Une école de monstre ou l'on apprend à vivre comme des humains
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nearly free [P.V Isshi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Nearly free [P.V Isshi] Jeu 11 Fév - 16:18

Agrippant son bras, je le remerciais d'un simple regard. J'avais pris l'habitude de toujours lui demander son avis sur mes tenues ... une habitude un peu étrange, mais j'avais plus que confiance en son avis à lui. S'il trouvait quelque chose à redire, il était la seule personne que j'écoutais. Si quelqu'un d'autre faisait un commentaire sur ma tenue, je laissais filer, parce qu'à part l'avis d'Isshi, je me fichais éperdument de ce que les autres penser de moi !
Comme d'habitude, les rues de Beverley Hills étaient pleines de monde. Bien que le monde ne me dérange pas ... le fait de me sentir ainsi entouré me faisait bizarre. A l'Académie on pouvait largement circuler dans les couloirs sans avoir à bousculer quelqu'un pour passer. Et même si ce n'était pas à ce point là dans les rues ... je détestais cette atmosphère. Agrippant la main de mon meilleur je rentrais dans le premier magasin de vêtement que je trouvais. Il n'y avait pas beaucoup de monde, ce qui me permit de respirer à peu près correctement. Je n'étais pas oclophobe, loin de là, c'était juste qu'aujourd'hui j'avais la désagréable impression de que la foule était trop dense pour pouvoir marcher sans avoir à se pousser les un les autres.

- Tu ne trouve pas qu'il y a trop de monde dans ces rues ?

Peu à peu ma respiration commença à se calmer, mon cœur reprit un rythme normal pour une louve et je pus à nouveau réfléchir à peu près correctement. Je lançais un sourire à Isshi espérant ne pas l'avoir inquiété. Je m'en serais voulu si lui aussi commençait à s'inquiète. J'avais déjà eu ma dose de gens qui s'inquiété pour moi dans ses moments là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Nearly free [P.V Isshi] Sam 13 Fév - 6:15

Isshi marchait avec Lola dans les rues de Beverly Hills ils n’étaient pas les seuls a avoir eu cette idées les trottoirs étaient bondés de gens. Pour lui ce n’était pas un problème il aimait ce sentir aussi entourés, mais quand il tourna un peu la tête il s’aperçu que Lola ne semblait pas du tout aimer cela. Il ne savait pas trop quoi faire, elle lui pris la main et rapidement ils entrèrent dans un magasin. Il regarda tout autour de lui la boutique était presque vide. Seule une femme d’âge mûre gardait le fond de la boutique elle semblait les regarder un peu croche, mais il s’en fichait royalement. Il reporta son regard sur son amie qui semblait reprendre doucement son calme.

- Sa ne me dérangeait pas, mais je trouve cette boutique beaucoup plus agréable... Bon alors regardons si nous ne pouvons pas trouver un petit quelques chose que je vais ajouter a ma collection de vêtements que je ne peut plus porter...

Il lui fit un sourire puis laissa échapper un petit rire laissant son regard se porter les vêtements prêt de lui rien ne semblait réellement a son goût. Il pris une paire de lunette en forme de guitare et les essaya se retournant pour fixer son amie.

- Alors tu trouve que sa me va...

Il lui fit un petit clin d’oeil retirant les lunettes sur le coup il pris un chandail de couleur rouge et noir qu’il remarqua qui pourrait être très beau sur son amie. Il lui tendit lui souriant puis repris la parole.

- Je suis certain que sa pourrait très bien aller... Tu devrais l’essayer.. Je vais essayer de trouver quelques pour moi maintenant...

Il se mordit un peu la lèvre laissant l’un de ses doigts jouer avec le bijou qu’il portait sous sa lèvre. Il ne savait pas de ce qu’il avait envie, mais depuis son arrivé dans cette école il n’avait pas fait les boutiques, il était aller qu’une seule fois chez le coiffeur il regarda ses mains et s’aperçu qu’il était aussi du pour une manucure, oui il se laissait de plus en plus aller. Il laissa échapper un petit rire trouvant qu’il avait une façon quelque peu superficiel dans ses activités et ses dernières n’était pas des plus virils, mais pour lui c’était sa vie il n’avait rien a ficher de ce que les autres pensaient de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Nearly free [P.V Isshi] Ven 19 Fév - 11:29

Alors là, il avait vraiment l'allure avec ses lunettes en guitare ! Je n'aurais pas pu dire qu'il avait l'air ridicule, parce que ridicule ne faisait plus partie de mon vocabulaire depuis longtemps à présent. J'avais tellement l'habitude qu'on me dise que j'étais ridicule qu'à présent je n'y faisais plus attention. Combien de fois dans ma vie on avait pu me dire que j'avais l'air bête ? Des dizaines, non des centaines de fois peuvent être ! Mais jamais ça ne m'avais fait changer plus que ça !

- Waah, t'es beau Isshi !

J'attrapais le pull en souriant, je devais reconnaitre qu'il avait de bon goût. De plus, le noir et le rouge était deux couleurs que j'affectionnais particulièrement. Preuve qu'encore une fois il me connaissait bien. Enfin, je m'égarais, à quoi pensais-je déjà ? Ah oui, je disais qu'il avait bon goût ! Bien que je m'en étais rendu compte depuis longtemps, malgré ses tenues plus extravagante les une que les autres ... je le pensais encore plus sérieusement aujourd'hui. Je lui souris et me dirigeais vers la cabine d'essayage :

- Tu me rejoins des que tu as trouvé quelques choses ?!

Je le regardais un instant avant d'allez vers la cabine. Il semblait inspecter ses ongles. Je pouffais légèrement. Encore une fois pas pour me moquer. Je secouais la tête et me dirigeais vers la cabine avec un petit sourire en coin. Je retirais le t-shirt que je portais et enfilais rapidement le pull. Je me recoiffais légèrement en attendant qu'il arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Nearly free [P.V Isshi] Mar 23 Fév - 22:43

Isshi laissa échapper un petit rire cristallin quand Lola lui dit qu’il était beau, il ne savait pas exactement si elle lui disait ce compliment simplement pour lui faire plaisir. Il lui sourit lui tendant un chandail tout a fait unique, du moins il pensait que sa lui irait comme un gants. Il avait inspecter ses ongles trouvant que sa manucure laissait a désirer il entendit Lola pouffer un peu de rire. Il la regarda ses joues devenant quelques peu rose il lui fit une grimace. Puis il la regarda s’éloigner un peu plus il se remit a la recherche d’un petit quelques chose pour lui.

Il fini par trouver un chandail vert kiwi ou ont pouvait voir plusieurs écriture différente qui indiquait : ‘’Une oeuvre d'art n'est jamais immorale. L'obscénité commence où l'art fini.’’ Il trouvait cette phrase des plus accrocheuse sur tout sur un chandail de couleur si vive. Il vérifia la taille avant de s’avancer vers une les cabines d’essayage, la femme qui travaillais le regardait marcher comme si a tout moment il pouvait se téléporter ou encore lui voler quelque chose. Il remarqua finalement le rideau de la cabine qui était fermer il laissa doucement ses doigts jouer avec ce dernier comme elle ne lui interdit pas d’entrer il l’ouvrit doucement se glissant a l’intérieur.

-Tu est sublime... Je savait que sa tirait comme un gants...

Il lui fit un sourire et posa son sac sur le sol retirant sa veste puis son chandail sans en ressentir aucune gêne il enfila le chandail qu’il avait trouvé il se retourna se regardant dans la glace replaçant un peu ses cheveux. Puis il se retourna pour regarder Lola remontant un peu son chandail pour lui donner quelques plis. Il lui fit un petit sourire avant de reprendre la parole.

-Bon et bien j’ai trouvé ce qu’il me fallait quelques chose de colorés pour oublier les uniformes... Toujours trop morose...


Il se retourna devant la glace ce fixant un peu de face puis se tourna un peu pour regarder ce que sa donnait un peu plus de dos. Il retira par la suite son chandail pour remettre le sien et remit rapidement sa veste comme si il viendrai de réaliser qu’il c’était changé devant elle. Il avait de plus en plus l’habitude de ce changer devant d’autres personne depuis qu’il partageait sa chambre, mais habituellement il était eux aussi des garçons.

-Je doit aller chez la manucure... Je n’ai pas le choix... Et toi est-ce que tu veut aller a un endroit en particulier...


Il ouvrit doucement le rideau ressortant de ce lieux pour lui laisser la chance de ce changer toute seule refermant le long tissus derrière lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Nearly free [P.V Isshi] Jeu 25 Fév - 21:26

Sublime ? S'il le disait je voulais bien le croire. Personnellement même si je trouvais que le pull m'allait plutôt bien, je n'aurais qualifié "ça" de sublime non plus. Mais enfin passons, après tout c'était son avis, et je respectais son avis plus que celui d'aucune autre personne.
Etais-je gêné qu'il se change alors que j'étais là ? Non pas vraiment ... je dirais même au contraire ! Je penchais la tête sur le côté avec un sourire. Il fallait que j'arrête d'avoir les penser qui parte dans tout les sens ... enfin peu importe, je lui souris. J'aimais énormément la couleur du pull, et les écritures étaient elles aussi bien trouvé. J'approuvais d'un simple signe de tête lorsqu'il parla des uniformes plutôt moroses de l'académie. Personnellement j'aurais carrément dit qu'il était laid. Mais Isshi n'était pas moi ... et je n'étais pas Isshi. Et en même temps ... c'était vraiment mieux ainsi !
Je le regardais "s'admirer" avec un sourire. J'aurais aimé être comme lui. Pratiquement tout lui allait. Je soupirais et dit en boudant un peu :

- Ce n'est pas drôle ... tout te vas à toi !

Je le regardais ce changer encore une fois. Non décidément ça ne me gêner pas du tout. Mais c'était certainement parce que c'était lui et que je savais que rien n'arriver. Enfin ... normalement rien ne pourrait arriver. Mais s'il recommençait à me tenter comme ça ... je ne serais certainement plus trop sur de ce qui arriverait ou qui n'arriverait pas !
Je le laissais sortir sans rien dire. Même s'il était resté ça ne m'aurait pas déranger. Après tout c'était mon meilleur ami alors ce n'était pas bien grave ! J'enlevais donc le pull et remis mon t-shirt. Une nouvelle fois je me recoiffais rapidement avant de sortir de la cabine d'essayage.

- T'aurais pu rester tu sais, ça ne m'aurait rien fait !

La manucure ? J'inspectais mes ongles un instant. J'avais malheureusement la fâcheuse tendance à les ronger ... même si ces derniers temps je m'étais retenu le plus possible de le faire ! Ils n'étaient pas magnifiques. Je levais les yeux vers lui de nouveau et dis en soupirant :

- Je t'accompagne, ça sera plus amusant si on est tout les deux !

Je me dirigeais vers la caisse et payais mon pull avant de sortir du magasin. Je pris une grande inspiration et tout rejetant l'air dans mes poumons je sortis. J'attendis Isshi, essayant de m'habituer à la foule.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Nearly free [P.V Isshi] Mar 2 Mar - 0:49

Isshi regarda Lola lui fessant un petit sourire comme a son habitude des plus charmant puis elle lui dit sur un ton boudeur que tout lui allait bien et que ce n’était pas juste. Il s’approcha d’elle la prenant dans ses bras, pour lui donner un petit baiser sur l’une de ses oreille avant de lui murmurer quelques mots.

-Tu ne devrais pas dire que ce n’est pas juste tu est magnifique et tu est beaucoup plus naturel que moi...

Il se décolla doucement de son amie lui fessant un grand sourire il ne pouvait sortir de chez lui sans être maquillé, soigneusement maquiller, ses ongles devaient être tout a fait parfait. Il ne se souvenait plus vraiment a que moment il était sorti sans ce genre d’artifice. Il ne se trouvait pas laid ou quoi que ce soit il avait simplement pris l’habitude d’agir de la sorte. Il avait débuter quand il fessait ses spectacle de feu et il n’avait jamais été capable d’en perdre l’habitude. Il sorti de la cabine d’essayage la femme qui travaillait dans la boutique le regardait encore plus étrangement. Il ne pu s’empêcher de rire détournant le regard pour ne pas la voir. Lola vient alors le rejoindre ajoutant qu’il aurait pu rester que ce n’aurait pas été bien grave. Il lui fit un petit sourire puis il lui fit un sourire la suivant a la caisse tout simplement. La femme les firent payer un a tour de l’autre les regardant aussi étrangement.

-Mais bien sur que tu m’accompagne dans ce lieu, et sa peut te faire du bien a toi aussi...


Il lui fit un petite grimace la rejoignant rapidement a l’extérieur un simple sac a la main. Il lui pris le bras ce remettant a marcher sur le trottoir, il posa un peu sa tête sur son épaule avant de ce redresser marchant en direction d’une boutique de manucure.

-Je vais te protéger de toute cette foule, si tu voit un endroit ou tu veut aller je te suit...nous pourrions aller boire, sa fait longtemps que nous avons pas fait la fête... Et je pourrais faire un petit spectacle de jongleur due sa ne nous coûtera pratiquement rien en boisson...


Il lui fit une petite grimace regardant un peu autour de lui sifflotant un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Nearly free [P.V Isshi] Sam 6 Mar - 1:38

D'accord, d'accord, je renonçais il avait gagné. Je n'avais pas la force ... et surtout pas l'envie de le contrarier. Je me serrais une dernière fois contre lui avant de le laisser s'éloigner. D'habitude je n'étais pas contre un bon conflit, mais là c'était différent ... il y avait plus qu'une bagarre en jeux ... il y avait l'amitié qui me lié à Isshi. Bref ... après ce petit moment d'égarement revenons-en à ce que je faisais avant ! Et si moi j'étais naturelle, lui c'était la reine d'Angleterre. Il m'avait sérieusement regardé 5 minutes. Que ce qu'il y avait de naturelle chez moi ? Si on excluait le fait que je sois un vrai blonde extérieurement ?

- Tu me trouve naturelle ? T'as vu comment j'me sape franchement ? Y'a rien de naturel la dedans Isshi.

La foule. Le bruit. Ma respiration commençait déjà à se bloquer. J'agrippais encore plus fort le bras de mon meilleur ami, cachant alors mon visage contre son épaule quelque seconde j'essayais de me calmer. C'était étrange à quel point la foule pouvait me faire autant peur. Bien que ce ne soit pas réellement de la peur ... mais plus un manque de liberté.

- Armé de ton épée en bois, comme Peter Pan sauve Wendy, tu me sauveras moi de la foule.

La comparaison était incroyablement bête. Mais en même temps ça avait un sens. Si Isshi avait été Peter Pan et moi j'avais été Wendy, il m'aurait sauvé ... comme il l'avait fait plus d'une fois !
A présent, serrant toujours le bras d'Isshi - un peu trop peut-être - je laissais glisser ma main dans la sienne. Je me décollais de lui maintenant que ma respiration était à peu prêt correct. Il fallait absolument que nous trouvions un salon de manucure. Ma main toujours dans la sienne je me mis à courir vers une petite boutique. J'entrais et sans un mot je m'avançais vers une jeune fille. Ses ongles parfaitement manucurés, son sourire brillant de gloss, sa façon de tenir son stylo, ses cheveux lissés avec soin, ses yeux entourés de crayon noir, ses cils où le mascara avait été appliqué à trop forte dose et sa façon de nous regarder me fit légèrement enragé et je serrais juste un peu plus fort la main d'Isshi. J'étais à peu prêt sûr qu'il allait comprendre ce qu'il se passait.

- Bonjour dit-elle avec un sourire poli

Je lui retournais un sourire forcé et préférer laisser Isshi parler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Nearly free [P.V Isshi] Mar 9 Mar - 3:18

Isshi se retourna quand son amie lui dit qu’il ne devait pas la regarder vraiment si il croyait qu’elle était naturelle, il porta sa main a son menton comme si il réfléchissait a une réponse qui pouvait sauver le monde.

-Tu sais ce n’est pas de tes vêtements que je parle de naturel, mais bien de ce qui se trouve dans ton coeur ma belle... Tu sais que je passais au moins une fois par semaine chez la manucure et chez la coiffeuse avant d’aller a cette école... Et tu a vu ma façon de m’habiller a moi aussi peu de personne peuvent croire que je suis naturel de cette façon, mais c’est vraiment moi... Les vêtements ne sont pas tous... Il ne sont que des accessoires que nous mettons pour nous sentir un peu mieux...

Elle se trouvait tout prêt de lui il lui avait parler sur un ton des plus sincère,mais aussi très doux. Il remarqua qu’elle avait de la difficulté a respirer elle agrippa un peu plus son bras il la laissa faire ne fessant rien pour qu’elle l’arrête. Elle répliqua alors qu’il pourrait certainement la protégé a l’aide de son épée en bois comme Peter Pan pour sauvé Wendy. Il lui sourit laissant alors échapper un rire cristallin il posa un baiser sur la joue de son amie.

* Je serait peut-être plus a l’aise avec les pouvoir de la fée Clochette que l’épée de Peter, mais il est certain que je te sauverais a la différence de la colère qui pouvait habiter la fée prise par la jalousie...*

-Oui, mais peut-être pas avec une épée en bois... Mais oui je vais te protéger...

Elle sera un peu plus son bras puis tout simplement elle pris sa main, il la regarda lui fessant un sourire marchant tout prêt d’elle les gens qui les croissaient devaient certainement croire qu’ils formaient un couple. Elle se mit par la suite a courir un peu il la suivis trouvant ceci assez drôle. Ils firent alors leur entré dans un salon de manucure. Il repris un peu sa respiration puis regarda la jeune demoiselle qui travaillais dans ce lieu qui était pour lui comme un paradis. Lola lui serra un peu plus la main, il la regardant ne sachant pas trop pourquoi elle agissait de la sorte. Elle se retourna pour le regarder il laissa échapper un petit rire avant de regarder a nouveau la vendeuse.

- Oui j’ai besoin de nouvelle main... Ou du moins de nouveaux ongles...

Elle lui fit un petit signe de la main pour qu’il aille s’assoire sur une des chaises de manucure. Il regarda son amie et lui fit un grand sourire puis regarda la jeune femme qui commença a s’occuper de ses mains. Une autre femme sorti de l’arrière boutique il tourna la tête pour regarder Lola il lui fit un petit sourire en coin.

-Allez Lola je t’offre une petite séance de relaxation..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Nearly free [P.V Isshi] Sam 13 Mar - 12:30

Je le regardais un instant. Avais-je réellement besoin de me relaxer ? Pas vraiment, parce que tant que j'étais avec lui, j'étais bizarrement très calme. Comme s'il agissait positivement sur moi. D'une manière obscure et puissante il agissait sur moi comme une pilule déstressante aurait agis sur une personne normale. Devais-je accepter ? Je n'en étais plus trop sûre. Mais ce que je savais, c'était que de n'importe qu'elle façon que ce soit, il fallait absolument que je ne sois pas la même pièce que la blonde qui s'occupait des ongles d'Isshi. Je murmurais un simple :

- Merci

Sans en dire plus, je précédais la femme dans un petit couloir. Elle me fit me coucher et rien que ça, ça me fit me détendre. L'odeur des huiles me picota les narines et j'en souris. C'était comme un arrêt sur le temps. Jamais je ne m'étais rendus compte avoir accumulé autant de stress depuis que j'étais rentré dans cette école. C'était effrayant !
C'était comme se réveiller en plein rêve. Je secouais la tête, plus que détendu. Ma respiration qui était agité dans les rues, était à présent lente. Je sortis de la petite salle, précédé par la femme. Je lui adressais un sourire aimable - si si ça m'arrive, tout mes sourires ne sont pas hypocrite - et essayais de ma rappeler où es-ce qu'Isshi était. Je déboulais comme si de rien n'était dans la petite salle où la femme était toujours en train de s'occuper de ses ongles et attrapait un tabouret qui trainait. Je devais reconnaitre que la femme avait fait du bon travail. Je cachais mes mains dans mes manches, j'avais horreur de mes ongles. Bien que j'essayais d'en prendre le plus soin possible, après les nuits de pleines lunes, ce n'était même plus la peine d'espérer avoir des ongles impeccable. Et pourtant, j'en prenais le plus soin possible ... sans pour autant y passer des heures. Cela n'aurait pas servit à grand chose de toute façon.
Je ne prononçais pas un mot, continuant de regarder les mains d'Isshi. Je me demandais un instant comme la femme aux ongles eux aussi parfaitement manucuré arrivait à se débrouillait aussi habilement avec ses doigts. Personnellement, la dernière fois que je m'étais fais faire une manucure, cela n'avait pas duré plus de 5 jours. Bon il fallait aussi dire que je m'étais plus ou moins battu avec quelqu'un ! Mais je ne doutais pas une seconde que même si je ne m'étais pas battu, ma manucure n'aurait pas tenu plus d'un mois comme me l'avais assuré la demoiselle qui c'était occupé de mes ongles. La pleine lune aurait fait que mes ongles auraient perdu leur nouvelle beauté !
Je souris et murmurais :


- C'est super !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Nearly free [P.V Isshi] Mar 23 Mar - 3:31

Isshi avait quelque peu discuter avec la jeune femme qui avait pris comme devoir de lui créer de magnifique main, mais rapidement les sujets c’était fait de moins en moins intéressant. Ce n’était pas cela, il avait horreur de commencer a parler de chose intime avec des gens qui lui était que trop inconnu. Il avait toujours peur d’en dire un peu trop sur lui bien qu’il avait passer sa vie a cacher sa véritable personnalité. Il ferma un peu les yeux laissant un petit soupire s’échapper il était détendu. Puis un bruit de porte attira son attention il ouvrit les yeux nouveau tournant la tête pour voir Lola qui semblait ce sentir drôlement mieux. Elle pris un petit tabouret et s’approcha de lui, il lui fit un petit sourire en coin. Il remarqua alors qu’elle cacha rapidement ses mains, il ne pu s’empêcher de laisser échapper un petit rire cristallin puis fixa ses propres mains.

Quelques secondes plus tard la jeune manucure laissa un peu ses mains pour aller répondre a un téléphone. Il ne voulait pas rie dire bien qu’il trouvait cela un peu étrange qu’elle le laisse tombé de cette façon. Il retourna sa tête pour fixer Lola et décida ce briser le silence.

-Et bien et bien... Tu semble très détendu... Elle a presque terminé de s’occuper de mes mains tu a envie de faire quoi par la suite...

Il lui sourit il avait décidé de la traîner dans ce genre de lieux alors maintenant il lui laissait le choix pour la suite des évènements. La femme revient alors s’installer devant lui silencieuse terminant ses mains avec une grande délicatesse, mais aussi un professionnalisme qu’il apprécia. Il se leva pour aller régler les deux notes ne laissant même pas le temps a Lola de tout a fait réaliser qu’il avait payer pour elle. Il ne lui avait pas non plus demander son avis. Il se retourna lui fessant un immense sourire il était a nouveau très bien dans sa peau et était prêt a déplacer une montagne. Il mettrai certainement des gants, mais il pourrait le faire tout de même. Il monta ses mains pour regarder ses ongles il se mordit la lèvre inférieur il trouvait cela génial tout le travail si minutieux qui avait été réalisé.

- Tu sait que je t’adore toi.. Encore plus que mes si magnifique et désirable mains...

Il rit une fois de plus posant une main sur ses hanche pour l’approcher un peu plus de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Nearly free [P.V Isshi] Dim 28 Mar - 12:51

Elle est vraiment bizarre cette femme. Elle aurait très bien pus laisser quelqu'un répondre à sa place non ? Enfin, peu importait, je me fichais comme de l'an 4o de ce qu'elle faisait, tant qu'elle me rendait mon meilleur ami et qu'il était heureux, je m'accommodais de tout ... ou presque !

Oh ça pour être détendu, je l'étais détendu. Il fallait que je pense à plus sérieusement me pencher sur des séances de relaxation de la sorte. Elle m’éviterait peut-être de nombreuses bagarres ! Même si je doutais de mes propres pensés ... d'autres séances ne pourrait pas me faire de mal de toute façon, non ?

- Effectivement, ça va mieux !

La jeune femme revint et termina de s'occuper de ses mains. J'étais comme absorbé par le travail qu'elle faisait. C'était étrange à quel point elle pouvait être minutieuse dans ce qu'elle faisait. Mais bon ... en même temps c'était son boulot ! Si elle ne si appliquait pas, elle aurait été viré depuis belle lurette, non ?

Lorsqu'elle eut fini, je restais assise, tendis que mon meilleur ami se leva pour allez à la caisse. Je n'eus pas le temps de protestais quand je me rendis compte qu'il payait tout. Très bien, alors je payerai les boissons !

Enfin il revint vers moi. Il admira un instant ses mains avant de poser ses dernières sur mes hanches et de me rapprochais de lui. Je passais mes bras autour de son cou, le serrant doucement contre moi. De loin, nous ressemblions plus à un couple, qu'à deux meilleurs amis.

- Moi aussi Isshi. Plus que de me bagarrer, plus que de me changer 36 milles fois par jour, plus que de faire les magasins et enfin plus que d'allez en boite !

C'est dire à quel point je l'aimais fort non ? Je déposais un baiser sur sa joue et agrippais sa main. Je me remis à courir, oubliant alors toute la foule. Je me dirigeais vers un bar en souriant. J'entrais et m'assis au contoir.

- Bonjour jeunes gens, je vous serre quelques choses ?

Je me retournais lentement vers mon meilleur ami et haussant les épaules je lui demandais :

- Tu veux quoi toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Nearly free [P.V Isshi] Mer 7 Avr - 21:21

Isshi fini regardait ses mains avec une grande joie, il aimait se sentir mignon et ceci même du bout de ses doigts. Il regarda son amie qui semblait avoir que très peu apprécier que la femme qui travaillait a lui faire les ongles d’être parti. Il n’avait pas aimer lui non plus mais il ne lui en portait pas du tout rigueur c’était des choses qui arrivait. Il ut très heureux quand elle lui dit qu’elle se sentait mieux après ce massage. Il alla par la suite payer ne lui laissant pas vraiment le choix de ce laisser inviter. Il revient un sourire accrocher au lèvres étant bien fier de son coup. Elle lui dit alors qu’elle lui payerai de la boisson il fit un petit signe de oui de la tête il n’avait pas du tout envie de ce prendre la tête avec ce genre de détails. Il posa ses mains sur les hanches de la demoiselle qui passa alors ses bras derrière sa nuque les deux jeunes gens restant ainsi coller l’un contre l’autre. Il lui dit qu’il l,adorait la jeune il le repris alors la parole lui disant qu’elle aussi l’adorait elle énuméras quelques petites choses parlant de ses batailles, de ses nombreux changements de vêtements. Il laissa échapper un tout petit rire cristallin posant alors un baiser sur la joue de Lola avant de s’éloigner un peu d’elle pour la regarder et lui sourire.

-Wow... Je ne pensait pas a ce point la...


Il lui fit un petit clin d’oeil il ne voulait que l’agacer un peu et il s’avait fort bien qu’il avait certainement réussit. Ils se remirent a marcher avant qu’elle n’entre dans un bar qu’il ’avait jamais fréquenter avant ce soir. Il la suivis silencieux voyant très bien le regard de plusieurs hommes sur son amie. Il aimait pouvoir rester tout prêt d’elle et faire pâlir de jalousie bien des personnes. Il s’assit sur un tabouret tout prêt que celui de Lola et l’approcha un peu pour ce trouver prêt d’elle. Un serveur vient rapidement les voir leurs demandant ce qu’il désirait boire il se mordit un peu la lèvre inférieur avant que son amie lui pose la même question.

Il choisi finalement pour commencer deux shooter que le principe était d’allumer du feu pour après sa les boires très rapidement. Il avait besoin de sentir ce genre de chaleur se propager dans tout son corps. Il regarda son amie pour savoir si elle allait tenter l’expérience ou si elle opterai pour un cocktail un peu plus classique. Il regarda un peu autour de lui trouvant que ce lieux était tout simplement parfais. La musique était bonne et en plus ils pouvaient tout de même s’entendre parler.

- Je trouve que tu a fait un très bon choix pour cet endroit.. Je vote pour un toast miss...


Il pris son tout premier shooter le levant un peu dans les airs avant de reprendre la parole sur un ton enjouée.

-Pour nous... Pour ceux qui nous aiment et que les autres mangent de la merde...

Il pris alors son shooter le buvant rapidement et cognant le verre vide sur le comptoir. Il laissa échapper un petit rire ne pouvant cacher une certaine grimace trouvant cet alcool très fort au goût tout de même. La chaleur de ce dernier descendant doucement le long de sa gorge ce qui le fit un peu frissonner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Nearly free [P.V Isshi] Sam 8 Mai - 16:07

Que ce que je pourrais bien boire moi ? Je n'étais pas sur de ce que j'avais envie. un simple verre de vodka pour commencer ? Non, il me fallait quelque chose de plus fort. Ce n'était pas tellement le besoin de prouver que je pouvais boire quelque chose d'aussi fort que ce qu'on homme pouvait avaler. C'était surtout le fait que la vodka ne me procurait plus les mêmes sensations qu'aux premières fois où j'en avais commencé. Il me semble que j'avais commencé par la vodka pomme, puis caramel et ensuite la vodka noire. Enfin bref, pour l'instant l'importe c'était de trouvé un alcool fort. Et si ... je prenais comme lui. Après tout la sensation de brulure serait faible pour moi non ? Bref. Je commandais donc la même chose que lui, et tout ça sous le regard plus qu'étonné du barman. Bah quoi ? Que ce qu'il avait celui là à me regarder comme ça ? Depuis quand les femmes n'avaient pas les droits de gouter au plaisir des alcools fort ? Espèce de macho !
Je pris le verre dans ma main droite et regardait Isshi.

- Je trouve que tu a fait un très bon choix pour cet endroit.. Je vote pour un toast miss...

Je lui souris. J'avais l'impression qu'avec lui, je faisais toujours les bon choix. A chaque fois. Que tout m'allez bien. Qu’en gros, j'étais parfaite. Je rougis un peu et le regardait encore. Je le laissais alors porter son toast :

-Pour nous... Pour ceux qui nous aiment et que les autres mangent de la merde...

Il porta alors le verre à ses lèvres et en avala le contenu cul sec. Je posais mon verre sur le bar avant de me mettre à chanter en riant :

- Il est des nôtres !! Il a bu son verre comme les autres.

Je l'embrassais sur la joue, avant de prendre mon verre à mon tour, de le regardais dans les yeux et de levais mon verre pour dire :

- A moi de porter un toast : A toi Isshi. A moi. A nous deux ... et à notre amitié.

J'avalais alors le contenu de mon verre à mon tour. Waah ! La vache, ça décape. Je secouais la tête et claquait mon verre sur le bar avec un sourire. Je ne grimaçais pas même si ma gorge me brulait :

- Yata, ça décoiffe !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Nearly free [P.V Isshi] Lun 10 Mai - 21:53

Lola ne sembla pas savoir ce qu’elle désirait boire au départ Isshi fut drôlement surpris de la voir prendre la même chose que lui, mais au fond elle n’était pas une petite poupée de porcelaine et elle pouvait supporter ce genre de verre. Elle pouvait certainement supporter mieux que lui l’effet de l’alcool. Il laissa échapper un léger petit rire quand le serveur la regarda étrangement il eut un petit geste négatifs de la tête, puis reporta toute son attention sur son amie. Il remarqua qu’elle rougis peu après qu’il lui ai dit qu’elle avait fait un bon choix puis il fit un petit toast a l’honneur de cette soirée, mais surtout a eux. Il posa son verre dans un bruit de verre assez marquer puis Lola ce mit a chanter une chanson qu’il avait entendu a quelques reprises quand il fêtait avec les autres cracheur de feu. Il laissa échapper un petit rire laissant le bout de son index glisser sous sa lèvre pour ensuite le lécher tout simplement pour ne pas perdre la dernière goûte de son petit verre. Il reçu un petit baiser sur sa joue ce qui le fit rougir a son tour, puis il la regarda dans les yeux quand elle leva son verre pour porter un toast a son tour :’’ A moi de porter un toast : A toi Isshi. A moi. A nous deux ... et à notre amitié.’’

Il pris son deuxième verre et le but au même moment que Lola le posant sur le comptoir du bar environ au même moment qu’elle. Il ne pu dissimuler une petite grimace avant de prendre une grande respiration laissant l’air froid s’engouffrer dans sa gorge quelques peu en feu disons.

-Oui... J’adore le feu alors je doit avouer que ce genre de shooter est certainement mon préféré bien que très fort...

Il lui fit un petit sourire en coin puis fit signe au serveur pour qu’il s’approche il lui demanda deux cocktail colorés au saveur de fruit qui dissimulait avec un grand charme bien de la vodka. Il en garda un pour lui et glissa un peu le deuxième devant Lola.

- Continuons a boire plus raisonnablement avec ses petits jus... Tu sais que je t’adore chère demoiselle...

Il posa un baiser sur sa joue puis ce redressa un peu sur son siège quand il était avec elle il savait qu’il pouvait être lui même. Il pouvait dire ce qu’il pensait tout bonnement car elle ne le jugeait pas et c’était la meilleure chose pour lui comme pour elle.

-Alors Lola.. Est-ce que tu te bat encore souvent contre ses petites idiotes... Tu sais qu’elle n’ont simplement aucune chance contre toi... Et je sais pourquoi elles te cherchent autant...

Il pris une gorgée de son verre voulant laisser planer un moment de mystère puis il lui sourit a nouveau reposant son verre tout doucement il retourna son visage vers elle.

-Elles savent que tu veut beaucoup plus qu’elles et elles sont totalement jalouse...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Nearly free [P.V Isshi] Mer 26 Mai - 23:57

-Oui... J’adore le feu alors je doit avouer que ce genre de shooter est certainement mon préféré bien que très fort...

Oui, dire qu'il adorait le feu était un euphémisme, je n'avais jamais vu quelqu'un aussi attiré par la moindre petite flamme, sauf moi bien sur. Bien que dans mon cas ce soit différent, de simple tendance pyromane dans mon cas, pas de quoi s'inquiété réellement. Mais lui, c'était étrange. Je ne m'étalerais évidement pas sur le sujet, néanmoins, cela restait étrange.
Mon meilleur ami commanda alors quelque chose d'autre. Moins chaud et plus coloré, mais qui cachait cependant je n'en doutais pas une seule seconde une dose d'alcool. Sinon, pourquoi aurait-il commandé ça ? Il n'y avait aucun intérêt au fait qu'il commende quelque chose de non alcoolisé. Cette soirée serait sans intérêt s'il n'y avait pas d'alcool. Je lui souris et attrapais mon verre.

- Continuons à boire plus raisonnablement avec ses petits jus... Tu sais que je t’adore chère demoiselle...

Raisonnable ? Comme si j'étais une fille raisonnable. Voyons tu me connais bien pourtant ... moi et la raison on fait vraiment deux. Il m'est difficile de m'arrêter lorsque j'ai une idée en tête ... et ça beaucoup de gens l'ont compris depuis longtemps ! Je souris lorsque ses lèvres vinrent se posé sur ma joue. Comme d'habitude, ses lèvres étaient agréables.

- Moi aussi je t'adore mon cher...

J'avais comme une envie étrange de l'embrassé. Pour m'amuser, voir comment il réagirait. Au lieu de cela, refoulant ma pulsion, je finis d'une traire mon verre. Il valait mieux que j'oublie tout de suite cette envie. Car si je n'arrêtais d'y penser maintenant, lorsque j'aurais un ou deux verres de plus dans le nez, j'allais le faire et sans hésite plus que ça.

-Alors Lola.. Est-ce que tu te bats encore souvent contre ses petites idiotes... Tu sais qu’elles n’ont simplement aucune chance contre toi... Et je sais pourquoi elles te cherchent autant...

Evidement qu'elles n'ont aucune chance. Comme si c'était possible de battre une louve lors d'un combat. A vrai dire, je me demandais parfois si mes gènes lupins ne m’aidaient à mieux me battre. A être plus féroce. Théorie stupide mais à ne pas écarter.

- Bien sûr que je me bats toujours ! Ces idiotes ne comprennent pas qu'elles ne peuvent pas me battre. Et leurs maquillages, leurs vêtements et leurs rires de pouf ni change rien. Elles ne pourront jamais m'avoir.

Ce n'était pas de la vantardise - peut-être un peu si en fait - mais je me savais capable de leur refaire le portrait en 5 minutes si elles me cherchaient trop.

-Elles savent que tu veut beaucoup plus qu’elles et elles sont totalement jalouse ...

Il était vraiment trop gentil avec moi. Cette fois, je ne pus résister. Je me penchais lentement vers lui et déposer un simple baiser sur ses lèvres. Rien de bien méchant. Il comprendrait que ça ne voulait absolument rien dire.

- Merci Isshi. Et même si je vaux plus qu'elle, toi, tu vaux encore plus que moi.



[Le rp ce passe avant que Lola & Zero soit ensembles ok >.<]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Nearly free [P.V Isshi] Mar 22 Juin - 6:47

Isshi ne pouvait s’empêcher de lui sourire il observait ses réactions les trouvant a la fois charmante, mais aussi quelques peu mystérieuse. Elle était a son avis une énigme, bien que lui aussi n’était pas toujours un grand livre ouvert. Il avait chercher un peu a l’agacer quand il lui avait parler d’être raisonnable, oui elle ne l’était pas il le savait et lui non plus n’était pas de ce genre de personne qui fait attention a ce qu’il dissent et ou a ce qu’il font de peur d’être juger. Il laissait les gens penser simplement ce qu’il voulait pour lui rien ne pouvait avoir d’importance que sa propre pensée du moins quand il jugeait de sa vie. Il posa tout simplement un petit baiser sur la joue, il aimait être prêt des gens sentir la chaleur ou plutôt la froideur de leurs peau, car tout lui semblait si froid sous cette apparence. Elle lui dit qu’elle aussi l’adorait et il lui sourit laissant son verre quelques seconde sur le comptoir. Son amie tant qu’à elle vida rapidement le contenu de son verre il repris son verre et en fit de même pour qu’elle ne boive pas seule. Il pris la parole parlant de ses batailles. Il trouvait toujours cela bien divertissant pour sa part, il n’était pas du genre a être violent du moins pas dans cette enveloppe de chaire. Il ne fut pas surpris quand elle lui dit qu’elle se battait toujours ce n’était pas pour rien qu’ils avaient partager la même salle de colle peut de temps auparavant il n’avait pas été capable de camoufler ses rires quand elle avait refait une partie du portrait d’une sale idiote. Il lui dit alors se qu’il pensait que ses filles étaient tout simplement jalouse d’elle. Il ne réalisa pas tout de suite ce qui se passa quand elle se pencha doucement vers lui. Il ferma tout simplement les yeux leurs lèvres s’effleurent tout doucement. Il ne pu contrôler une seule et unique chose la chaleur de ses lèvres augmenta radicalement, pas au point de la brûler mais qu’elle remarque que quelque chose était spéciale avec lui. Il lui fit un sourire quand elle le complimenta a son tour, il posa le bout de ses doigts sur ses lèvres comme si il tentait de les camoufler. Il laissa échapper une petit rire cristallin qui était en bonne partie camoufler par la musique de l’endroit.

-Merci.. Mais je ne pense pas que ce soit exact..

Il laissa sa main reprendre son verre qui ne contenait que de la glace et un peu d’eau qu’il approcha de ses lèvres pour en recueillir un glaçon. Il le laissa glisser dans sa bouche bien qu’il n’y resta pas très longtemps fondant tout simplement. Il fit un signe de la main au serveur pour qu’il leurs rapporte d’autres verres. Il devait se tenir a ses propres paroles et faire bien attention pour ne pas trop boire. Il reporta son regard sur Lola lui souriant il espérait qu’elle ne remarque pas a quel point malgré son teint d’asiatique il avait les joues rougit maintenant.

-Si tu veut tout a l’heure je vais te montrer ce que j’aime le plus faire quand je vient en ville... Du moins plus que les boutiques...


Il fessait de son mieux pour changer de sujet et elle dut certainement le remarquer il n’était vraiment pas du genre a être discret et ceci dans la grande majorités des sphères de sa vie.

{oui c'est parfais... désolé mon retard en est impardonnable j'espère que mon post va te plaire et te le faire un peu oublier... ><}
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Nearly free [P.V Isshi] Dim 27 Juin - 2:03

J'aimais la chaleur agréable de ses lèvres. Pour moi, cette chaleur n'avait rien d'étrange. J'avais une température corporelle plus élevé que la normal et je résistais ainsi mieux au froid. Il n'y avait donc absolument rien d'anormal dans la chaleur de ses lèvres.

- Merci.. Mais je ne pense pas que ce soit exact..

Je fronçais les sourcils. Moi je pensais sérieusement qu'il était une bien meilleur personne que moi. Je n'étais vraiment pas quelqu'un qu'on aime au premier coup d'œil. Pour beaucoup de raison d'ailleurs. On voit parfaitement dans ma façon de m'exprimer ou d'agir que je ne suis pas quelqu'un de facile à vivre Alors qu'Isshi, lui, on l'apprécier rien qu'en le regardant.

Je regardais un instant mon meilleur ami. Oui, c'était bel et bien le genre de personne que l'on apprécie au premier coup d'œil. Tellement mignon et en même temps tellement mystérieux. Je plongeais un instant mon regard dans le sien et lui offrit un de mes plus beaux sourires. Je laissais glisser mon regard sur ses joues, dans la courbe de son cou et sur son corps. Je remontais un instant sur ses joues teintées de rose. Pourquoi rougissait-il ainsi ?

-Si tu veux tout à l’heure je vais te montrer ce que j’aime le plus faire quand je viens en ville... Du moins plus que les boutiques...

Je ne l'écoutais que d'une oreille. Je compris en partis ce qu'il me dit, mais j'étais trop absorbé par le fait qu'il est rougit d'un simple baiser. Je lui adressais un sourire en coin et me levais subitement. Je fourrais ma tête dans son cou je déposais un baiser. Je remontais le long de sa mâchoire jusqu'à atteinte à nouveau ses lèvres. Je fis durer le baiser un peu plus longtemps ... le rendant plus intense en laissant ma langue jouait gentiment avec la sienne. Je me serrais un peu plus contre lui, cherchant la chaleur de son corps.

Je me reculais au bout de quelques secondes qui me parurent durée des minutes entières et murmurais avec un sourire en coin :

- Là tu as une raison de rougir.

Je pris un des verres qu'il venait de commander avaler le mien d'une traite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Nearly free [P.V Isshi] Dim 4 Juil - 7:12

Elle fronça les sourcil quand il lui dit qu’il ne pensait pas qu’il était mieux il avait passé un moment assez étrange la rencontre d’un vampire qui lui fessait perdre la tête. Il le détestait, mais au fond il était attirer par lui comme un papillon de nuit a une source de lumière. Il n’était plus du tout raisonnable il désirait toujours plus, bien que leurs simples contact pouvaient peut-être un jour lui être fatale. Il se mordilla la lèvre inférieur lui fessant un sourire.

J'aimais la chaleur agréable de ses lèvres. Pour moi, cette chaleur n'avait rien d'étrange. J'avais une température corporelle plus élevé que la normal et je résistais ainsi mieux au froid. Il n'y avait donc absolument rien d'anormal dans la chaleur de ses lèvres. Il le senti qu’elle l’examinait son sourire était ravageur, il lui rendit, il ne se souvenait pas qu’elle ai porter auparavant un regard de la sorte sur sa personne. Il changea de sujet il voulait lui montrer qu’il jonglait très bien avec le feu il trichait, mais personne n’avait a le savoir au fond. Lola ce leva rapidement il ne réalisa pas pourquoi avant qu’elle ne se colle contre lui portant son visage dans le creux de son cou. Il ferma doucement les yeux il avait une très grande faiblesse pour ce genre de petite marque d’affection et ceci encore plus depuis que Ryu l’avait mordu pour la toute première fois. Il senti ses lèvres parcourir doucement sa peau tendre qui le fit frissonner quelques peu, puis doucement elle monta le long de sa mâchoire pour atteindre a nouveau ses lèvres. Ses dernières étaient encore plus chaude que lors de leur premier baiser, mais il fit de son mieux pour contrôler cette chaleur qui devenait de plus en plus importante. Il laissa leur corps doucement ce coller l’un contre l’autre passant sa main derrière son dos tout doucement. Puis elle se recula, mais sans pouvoir s’en empêcher il attrapa ses lèvres pour un dernier fougueux baiser, puis un peu a contre coeur il la laissa partir un peu plus loin. Il ne pensait pas ressentir de l’amour comme les gens pouvaient l’entendre. Non il avait envie de la sentir toute proche de lui sentir leur lèvre s’unir car de toute manière les mots n’avaient bien souvent pas d’importance. Puis elle lui murmura quelques petits mots qui le firent échapper un tout petit rire.

-Je rougis du a l’éclat de ta présence...


Il pris a son tour son verre avant de se lever et de la prendre prêt de lui, mais tout a fais doucement.

-Je pense que nous devrions partir, mes pouvoirs son étrange ce soir je ne contrôle plus tout a fait ceci...


Il laissa la main dans le dos de la jeune femme se réchauffer tout doucement il rougis une fois de plus avant de marcher en direction de la sorti. Il entendit quelques remarque du fais que certaine personne trouvait qu’il fessait chaud ce qui le fit rire un moment ne trouvant le moyen d’arrêter. Ils étaient dehors il se retourna et lui sourit retirant sa main de son dos il pris une grande respiration.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Nearly free [P.V Isshi] Lun 5 Juil - 20:16

J'avais bu. Pas assez pour être complètement saoule. Mais j'avais assez bu pour n'être plus maitre de mes actes. Mes envies ou devrais-je même dire mes pulsions, passaient avant tout le reste et surtout mon contrôle de moi-même en cette instant et Isshi allait sûrement subir les conséquences. Surtout s'il ... s'il continuait à me rendre mes baisers aussi fougueusement que maintenant.

-Je rougis du a l’éclat de ta présence...

N'importe quoi. Mais d'accord, s'il voulait. De toute façon, si je me rappelais de ce qu'il m'avait dit demain. Je le laissais me prendre contre lui sans un mot. Je bus un dernier verre et payais le tout avec un sourire au barman en prime.

- Je pense que nous devrions partir, mes pouvoirs son étrange ce soir je ne contrôle plus tout a fait ceci...

Sa main dans le bas de mon dos fut alors de plus en plus chaude. Malgré mon état, je compris et me dirigeais vers la sortis du bar. Ses joues avaient encore cette teinte rosée que j'appréciais tant. Je lui adressais un sourire en coin et commençait à marcher. Evidement, je ne tenais pas vraiment droit. J'entrais dans un parc. Je pris la main d'Isshi, main qui était d'ailleurs bouillante.

Je le poussais sur le premier banc que je trouvais. Je ne le regardais plus de la même façon. En ce moment nous n'étions plus Isshi et Lola les meilleurs amis non, nous étions deux ados à moitié saoul et brulant. Car malgré ma température corporelle élève naturellement, la chaleur que dégageait mon corps n'était pas plus naturelle que celle que dégageait Isshi.

Je le fixais avec un sourire et attrapais ses mains, emmêlant alors mes doigts au sien. Je me penchais au dessus de lui sans m'assoir et effleurait à nouveau ses lèvres. Ses dernières étaient encore plus chaudes que le reste de son corps. Je lui souris et murmurais d'une voix mielleuse :

- Disons que tout ce qu'il va ce passait après ça aura était fait parce que nous étions sous l'emprise de l'alcool ? Ok ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Nearly free [P.V Isshi] Jeu 22 Juil - 7:44

Isshi laissait tout simplement les secondes s’écouler il aimait sa présence, l’alcool laissait un doux goût sur les lèvres sucrée de la jeune femme qui l’accompagnait dans cette nuit qui serait certainement étrange. Ils sortirent de la boite de nuit ne sachant plus très bien comment contrôler la chaleur de son corps, il avait l’impression que si il continuait de la sorte il ne pourrait peut-être plus contrôler sa véritable nature l’air frais de la nuit allait lui être d’une très grande aide il le savait.

Ils entrèrent dans un petit parc non loin de la assez rapidement, la marche n’avait pas été des plus longue, mais il en fut des plus heureux tous deux ne marchaient pas vraiment droit de toute manière être assit serai plus agréable. Elle lit pratiquement dans sa tête prenant sa main pour ensuite le faire s’assoire sur le premier banc qu’elle trouva. Isshi remarqua que le regard que la jeune femme lui portait était bien différent de son habitude elle semblait le désirer. Il lui fit un sourire il se mordit le bas de sa lèvre il désirait que cette nuit soit tout simplement parfaite. Il leva les yeux pour la fier laissant leurs lèvres se retrouver comme si le fait qu’elles ne touchent pas n’était pas naturelle. Il laissa échapper un tout petit soupire quand elle éloigna son visage il ouvrit tout doucement ses yeux la regardant avec un désir un peu plus grand.

*Disons que tout ce qu'il va ce passait après ça aura était fait parce que nous étions sous l'emprise de l'alcool ? Ok ?*

- d’accord.. Mais approche toi...


Il tira la jeune femme un peu contre lui la fessant s’asseoir sur lui, il leva doucement sa main caressant ses cheveux, tout doucement glissant sa main sur son visage tendrement ses lèvres retrouvant celle de la jeune femme. La chaleur de son corps diminuait un peu pas qu’elle ne lui donnait pas de chaude envie, mais le vent frais de l’extérieur lui permettait de retrouver un peu de contrôle. Il finirai certainement par avoir les lèvres pratiquement bouillante, mais le reste de sa peau de la même température que le corps de la jeune lycan. Il laissa une de ses mains descendre le long de son dos tout doucement son autre main caressant encore son visage et sa nuque, ses baisers un peu plus passionnel que lorsqu’ils étaient dans le bar. Il posa son front contre celle de la jeune femme décollant légèrement ses lèvres des siennes pour lui murmurer quelques mots.

- malgré tout rien ne doit changer par la suite... Tu sera tout simplement plus importante pour moi... Mais je ne veut pas te faire de mal... Est-tu certaine de le vouloir...

Il leva son regard pour la fixer tendrement il se mordilla un peu l’intérieur de la joue attendant sa réponse.

[hs: pour la suite des évènement comment souhaite que sa se déroule... Razz]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nearly free [P.V Isshi]

Revenir en haut Aller en bas
 

Nearly free [P.V Isshi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster Academy :: Close :: Close-
Sauter vers: