Une école de monstre ou l'on apprend à vivre comme des humains
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre inattendue [Pv Josh]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Une rencontre inattendue [Pv Josh] Mer 12 Mai - 20:16

Encore une journée tout à fait banal dans cette académie. C'est incroyable comment on peut se plonger dans un quotidien sans s'en rendre compte. On voit toujours les mêmes personnes, entends toujours les mêmes choses. On est plongé dans un cycle d'habitude qui nous fait oublier que le temps passe et nous entraine un peut plus vers notre mort. Moi j'avais tellement côtoyée la mort qu'elle en était presque devenue mon amie. Mais visiblement elle ne voulait pas de moi parce qu'elle me laissait tranquille. Ce qui n'était pas plus mal, je ne me voyais mourir sur ma chaise de cours comme ça d'un coup.

Ce matin j'étais allé chercher mes médicaments que les médecins m'avaient transcris. Ils étaient tellement gentils ces médecins, nous bourrer de médoc pour qu'on vive. Enfin bref...de toute façon je devais les prendre alors à quoi bon me plaindre. Il y avait des personnes qui soufrées beaucoup plus que moi alors je n'ai pas le droit de me plaindre. Tout ça parce que mon enveloppe humaine ne supportait pas que je sois un centaure. C'est assez marrant dans un sens...c'était comme si on me disait que je n'avais pas le droit d'exister et de vivre normalement parce que j'étais un monstre. Mais je n'étais le genre de fille à me laisser aller. Si je n'étais pas morte il y a 10 ans c'était pour une bonne raison.

J'étais assise sur une chaise, au milieu de la salle de classe, là où le soleil éclairait le plus. Sur ma table, il n'y avait pas livre ou de cahier comme on pourrait s'y attendre d'un élève dans une salle de cours.
A la place il y avait plein de médicaments sortis de leur boite avec des notices qui trainaient un peut partout. Sur les boites, j'avais écris les jours et les horaires pour prendre tel ou tel médicament. Je soupirai en me balançant sur ma chaise et en laissant tomber mon bras avec le stylo dans ma main. Ma veste d'uniforme était posée sur le dossier de ma chaise. j'étais en chemise blanche aux manches courtes déboutonnée de deux boutons. Ma jupe m'arrivais au dessus des genoux et je portais de simples tennis. Mes cheveux étaient détachés et m'arrivaient au milieu du dos en ondulant. Mes yeux verts pommes fixaient le plafond. La peau pale de mes avants bras était visible ainsi que les cicatrices que je m'étais faite. Je ne voyais pas vraiment la peine de les cacher vue que j'étais toute seule....et en plus je n'avais pas à avoir honte de mon comportement. Après tout, ce n'était pas moi qui avait voulu avoir ce corps.

J'entendais les bruits de pas dans les couloirs, mais je n'y prêtais pas plus d'attention que ça. Mais quand la porte de la salle s'ouvrit je tournais la tête pour voir de qui il s'agissait. La vue de cette personne me crispa et mon cœur s'accéléra, surement sous l'effet de surprise. J'avais déjà vue cet élève plusieurs fois. Ma chaise dérapa et entra sous la table. Je poussai un cris de surprise avant de tomber à la renverse avec la chaise. Ma tête avait violemment touchée le sol et je me trouvais bien étourdis pendant quelques secondes. Pourtant je ne bougeai pas, je restais "assise" sur ma chaise, les bras à l'horizontal par rapport à mon corps et regardait le plafond, le temps que mon étourdissement s'apaise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue [Pv Josh] Jeu 13 Mai - 0:20

    Aujourd’hui, j’étais de bonne humeur et rien n’aurait pu gâcher cette journée pourquoi ? Si je vous le dis vous me trouverez stupide, je nous vous ne ferai donc pas part. J’avais passé une nuit blanche, pourtant j’étais en forme. J’avais passé toute la nuit à regarder les étoiles et les astres. Pour un centaure dira t-on c’est normale mais tout de même ! Il était tôt, ne voulant point dormir je me prépara plus tôt que les autres pour pouvoir savourer un peu du silence et de la solitude. Je parcourais les couloirs triste et sans vie de cette large académie, j’étais ici depuis déjà mal de temps et j’avais fait beaucoup de connaissance. Et à ma grande surprise que des bonnes ?! Jamais je n’aurais imaginé ça...M’en, ce n’était pas désagréable, ça changeait bien de mon ancienne vie. Ha…Que de souvenir…Le silence me rendais nostalgique, trop même. Alors que je passais dans un couloir, j’entendis des bruits inhabituelle dans une salle de cours, un élève était déjà la ? Remplis de curiosité, je m’approchai de cette porte avant de l’ouvrir en douceur. La suite fut…étrange rapide et violente. C’était une jeune fille, elle était dans ma classe je crois, je l’avais vu une fois. Même pas capable de reconnaître les gens de sa classe ! Je n’étais vraiment pas doué sur le coup…Enfin, lorsque j’ouvris la porte, elle bascula en arrière avec sa chaise avant de s’écrouler dans un bruit résonant mêlant le bruit mécanique et humain. Voyant le choque qu’elle c’était pris à la tête, je m’empressai de poser mon sac sur la table voisine et de m’approcher d’elle. Je me mis à croupis et posa une main sur son front. Mon autre main saisit son poignet comme pour vérifier son poux, quand quelque chose me frappa l’esprit : une cicatrice au niveau des veines. Je la regarda inquiet, je me pencha légèrement au dessus d’elle toujours la main poser sur son front. Elle avait les yeux ouverts mais semblait, un peut abrutit il fallait l’avouer. A cause du choc sans doute. Son regard était dirigé vers le plafond.

    « Tu te sent bien ? Tu as mal quelque part ? »

    Mon regard se posa dans le siens, j’attendais une réaction quelconque, une signe de vie et de préférence d’intelligence. Si jamais elle avait un trouble psychique j'aurais sans doute eu de gros problème. Car si on y réfléchit bien, c’était un peu de ma faute. Si je n’avais pas ouvert la porte elle ne serais sans doute pas tomber. De plus à mon entré, j'avais remarqué beaucoup de médicament sur la table. Cette fille était vraiment mal et ses cicatrices n’arrangeaient pas les choses. J’attendais qu’elle me réponde ou bien qu’elle me serre la main, qu’elle fasse quelque chose quoi. Finalement, il était possible que ma journée tourne mal, entre la fille au gymnase et elle, je ne sais pas ce qui se passait mais les filles d’aujourd’hui ne savaient plus tenir sur leurs jambes.

    [HJ : Désolé pour la taille =S, je ferais plus la prochaine fois promis]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue [Pv Josh] Jeu 13 Mai - 1:44

Tout tournait autour de moi, ça tournait de plus en plus vite et puis d'un coup, plus rien. Le noir complet. Par contre j'entendais parfaitement ce qui se passait autour de moi, quelqu'un courait vers mon corps. Surement le garçon que j'avais vue avant de tomber. C'était Jonh Tyler, un garçon de ma classe...toutes les filles en étaient folles. Il fallait avouer qu'il était beau garçon. Mais je ne voyais pas pourquoi elles en faisaient toute une histoire, c'était un garçon comme les autres après tout. Qu'est-ce qu'il faisait ici à cette heure ?

J'entendis la voix de Jonh, c'était assez troublant quand on était plongée dans le noir complet. Mais sa voix était quand même rassurante, elle me permettait de ne pas me sentir seule. En plus je crois qu'il me tenait la main parce que je sentais une douce chaleur l'envelopper. Son geste me fit instantanément penser à mon frère qui me tenait toujours la main quand j'étais à l'hôpital. Ce souvenir était joyeux et à la fois triste. Je ne voulais pas comparer Jonh à mon frère, ils n'étaient du tout pareil, enfin...je ne connaissais pas Jonh pour le juger. Je le voyais juste en cours c'est tout. On a jamais été ensemble pour faire des exposé ou quoi que se soit. Mais le son de sa voix et la douceur de sa main me remplissaient de nostalgie et me rassurait.

Soudain une pensé me traversa la tête comme un éclair. Mes médicaments et les cicatrices sur mes avants bras! Est-ce qu'il les avait remarqué ?! Surement que oui. Au mon Dieu! Alors que je faisais tout pour ne pas que ces détails se remarque, qu'on ne voit pas que j'ai la santé fragile. Il fallait que ce soit lui qui voit tout ça. Bon les cicatrices...je pouvais toujours raconté que j'ai eu un accident. Mais les médicaments...c'était une autre histoire. Je fermai fort les yeux dans mon moi intérieur et petit à petit des images apparurent. Au début, je n'arrivais pas à distingué ce que c'était. Mais quand l'image devint plus net, je m'aperçus que c'était le visage de Jonh. Son regard était plongé dans le mien. Cette situation me fit rougir et je le levai doucement en mettant ma main derrière ma tête en gémissant. De l'autre, je tenais la main de Jonh.


"Oui ça va....ne t'inquiètes pas pour ça...."


C'était la première fois que je lui parlais. C'était quand même marrant quand on pense qu'on est dans la même classe et qu'on ne s'est jamais adressé la parole. Quand mes esprits furent assez clair, je lâchai la main de Jonh doucement avant de me frotter les yeux et de secouer la tête comme pour remettre ma matière grise en place. Avant de parler avec lui, il fallait que je range vite mes médicaments. Bon...il les avait vue, c'était chose faite. Mais il ne fallait pas que d'autre personne les voient. Je me mis debout et commençai à relire les noms des médicaments pour les remettre dans leur boite respectives ainsi qu'avec leur notice.


"Il est tôt, qu'est-ce que tu fais là ? Tu n'arrivais pas à dormir ?"


Autant évité le sujet des médocs et en même temps, ne pas laisser un silence s'installer. De toute façon j'avais envie de faire sa connaissance alors c'était peut être une bonne occasion. Comme il ne répondait pas je m'arrêtais de mettre de l'ordre dans mes affaires et le regardai un peut perplexe. Cela me gêna plus qu'autre chose, comme si je me sentais fautive de quelque chose. Instinctivement je regardais mes avants bras...c'était surement à cause de mes cicatrices, il allait me prendre pour une folle dingue. Je fouillais dans mon sac et en sortie deux grosses bandes de cuirs noirs. Quand il faisait chaud et que ne mettais pas de t-shirt à manches longues je mettais ces bandes qui passaient facilement pour un effet de style. C'était moins voyant que des bandages. J'en mis un en silence et l'autre.

"Je suis désolé...j'aurais dus les mettre dés le début..."

Quand j'eus finis de mettre ma deuxième bande je le regardais en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue [Pv Josh] Jeu 13 Mai - 19:05

    J’étais encore accroupis à cotre d’elle ou plutôt de son corps, elle semblait dans un autre monde, au bout d’en moment, elle cligna les yeux, rassurer, j’enleva ma main de son front et la regarda se relever. Une détail me fit sourire et me réconforta, elle avait rougit, elle n’allait pas si mal que ça finalement. Avant qu’elle ne se relève elle ajouta qu’elle allait bien, c’était étrange, elle était dans ma classe pourtant je ne lui avait jamais parlé. Enfin vous me direz, je n’ai parlé qu’à très peu de gens dans ma classe. Je suis loin d’être aussi sociable que j’en ai l’air. La compagnie, ce n’est pas mon péché mignon. Une fois debout et les esprits plus ou moins en place elle se mit à vite remettre les médicaments dans leurs boîtes, je la regardais faire en silence. Pendant se temps, j’avais récupéré la chaise sur le sol pour la remettre sur ses quatre pieds, elle semblais si stresser. Ses mouvements étaient rapides et agiles, comme si elle n’aurait jamais voulut que je vois ça. Au bout d’un certain moment je m’écartai un peu pour enlever ma veste bleue que j’aimais tellement ! Il faisait assez chaud comme ça, pourquoi être obligé de devoir mettre une couche en plus ?! Une fois en chemise, je desserrai ma cravate et m’assit sur une table à coter d’elle. En aucun cas je ne voulais la mettre mal à l’aise bien sûr. Je ne la connaissais pas assez pour savoir comment elle pouvait agir et de quoi elle était capable si quelque chose allait mal. Les médicaments sur la table comme les cicatrices que j’avais vues étaient déjà sortirent de mon esprit, comme du passé. Lorsqu’elle me posa une question, je ne sais pas pour qu’elle raison je pris du temps à répondre, j’étais encore un peut endormie sûrement, la nuit blanche commençais à ce faire sentir !

    Puis voyant que je ne répondais pas, elle fit quelque chose qui me frappa si violemment l’esprit que j’arquai un sourcil sur le coup de la surprise. Elle se mit à cacher ses cicatrices au niveau de ses avant bras. Je l’avais mise mal à l’aise, je m’en voulais un peu mais la regarda faire en silence. Elle parlait sans s’arrêter, comme si elle ne voulait pas que le silence s’installe, elle avait peur. Peur de moi ? Ou bien que je découvre des choses que je n’aurais jamais du voir ? Mais elle n’avait rien à craindre, je n’étais pas bien méchant et encore moins du genre à raconter ce que j’ai vu et ce que j’ai fait à autrui. Lorsque je voyait quelque chose d’intime à une personne, je le gardais pour moi, c’était ainsi et pas autrement. Une fois ses bandes de cuir mises, elle s’excusa, pourquoi ? Je ne sais pas, elle devait être vraiment très gêner. Je lui rendis son sourire avant de répondre enfin à sa question :


    « Oui, je n’ai pas vraiment dormit cette nuit, j’ai décider de venir plus tôt en cours pour éviter la bousculade du matin. »

    Je me levai de ma table pour s’avancer jusqu'à elle, ou plutôt la table où il y avait les médicaments, je passai à coter de celle-ci en silence. Mon regard se posa sur la jeune fille qui devait être gêné de mon comportement, j’agis donc le plus simplement possible pour me faire passer pour un ignorant :

    « Tu aide l’infirmière ? Il y a un temps, je lui avais rendus des services aussi. »

    Peut-être que si j’essayais de faire croire que je pensais à ce genre de chose, son stresse tomberais. Je n’avais pas besoins qu’elle m’en parle absolument. Si elle voulait que je le sache elle m’en parlerait le jour venus. L’une de mes priorité était de ne jamais mettre mal à l’aise les gens et encore moins de les brusquer à quelques choses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue [Pv Josh] Jeu 13 Mai - 21:21

Après avoir mit mes bandes de cuirs pour cacher mes avants bras, je continuais à ranger les médicaments. Il y en avait tellement… heureusement que je ne devais pas tous les prendre tous les jours. Il y en avait que je devais prendre toutes les semaines, ou encore tous les mois. Pour tout vous dire, je ne savais pas trop quoi faire. Je le regardais du coin de l’œil, il avait enlevé sa veste et desserra sa cravate. Je me sentie rougir encore une fois et détournai la tête pour terminer de ranger mes affaires. J’essayais de me le sortir de la tête, pourquoi je me mettais dans des états pareils, juste parce que j’étais toute seule avec lui, dans une classe et que personne n’était encore levé ? Quand j’eu finit de tout ranger, je posais mon sac à côté de ma table et regarda Jonh qui m’avait demandé si j’aidais l’infirmière. Je ne voulais pas mentir…mais en même temps comment il va le prendre si je lui dis la vérité ? Après tout je n’avais pas à mentir sur ma personne. Je restais un moment silencieuse avant de me retourner vers lui et de lui dire calmement.

« Non je n’aide pas l’infirmière. En fait ces médicaments sont pour moi…on va dire que j’ai la santé très fragile et que ça ne s’arrange pas. »

Je disais ça avec le sourire, pour ne pas faire croire que j’étais au bord du suicide. Certes, j’étais malade, mais ça ne m’empêchais pas de vivre assez normalement…enfin comment vivre une vie normale quand on n’est pas « normal » pour les humains ? Quand nous ne sommes que des monstres. Pourtant, nous sommes des êtres vivants, nous avons des sentiments, des rêves, des envies et des attirances. Alors pourquoi ne pas nous considérer comme tel ? La plus part des personnes dans cette académie ont beaucoup souffert, et cela devrait changer, tout le monde à le droit au bonheur, à l’amour. Le monde n’est pas fait que de malheur et de haine. Et ça, je l’avais bien compris. Parce que même si nous sommes plongés dans la noirceur, il y a toujours une lumière qui nous tient chaud et nous fait comprendre que tout va bien, qu’on n’est pas seul. Moi cette lumière, j’en avais vue seulement les minces rayons qu’on peut considérer comme des amis. Mais je cherchais toujours la véritable lumière, celle que tout le monde cherche, celle qu’on appelle l’amour. Autrefois, je l’avais touchée, mais je l’avais aussi détruite. Je soupirai un moment, toujours avec le sourire et regardais le ciel par delà la fenêtre.


« Est-ce que tu as déjà regardais les étoiles ? On m’a dit qu’elles sont magnifiques quand on les regarde de cette académie. Mais je n’ai jamais vraiment eu le temps de les observer. »


Je le regardais en attendant ma réponse. J’aimais les étoiles, plus que le soleil. Des milliers de petites lumières blanches illuminant un vaste ciel noir. C’était une vision magnifique de la vie que nous menions. Ces petites étoiles nous guidaient, nous redonnaient le sourire et des fois, nous ouvraient les yeux, nous montraient des choses qu’on avait jamais vue ou alors qu’on ne prêtait pas attention. Plus je regardais Jonh, plus je voyais qu’il était fatigué. Je fouillais dans la poche de ma veste qui se trouvait sur ma chaine et lui tendis un tube de vitamines.


« Tiens. Ça aide beaucoup quand on est pas en forme. »


Je m’avançais vers lui, lui pris la main et lui donna le tube de vitamine. Je pouvais lui donner, j’en avais plein dans mon sac. Et puis rendre service me faisait plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue [Pv Josh]

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre inattendue [Pv Josh]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster Academy :: Close :: Close-
Sauter vers: