Une école de monstre ou l'on apprend à vivre comme des humains
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~ A fresh start ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: ~ A fresh start ? Jeu 9 Sep - 21:57

Il était aux alentours de huit heures du matin et déjà les rues de Seward s'emplissaient de vie. Un à un, les petits commerces aussi bien que les grandes enseignes ouvraient leurs portes aux clients les plus matinaux. Un léger vent du nord soufflait ce matin-là, faisant onduler les bateaux restés à quais. Longeant la berge, une jeune femme regardait le paysage, l'air absent, semblant cacher au fond d'elle-même une certaine inquiétude. Elle fixa l'horizon un instant et soupira... Elle savait que son départ était un moment difficile et l'idée de quitter l'Alaska où elle avait toujours vécu la rendait nerveuse. Elle n'avait aucune idée de la manière dont elle avait été choisie pour entrer dans cette école hormis cette lettre. Comment une simple lettre avait-elle pu la convaincre de tout quitter ?

June ferma sa veste, prenant soin de refermer avec elle toutes ces pensées qui la rendaient morose. Elle arriva face au Carry and Scott, un petit café où elle allait souvent autrefois. Un des serveurs lui fit signe et elle sourit. Au fond d'elle, elle savait que tout cela lui manquerait affreusement. Elle n'avait dit au revoir à personne, pas même à son meilleur ami. Elle lui avait seulement laissé une lettre qu'elle avait déposée dans sa boite le matin même. Elle savait qu'il lui en voudrait mais comment pouvait-elle lui dire que ces derniers mois avaient été les pires qu'elle ait eu à surmonter ? Comment lui expliquer que si elle avait si brutalement disparue, c'était pour le bien de tous ? Le cœur serré, elle avança jusque chez elle.

La maison lui semblait vide, aussi vide qu'elle l'était à cet instant. Son père était assis dans l'un des fauteuils du salon, lisant le journal sans vraiment le lire. Dans le hall, les valises étaient prêtes à être embarquées à tout moment. Le départ était imminent et June tout autant que son père en avaient parfaitement conscience. Entre eux, le dialogue n'avait jamais été facile mais aujourd"hui il n'était plus question pour elle de reculer, voilà ce qui constituait sa motivation. Avancer encore et toujours car c'était sa seule option. La gorge serrée, elle attendit à l'arrêt de bus.

Pour rompre avec le léger silence qui régnait encore dans ce coin de la ville, la jeune adolescente sortit ses écouteurs et écouta muse à plein volume en fermant les yeux. Le temps de les rouvrir, le bus se trouvait déjà là, comme s'il était apparu par enchantement. Elle haussa les épaules et baissa le son pour entrer dans le bus. Tout lui semblait étonnament normal, tout enfin presque ... Seul le conducteur semblait avait un sourire étrange, comme s'il cachait quelque chose de louche. June se sentit idiote. Etait-elle en droit de juger ce gars là alors qu'elle-même était un monstre des plus bizarres qui soit ? Elle le salua et s'assit près de la fenêtre. Elle regardait le paysage défiler sous les fenêtres, laissant derrière elle tout son passé de jeune alaskienne.

Soudain, la musique se mit à grésiller et June se rendit compte qu'elle s'était endormie un moment... Un moment ou combien de temps exactement ? Tout était soudain devenu sombre, comme dans un trou noir. Etait-ce un tunnel ? June fit volte face découvrant que d'autres étudiants se trouvaient là eux-aussi mais contrairement à elle, ils trouvaient l'instant parfaitement normal et continuaient à bavarder tranquillement. La jeune femme allait éteindre sa musique lorsque la lumière réapparut, faisant cesser le grésillement.


- Tout le monde descend, vous êtes arrivés à destination !

Le chauffeur ouvrit les portes et les élèves descendirent un à un, continuant leur chemin. June resta inerte un moment. Le paysage s'était métamorphosé. Elle était tout près d'une immense forêt et il faisait un temps radieux. Voyant qu'elle faisait partie des derniers à sortir, elle se releva rapidement pour suivre les autres étant donné qu'elle ne savait absolument pas où aller. D'ailleurs elle ne voyait même pas comment elle aurait pu trouver une Académie dans un coin pareil. Etrangement, le chauffeur lui sourit lorsqu'elle le salua.

- Passer une bonne année et faites bien attention... Les apparences sont parfois trompeuses.

June hocha la tête et descendit. Pendant un instant, elle avait cru reconnaitre un des psychopathes de ces films d'épouvantes qu'elle aimait tant. Ca avait quelque chose d'assez effrayant en fait et elle préféra ne pas se retourner pour croiser son regard. D'ailleurs, cet accueil avait réveillé ses instincts, la mettant sur ces gardes dans cet environnement qu'elle ne connaissait pas. Tout autour d'elle se trouvait des arbres avec au milieu, une sorte de chemin en terre battue qui particularités. June cru apercevoir à plusieurs reprises des cornes et autres queues ou peau de reptile. Une chose était sure, ça allait la changer. Pour un peu, elle se serait presque sentie normale comparé aux autres. L'avantage était que sa métamorphose n'avait lieu qu'une fois par mois. Le reste du temps, rien ou presque ne laissait deviner son état.

Elle avança dans le hall et ne mit finalement que peut de temps à trouver le secrétariat. En mois de trente minutes, elle avait été s'inscrire au club de Volley et avait eu la clef de sa chambre. Pourtant, elle préféra retourner dehors, s'y sentant étrangement bien. Evidemment, elle ne pouvait pas douter que ses instincts y soient pour quelque chose. A force de seun secret. June s'assit près de l'eau, ramenant ses genoux sous son menton. Tout cela arrivait-il vraiment ? Il avait suffit d'une seule journée pour que tout change à ce point ? June était un peu perdue dans ce nouveau monde qui s'offrait à elle. Elle regarda sa montre, elle avait encore un peu de temps avant que le discours du directeur ne soit prononcé. Elle regarda le fond de l'étang lorsqu'elle aperçût une silhouette par dessus son épaule. Etait-ce déjà l'heure des rencontres ? Et celle-ci serait-elle bonne ou ... mauvaise ?
Revenir en haut Aller en bas
 

~ A fresh start ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster Academy :: Close :: Close-
Sauter vers: