Une école de monstre ou l'on apprend à vivre comme des humains
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi tant de violence ? [Pv Dylan <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tanguy Podladtchikov
avatar
ADMIN
Antipathique hétéro complexé~


Messages : 1633
Date d'inscription : 06/09/2009


MessageSujet: Pourquoi tant de violence ? [Pv Dylan <3] Mar 31 Aoû - 4:10

Qu'est-ce qu'une journée bien remplie chez un Osee ? C'est la question que vous vous posez ? Je peux y répondre ! Pour cela, nous allons suivre ce spécimen durant une journée entière ! Attention action ! Étendue de tout mon long sur le lit telle une baleine échouée, depuis au moins 3jours, évacuant une puanteur égale à celle de la moisissure. Et oui, chacun ses défauts ! Non, plus sérieusement, cette odeur provenait des mes plantes de pieds, voilà pourquoi je retirais mes chaussures quand cas d'extrême urgence ! Ha ha, pauvres petit Miki et Hiroki qui subissent cette odeur nuit et jour !! Quoi qu'il en soit, ce n'est pas le sujet aujourd'hui ! J'étais donc allongé, le bas du corps étrangement enroulé dans le drap bloquant tous mouvements des jambes ou du bassin. Un bras placé sous l'oreiller, pour surélever un peu la tête enfouie dans l'oreiller blanc étouffant comme il le pouvait les ronflements du fauve et pour finir, le bras libre dans le vide, touchant par moment le sol ! Maintenant que la situation a été résumée, que la journée commence ! Dans un mouvement mal calculé tout mon corps bascula en dehors du lit pour venir s'écraser violemment contre le sol dans un bruit sourd. Pourtant, je ne bougeais pas pour autant, écrasé sur le sol je restais...

Chez moi, le réveille avait toujours été difficile ! Je poussai d'un geste mou l'oreiller couvert de bave sur le côté et regardai un peu autour de moi avant de lâcher un long soupire de désespoir. Je finis par me relever et jeter mon drap en boule sur mon lit, c'est alors que j'eus le bug complet. Sans comprendre pourquoi, je restais ainsi, droit comme un poteau, c'est alors que je mie mes deux mains sur le côté de mon visage et prenant un air d'angoisse. Je venais de me lever du mauvais pieds ! Oui, j'étais très superstitieux ! Une mauvaise journée m'attendait ! Je le sentais ! Quoi qu'il en soit, je n'étais pas encore sorti de la chambre ! Loin de là ! Une personne dite "normale", le matin va prendre une douche, mange et part en cours non ? Et bien pas chez moi ! Je me mie accroupis à côté de mon lit pour en tirer ma valise cacher sous celui-ci et d'en sortir un petit tube orange. Oui, vous savez ces petits trucs d'humain qui sont sensés vous donner du punch ! Je nommerais : Les vitamines C ! J'ouvris donc le tube d'un coup de pouce et en sorti trois cachets que je mie immédiatement dans ma bouche.

Je me redressais immédiatement faisant de petits bonds sur place, les yeux fermé en agitant la main. Ce n'est pas bon de prendre le triple de la dose recommandée, vous savez à présent pourquoi je suis tout le temps surexcité ! Surtout quand il s'agit de cachet effervescent non ? Après avoir faillit me noyer dans ma bave et dans les vitamines au moins 5 fois, je m'allongeais sur le sol et plus précisément sur le dos. J'entamais alors...Une série d'abdos. Toujours garder la ligne les enfants ! Une fois les 500 abdos finit dans un cri de douleur et les 50 pompes entamées, je m'écroulais sur le sol dans un rire satisfait. Par contre, je ne vous dis pas l'odeur en plus de celle des pieds...C'est ainsi que je prie le cours normal de la journée : une bonne douche bien mérité, trois bons petits déjeuné et le légendaire sprint pour arriver en cours 15 minutes en retard. Et oui, jamais une journée ne se passe sans que j'arrive en retard en cours, mais bon...Les professeurs commençais à y être habitué...Heureusement que je n'avais pas Philo en première heure, ça c'était clair ! "Monsieur Hanasaki", jamais parlé, juste écouté...Et rien que ça, ça ne me donnait pas une bonne impression ! En plus j'avais entendu des trucs pas nets sur ce type ! Enfin plus je m'en éloignerais mieux ça sera pour moi !

Enfin ! La sonnerie qui signalait la pose du midi se fit entendre, sauvé ! Il était un peu bizarre comme professeur ! Parler de la reproduction du canari... Je n'ai rien contre mais bon, deux heures de suite sûr le sujet...C'est un coup à vous tirer une balle ! Je sortis presque le premier de la salle, l'uniforme grossièrement mis (manque de temps du matin), le casque autour du cou réfléchissant à la chose qui occupait la priorité de mon esprit. La musique et mon petit club chéri ! Rien que d'y repenser je n'hésitai pas et mis le casque sur mes oreilles pour monter le son à fond. Je me retenais de chanter même s'il fallait l'avouer c'était vraiment difficile ! Ma direction ? Les casiers ! Une fois devant mon petit casier bleu je l'ouvris pour y glisser mollement mon cahier, oui je voyageais toujours léger ! C'est alors que quelqu'un vint me tapoter rapidement sur l'épaule, je me retournais pour voir une fille, tient...J'ai oublié son nom à elle, c'est quoi déjà ? Elodie, Elzie ? Non je ne crois pas...Bref ! Elle me parlait, mais ayant le casque sur les oreilles je n'entendais strictement rien, je me contentais de la regarder bouger les lèvres devant moi, elle avait légèrement l'air exaspérer. Mon visage neutre, voir même interrogateur, je m'apprêtais à enlever mon casque quand elle me donna une gifle magistrale. Je manquai de me cogner la tête contre le casier sous la puissance du coup et de la surprise. J'allais avoir une belle trace ! Je mie une main sur ma joue rouge pour la regarder s'éloigner, alors là ! Je n'avais absolument rien compris ! Je fis un léger, « uh » en haussant légèrement les sourcils pour montrer mon incompréhension quand une autre personne se présenta devant moi. Ha ! Je sais comment elle s'appelle elle ! Yumi !Comment oublié une fille aussi mignonne !?...Tient, elle avait une drôle de tête elle aussi !

    - T'es vraiment qu'un dégelasse Osee De Gabens ! Tu me dégoute !


Et de nouveau le même cirque, une nouvelle baffe, mais cette fois-ci sur l'autre joue. Les deux mains sur mes joues endolories je la regardais s'éloigner. Mais, mais, mais, quelle mouche les avaient piquées ?! J'eus un léger soupire avant de quitter se couloir maudit et de me rendre dans la cour. Je me laissais tomber sur un banc à l'ombre d'un arbre vide pour me reposer un peu. Enfin, je me disais aussi c'était trop beau pour durer ! Je sentie une autre personne s'approchait de moi. Ou peut-être cette personne allait-elle juste s'assoir à côté de moi ou sur un autre banc ! Mais vu la matinée que je venais d'avoir, je sentais que je ne m'en tirerais pas comme ça ! Comme quoi, se lever du pied gauche n'est vraiment pas un bon début pour un Osee...




Dernière édition par Osee De Gabens le Ven 10 Sep - 22:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan Stevenson
avatar
BLOODY ADMIN
Descends en enfer.


Messages : 1131
Date d'inscription : 25/02/2009
Age : 24


MessageSujet: Re: Pourquoi tant de violence ? [Pv Dylan <3] Ven 10 Sep - 17:20

Dylan dormait tranquillement dans son lit, pour une fois, elle ne s’était pas réveillé totalement en sueur d’un de ses cauchemars. Non, non, elle avait dormit comme une masse toute la nuit. Elle n’avait même pas entendu ses camarades de chambre se lever, ce fut donc seule qu’elle se réveilla. Un peu dessus de n’avoir personne à regarder s’habiller, elle se leva et alla prendre une douche. (Une douche avec de l’eau spéciale pour les races qui ne supporte pas l’eau) Quand elle eut finit, elle mit son uniforme et se coiffa. Elle avait beau se dire qu’elle n’était pas belle et qu’elle ne supportait pas son image, elle vérifiait tout de même la moindre imperfection que pourrait avoir sa coiffure, son maquillage, sa tenue. Elle faisait comme tout le monde, pas comme certains… XD Quand elle trouva que tout était parfait, elle décida d’aller prendre son déjeuné, un bol de céréale lui suffisait. Elle faisait tout ce qu’elle avait à faire tellement rapidement, qu’elle se retrouvait souvent en avance de plusieurs minutes. Aujourd’hui, elle était en avance d’une demi-heure, elle devait donc se trouver une occupation pendant ce temps. Elle retourna dans sa chambre, fouilla dans son armoire et en sortit un livre, elle adorait lire, elle pouvait se réfugier dans un autre monde, penser à autre chose, vivre d’autres histoires et oublier son passé.

Elle avait choisit un livre fantastique, elle aimait bien les histoires de sorcier, de fantôme ou de super héro, c’était tellement différent de ce qu’elle connaissait habituellement. Même si elle connaissait surement des sorciers, fantômes et des sortes de super héro. Après plusieurs minutes, elle entendit la sonnerie, elle jeta son livre sur son lit et alla en cours en attrapant son sac. Elle avait cours de… Elle sortit son emploi du temps… Economie… Ce n’était surement pas la meilleure matière pour commencer une journée. Elle passa donc une heure à écouter un cours qui parler de PIB, dette, consommation… Et d’autre chose pas si intéressante que ca. Quand le cours fut terminé, elle avait la tête remplit de chiffre et d’idée économique. Elle se dirigea vers son second cours, mathématiques… Et c’est reparti pour un tour. Elle n’écouta pas, car les filles de la classe parlé de quelqu’un, qui elle n’en avait aucune idée, elles chuchotaient trop pour qu’on puisse entendre exactement. Mais Dylan était une curieuse, elle faisait comme si elle écoutait le cours, mais en réalité, elle voulait absolument savoir de quoi parler des autres filles. Elle n’osait surtout pas leur demander, elle ne leurs avait jamais parlé, de toute façon, elle ne se trouvait pas assez intéressante pour elles.

Depuis une semaine, elle avait commencé le club de musique, elle aimait jouer du piano, entendre la musique remplir une pièce. Ses parents l’avaient quand elle était petite obligé à prendre des cours de piano, elle n’avait au début pas voulu, mais après, quand elle se rendit compte de ce qu’elle pourrait faire, elle continua. Maintenant, elle fait partie du club de musique. Le prof annonça que le cours était terminé, et que tout le monde pouvait sortir ca allait bientôt sonner. Les filles restèrent un moment à la sortie de la classe à parler. Elles avaient l’air assez agacé, mais par quoi ou par qui… Dylan n’en avait aucune idée. Elle alla à son casier et c’est la qu’elle assista à une scène assez étrange. A dix mètres d’elle, entre les élèves, elle entendit un bruit de claquement, puis quelques minutes plus tard, un second. Elle chercha qui faisait ce bruit, elle vit un jeune homme se tenant la joue… Il venait de se faire gifler deux fois. C’était étrange d’avoir une pareille scène dans le lycée, d’habitude, les gens se retenaient…

En regardant mieux, Dylan reconnu en l’asiatique, le chanteur guitariste du club de musique. Elle ne lui avait jamais parlé, mais elle n’avait pas eu l’impression qu’il était quelqu’un qui mérité de recevoir un gifle ou deux. Il avait eu l’air gentil au club, mais vu comme Dylan faisait tout pour éviter de parler aux autres, elle n’avait pas eu l’occasion de lui adresser la parole, ni lui demander son nom. Il s’en alla pour entrer dans la cour. Dylan le suivit des yeux, il ne devait surement pas se sentir bien… Peut être devait elle allé lui parler ? Non, il la trouverait surement ennuyeuse… Elle avait une partition de musique qui lui manqué, elle pouvait lui demander ? Pourquoi pas… Elle ferma son casier et chercha le garçon du regard, elle le vit assit à un banc. Elle s’approcha et s’assit sur le même banc. Elle ne prononça aucun mot pendant quelques minutes, elle ne savait pas quoi dire… Elle finit tout de même par prendre son courage à deux mains et poser la question :

-Bonjour… Je suis du club musique moi aussi… J’aimerais savoir si tu as toutes tes partitions, il m’en manque une…

Voilà, elle venait de lui adresser la parole, je vous dis pas comme ce fut dure, elle qui se tait tout le temps… Avant qu’il ne réponde elle ajouta :

- Si tu les as pas, ce n’est pas grave… Ne t’inquiète pas. Je me débrouillerais.

Elle n’osait pas le regarder surtout après la scène à laquelle elle venait d’assister… C’était peut être un peu déplacé de lui parler alors qu’il venait de se faire taper…

_________________
dancing
<


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanguy Podladtchikov
avatar
ADMIN
Antipathique hétéro complexé~


Messages : 1633
Date d'inscription : 06/09/2009


MessageSujet: Re: Pourquoi tant de violence ? [Pv Dylan <3] Ven 10 Sep - 20:58

J'étais assis sur le banc, à l'ombre d'un des nombreux arbres qui habillaient cet espace de vie, réservé aux élèves voulant se reposer ou bien discuter entre eux. Mes deux coudes ainsi que ma tête étaient posées sur le rebord du dossier. Comme vous pouvez l'imaginer, mon buste étant plus grand que la distance siège/dossier, ma tête était alors légèrement penchée en arrière et pour être encore plus précis orienté vers le ciel. Tout était calme ou du moins dans l'ensemble, certes quelques groupes poussaient parfois des rires, mais rien de bien dérangeant, au contraire, pour moi, il faut rire dans la vie, donc entendre ce son ne me déplait guère. Ça évacue le mal au fond de sois-même et c'est une incroyable façon de se détendre ! Voilà une autre raison pour la qu'elle je rigole tout le temps, enfin tout le temps est mal dit ici ! Mais ça n'allait pas tarder ! Je passe vite à autre chose, je ne suis pas du genre à faire la tête ou rester dans ma bulle. Je sentie donc une présence à coter de moi, ayant une curiosité incroyablement développé j'ouvris les yeux pour tourner la tête vers cette personne ayant pris place juste à côté de moi.

Dans un premier de temps, je restais silencieux, surpris même, la scrutant de haut en bas, en m'arrêtant parfois sur ses courbes fines et bien définies. En voilà une sublime créature ! Mais dites-moi, ce lycée en est infesté ou bien c'est un test pour voir à quel point je suis mauvais ? Bref ! Environ mon âge, peau claire procurant une envie de toucher irrésistible, de long cheveux châtain...Non, plutôt noir et pour finir un regard...si envoûtant si j'ose dire ! Alors, vu comme ça je dirais...Américaine ? De mon côté, ce n'est pas bien dur à voir trouver ça c'est clair, enfin pas sûr, pour différencier les Japonais, des Chinois et des Coréens, certaines personnes peuvent bloquer ! Alors que la demoiselle venait de passer environ 2 minutes en silence à côté de moi, je commençais à me poser des questions, pourquoi était-elle venue ? Elle avait quelque chose à me demander ? Je le lui avais encore rien fait, à elle si ? Pas de baffe hein ? Plus je fouillais dans mon esprit plus j'étais déstabilisé. J'avais déjà l'impression de l'avoir vu, mais où...Et surtout quand ?!

    Dylan - Bonjour... Je suis du club musique moi aussi... J'aimerais savoir si tu as toutes tes partitions, il m'en manque une...Si tu les as pas, ce n'est pas grave... Ne t'inquiète pas. Je me débrouillerais.


Je posai finalement mon regard si scruter sur son visage, j'eus alors un déclic des plus violent qui soit ! D'un mouvement sec je me redressais pour poser mes deux coudes sur chacun de mes genoux, la fixant dans les yeux pour pouvoir regarder le mieux possible son visage. Car elle ne me regardait pas vraiment, elle avait peur ? J'étais loin d'être intimidant pourtant comme garçon ! En tout cas, je savais de qui il s'agissait, le club de musique bien évidemment ! La petite pianiste non ? Mon visage si neutre pris alors une autre expression, celle joyeuse avec un sourire tiré jusqu'au oreille. Mon visage naturel en outre. D'une voix pleine d'enthousiasme j'allais lui répondre bien sûr ! Comme je vous les dis, je passe vite à autre chose, les baffes que je venais de prendre m'avaient certes démoralisé mais bon, en y pensant cela risquait plus de m'attrister qu'autre chose ! Et je détestais être triste !

    Osee - Hey ! Salut ! Tu es Dylan c'est ça ?! Moi c'est Osee ! Et bien là je ne les ai pas sur moi, mais ça va pouvoir s'arranger ! Il te manque laquelle ?


Et oui, je connaissais son nom ! Étant aussi le président du groupe de musique, j'avais rapidement lu la liste des membres et comme pour le moment le club ne comptait que deux demoiselles...On va dire que c'était du 50/50, et encore, même pas, vu que je connaissais bien Joy ! Tout en lui répondant, je lui lançais un large sourire pour la mettre à l'aise, elle ne semblait pas dans son assiette... Je ne sais pas si c'était moi qui l'intimidais ou si elle était plutôt timide et renfermée de nature, mais un petit sourire ne fait jamais de mal ! Tout en fouillant dans l'une de mes poches pour en sortir un bout de papier et un crayon, je lui fis un petit pouce comme pour lui montrer que tout allait bien, avec Osee pas de prise de tête, il y avait toujours une solution à tout et ça dans n'importe quel domaine ou situation ! Certes parfois, c’était des solutions foireuses…Bon, je l’avoue, c’était tout le temps, des solutions foireuses…Mais bon, ça déridait les gens ! J’avais un réel don pour ça, faire sourire et rire les gens, enfin, j’avais aussi un don pour me prendre les baffes et rendre très triste…Comme Michiko…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi tant de violence ? [Pv Dylan <3]

Revenir en haut Aller en bas
 

Pourquoi tant de violence ? [Pv Dylan <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster Academy :: Close :: Close-
Sauter vers: