce gars avec ses airs hautins et méprisant qui faisait frétiller mon poing à la simple intonation de sa voix, oh oui, bien sûr que je me retenais de lui en retourner une ! Quoi qu'il en soit, j'avais réussi à me hisser sur un rochet massif qui se trouvait à quelques pas de là. A macérer dans ma colère et ma douleur. Suite à ma question, le jeune homme qui était parti voir les animaux que j'avais fait fuir, revient vers moi pour me faire des excuses, tout dû moins ça y ressemblait. Il s'inquiétait pour moi ? J'aurais pu me faire mal, me tuer ? Je détachai mon regard de ma jambe pour observer l'individu qui se rapprochait de moi. Toutes envies de le frapper s'étaient évaporées, la seule chose que j'avais envie de faire à présent était de me tailler d'ici en vitesse ! Il n'était pas net du tout ce gars là !! Toutefois mon état ne me le permettait pas, je fus donc résigné à rester assit à l'écouter silencieusement.

    Takuya - D'après ce que je vois ton genoux est déplacer...je vais te le replacer avant de replacer ton nez...Si bien sur tu me laisse faire...D'accord on a commencer notre relation pas très bien...Moi c'est Takuya Suzuki et toi?


Il sait faire ça lui ? Je le sentais pas trop sur le coup là...Il semble un peu innocent et plutôt maladroit, il va me bousiller le genou à vie ouais ! Ma réponse ne fut pas immédiate, je me trouvais encore dans l'identification de ce fameux Takuya Suzuki, il devait être en deuxième ou troisième année, je ne l'avais jamais vu dans les rangs des Quatrièmes années...Avant toute réaction de ma part un long soupire s'échappa d'entre mes lèvres, je détournais le regard pour finalement me pencher légèrement en arrière, m'appuyant sur mes mains positionnées un peu en recule par rapport à mon buste. De toute manière, si j'essayais de faire quoi que soit tout seul je risquais d'empirer les choses, qui sait avec un peu de chance il sait vraiment y faire...Pourquoi aurait-il proposé sinon ? Il n'avait pas l'air bien méchant, je devais essayer de me calmer un peu...Toutefois, ce prénom me disait quelque chose...Takuya, Takuya...Cela me reviendrait peut-être plus tard...

    Tanguy - Ok, va y essaye...Moi c'est Tanguy Podladtchikov.


Quelque chose attira mon attention : Takuya. Il me regardais comme s'il attendait quelque chose, il me regardait un long moment, peut-être voulait-il me montrer qu'il était désolé, chose que j'avais compris, je n'allais pas non plus lui taper dessus pour des paroles dites sous l'effet de la surprise. C'est vrai que comme entrée j'aurais pu faire plus discret et plus gracieux ! Quoi qu'il en soit, cette ambiance ne me plaisait pas, Takuya s'était rapproché un peu trop de moi, pour me remettre mon genou c'est sûr, mais je n'aimais pas qu'on s'approche trop de moi, il y avait une sorte de barrière à ne pas franchir, comme rare sont les personnes qui peuvent me toucher, en particulier les hommes. Une seule personne à vraiment le droit, mais vous le connaissez déjà, il s'agit d'Hiroki. Mon autre colocataire aussi a eu grâce de ma sympathie envers lui, je lui devais bien ça à ce pauvre petit, je le traumatise tellement ! Bref, revenons à nos moutons, l'étape douloureuse de la journée, je regardais tous ses moindres fait et gestes, suspicieux et stressé. Si des gens nous apercevez pour quoi est-ce qu'on allait passer encore ? Déjà que j'avais fait un petit tour dans le journal du lycée à cause de cette pimbêche de MinSeo...En parlant de ça, ce cher Takuya aussi, voilà d'où ce nom me disait quelque chose ! Il en avait fait des choses ce garçon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takuya Suzuki
avatar
Dangerous Boys
But so sex~~!

Messages : 98
Date d'inscription : 29/08/2010


MessageSujet: Re: Un lieu ou je m'évade...(RP Takuya ft Tanguy Podladtchikov) Mar 19 Avr - 1:42

Tanguy - Ok, va y essaye...Moi c'est Tanguy Podladtchikov.

Je le regarda longuement puis je pris sa jambe et la plaça entre les mienes. Je pris ensuite son genoux entre mes deux paumes de mains.

-Prend une grande respiration sa va faire mal.

Juste après avoir dit cette phrase de leva mes mains tout en gardans le genous de Tanguy dans mes mains puis je donna un coup vers la gaucher pour le replacer. lorsque cela fut fait je bougea un peut son genous pour constater que je l'avais belle et bien remis à la normal.

-Alors content? Sa pas trop fait mal j'espère?

J'aurais bien aimer ne jamais lui faire de mal, mais sa c'était totalement de rêver en couleurs,car m'étant déjà moi même replacer le genoux je savais que cela faisais excessivement mal. Mais je savais aussi que lorsque l'on prenais une grande respiration c'était un peut moins pire.

-Haaa en passant tantôt tu as eu l'air de me reconnaître pourtant moi je ne t'ais jamais vue...me connais tu? On aurais jurer que je venais de te rappeller un mauvais souvenir.


Après tout qu'est-ce que je pouvais lui demander. J'avais été bête et en plus je ne saurais pas vous dire pourquoi, mais je sentais vraiment qu'il ne m'aimait pas trop.Pourtant à ma connaissance je ne l'avais jamais vue et je ne lui avais jamais rien fait, mais bon parfois il arrivait que tu ne te faisais pas aimer de certaine personne même si c'était la premiere fois que tu voyais cette personne. Et après tout pourquoi est-ce qu'il avait eu cette air de je le reconnais alors que j'était persuader et ce à 100% de ne jamais l'avoir vu. J'aurais pu réellement mettre ma main au feu sur cela. Je regarda autours de moi pour tenter d'apercevoir un loup ou quelques chose. Je trouvais que leurs humeur et leurs impression sur quelqu'un était plus facile à déchiffrer que par rapport aux humain. Mais bon c'était surment parce que j'avais tout de même un peut de leurs gêne dans le sang, mais bon c'était une des choses du pourquoi certaine personne ne m'aimait pas et que d'autre me trouvais bizare. Certains même avait peur de moi, mais que pouvais-je fais si tout les canidés m'aimait ? Je ne l'avais pas demander moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanguy Podladtchikov
avatar
ADMIN
Antipathique hétéro complexé~


Messages : 1633
Date d'inscription : 06/09/2009


MessageSujet: Re: Un lieu ou je m'évade...(RP Takuya ft Tanguy Podladtchikov) Mer 20 Avr - 7:31


Bon dieu ! Mais dans qu'elle galère m'étais-je fourré une fois de plus ? Je comptais simplement faire des repérages et remettre à neuf mon bolide, au lieu de ça ? Je me retrouvais désarticulé et dans une position suspecte avec un HOMME dont je ne connais presque rien. Et cerise sur le gâteau, ma planche était littéralement bousillée. Qu'ai-je donc fais pour mériter un tel châtiment ? Ô éclairez-moi je vous en conjure ! Takuya plaça ma jambe, ou plutôt ce qu'il en restait entre les siennes. Bon...Soit....Mon air perplexe et angoissé se transforma en une onde meurtrière et suspecte, alors que je m'apprêtais à lui faire une remarque qui allait sonner comme quelque chose de désobligeant, il prit parole. Je ne pus absolument rien faire j'étais pris de court et suite à ses quelques mots, son acte fut immédiat.

    Takuya - Prend une grande respiration sa va faire mal.

Non t'es sérieux là ? Attend quelques secondes avant de...La douleur...Ressentit dans mon genou...Etait indescriptible. Brûlure ? Pincement, craquement ? Il était impossible de savoir dans quelle rubrique cela figurait. Une chose était sûre, ça faisait VRAIMENT très mal ! Je n'avais pas pris une inspiration comme il m'avait sagement conseillé, je n'avais pas eu le temps étant donné que je m'apprêtais à lancer une réplique. Suite à une telle douleur que trouve t-on généralement ? Un coup de poing perdus oui...Enfin dans notre cas, le mien n'allait pas être perdus vu la distance qui séparait Takuya de moi. J'aurais même pu lui flanquer une jolie droite sans qu'il ne puisse l'éviter totalement qu'il soit agile ou non. De plus ses mains étaient déjà occupées par mon genou. Mais aussi étrange que cela puisse paraître, je ne le frappa pas, non mon poing venu claquer férocement contre mon siège royal : le rochet. Si cela ne suffisait pas, il joua un peu avec ma rotule, de quoi bien me donner envie de pleurer je pense. D'ailleurs, je me retenais de faire quoi que ce soit. Fermant les yeux tout en relevant la tête vers un monde meilleur qui n'était autre que le ciel. Me mordant la lèvre inférieure avec rage.

    Takuya - Alors content? Sa pas trop fait mal j'espère?

Un silence...Très long silence, d'ailleurs je ne comptais pas lui répondre, il se foutait de moi ou quoi ?! Il tenait vraiment à avoir une réponse ? Soit ! Je lui fis donc un pouce avec la main qui m'avait servis de souffre douleur sur le rochet. Mouvement lasse et quelque peu tremblant, ce mec était étrange pourtant ayant à présent les deux jambes à peu près valide je ne bougeai pas de mon emplacement, n'ayant ni la force ni la conviction. Je ne voulais absolument rien faire, dormir une petite demi-heure pour retrouver des forces. D'ailleurs c'est ce que j'allais faire avant de repartir. Affronter cette académie dans mon état, c'était comme signer un arrêt de mort sans pouvoir appuyer sur le bouton "reset".

    Takuya - Haaa en passant tantôt tu as eu l'air de me reconnaître pourtant moi je ne t'ais jamais vue...me connais tu? On aurais jurer que je venais de te rappeller un mauvais souvenir.

Comment peut-il passer de sérieux à une conversation toute banale voir même inintéressante ? Non mais sérieux ! Il venait de me remettre le genou en place là ! Je rêve ou bien ce garçon ne se rend pas compte de ses actes ? Dans le fond il m'intriguait...Un peu. Ouvrant un oeil après l'autre et posant mon regard sur lui, allant assoupir une démangeaison qui s'était déclenchée derrière mon oreille d'un grattement faible de la main. D'une voix plus douce que les fois précédentes, je répondis toutefois sur un ton qui frôlait la lassitude, penchant légèrement mon visage vers lui pour finalement faire un léger signe de la main pour lui montrer mon nez. En outre il fallait en finir rapidement de mes blessure, je commençais à saturer méchamment.

    Tanguy - Hum....Ben...J'ai simplement entrevus le journal du lycée...Crois-moi tu as fait les grandes lignes. Tu ne l'as pas lu ?

J'en m'en excuse, je n'avais jamais été très bavard quand mon corps était en souffrance. Enfin ! Ce n'est peut-être pas plus mal vu la situation...Même Hiroki ne m'avait jamais autant approché, pour vous dire un peu ! Quelque chose cloche ici ! Quoi qu'il en soit, je n'allais pas lui en vouloir (du moins pas trop !), il m'avait quand même remis le genou, chose que je ne pouvais pas nier, car je n'aurais pas eu le courage de le faire moi-même. Du moins pas ici, ma vie n'en dépendait pas...J'allais donc lui montrer ma reconnaissance en laissant transparaître un sourire sur mon visage si froid avec autrui. Il pouvait se sentir privilégié pour ceux qui ne connaissaient pas Tanguy, un de ses sourires sincères comme celui-ci ne courait pas les rues.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takuya Suzuki
avatar
Dangerous Boys
But so sex~~!

Messages : 98
Date d'inscription : 29/08/2010


MessageSujet: Re: Un lieu ou je m'évade...(RP Takuya ft Tanguy Podladtchikov) Jeu 21 Avr - 1:09

Tanguy - Hum....Ben...J'ai simplement entrevus le journal du lycée...Crois-moi tu as fait les grandes lignes. Tu ne l'as pas lu ?

Je le regarda perplexe.

-Non je n'ais malheureusement pas lut le journal de l'école étant très occuper à faire mes devoirs, suivre mes cours et venir ici pour me reposer je n'ais pas vraiment eu le temps de lire ce journal. Et pour ce qui est de ton nez ce coup-ci prend ta grande respiration.

Je lui souris et plaça mes mains sur son nez et d'un coup sec le remis en place ce qui me fit sourire.

-Ça va mieux maintenant? Et tu peux à peut près me dire ce qu'il disait à mon sujet dans le journal, car j'aimerais bien savoir ce qui a été publier à mon sujet vue que je l'ai ratter.

Je voulais vraiment lui faire la conversation savoir s'il était correcte vue qu'il c'était vraiment bien cogner contre cette arbre. J'en avais moi même fais un saut alors imaginer ce pauvre petit qui lui a vraiment vécu le face à face contre cette arbre qui n'avais pas vraiment eu l'air de l'épargner. Je lui rendi d'ailleurs son sourire, même si moi j'étais toujours souriant. Il était effectivement rare de me voir sans un sourire. La vie m'avais offert des choses et j'en était heureux alors j'en profitais au maximum ce qui me rendais souvent heureux.

-Et dit moi qu'est-ce que cette planche?

J'aimerais bien savoir ce que c'était vue que j'étais aussi curieux de nature ce qui parfois me métais dans l'ambara...Comme les gens n'aimait pas souvent parler à quelqu'un qu'il venait de rencontrer je ne demanda donc longuement s'il voudrait bien entretenir la conversation ou s'il allait tout simplement rentrer avec un merci. Je le trouvais plutôt gentil, bon c'est sur il avait l'air froid, mais que pouvais-je y faire c'était probablement même surement dans sa nature d'être comme cela et on ne change pas les gens ni les habitudes des gens du jour au lendemain non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un lieu ou je m'évade...(RP Takuya ft Tanguy Podladtchikov)

Revenir en haut Aller en bas
 

Un lieu ou je m'évade...(RP Takuya ft Tanguy Podladtchikov)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster Academy :: Close :: Close-
Sauter vers: